FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Arabie Saoudite


Al-Ittihad

Al Ittihad.png
Al-Ittihad

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928083_201506210121665.png Ittihad Club (نادي الاتحاد), fondé le 4 janvier 1927

Surnoms: Al Ameed, Tigers Of Asia

Couleurs: jaune et noir

Ennemis jurés: Al-Ahli, Al-Hilal

Stade: King Abdullah Sport City (62 241 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 4 janvier 1927 par une dizaine d'amateurs du ballon rond de la ville de Jeddah. Ils forment le club pour divertir les habitants de la ville.


02/10/2016
0 Poster un commentaire

Al-Nassr

Al Nassr.jpg
Al-Nassr

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928083_201506210121665.png Al Nassr Football Club (نادي النصر), fondé le 24 octobre 1955

Surnoms: The international

Couleurs: jaune et bleu

Ennemis jurés: Al-Hilal, Al-Shabab

Stade: King Fahd (67 000 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 24 octobre 1955 par les frères Husein et Zeid Al-Ja'ba à Riyad. Al Nassr signifie "victoire" en arabe. De nombreux clubs portent le même nom, mais c'est bien le club saoudien qui a adopté le nom pour la première fois.


02/07/2016
0 Poster un commentaire

Arabie Saoudite

Palmarès

 

Championnat d'Arabie Saoudite

 

Les clubs

 

Al-Hilal

Al-Ittihad

Al-Nassr


30/06/2016
0 Poster un commentaire

Al-Hilal

Al-Hilal.jpg
Al-Hilal

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928083_201506210121665.png Al-Hilal Saudi Football Club, fondé le 15 octobre 1957

Surnoms: Al-Za'eem, Mooj Al-Azraq

Couleurs: bleu et blanc

Ennemis jurés: Al-Nassr, Al-Ittihad

Stade: King Fahd International (67 000 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 15 octobre 1957 par Abdul Rahman Bin Said sous le nom d'"El Olympy". L'année d'après, le club change de nom et devient "Al-Hilal" par décret du roi Saoud ben Abdelaziz Al Saoud.


30/06/2016
0 Poster un commentaire

Joueurs Saoudiens

ATTAQUANTS

 

Majed Abdullah


25/05/2016
0 Poster un commentaire

Majed Abdullah

Majed-Abdullah--2-.jpg

Majed Abdullah

 

Majed Ahmed Abdullah Al-Mohamed

Né le 1 novembre 1959 à Jeddah (ARS)

Arabie Saoudite.png Saoudien, avant-centre, 1m88, numéro 9

Surnom: "Arabie Pelé"

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928083_201506210121665.png 116 sélections, 71 buts

 

1977/98 Al-Nasr (ARS) 387 matchs, 320 buts

 

Il est sûrement le meilleur joueur de toute l'histoire de l'équipe nationale Saoudienne. Il a été surnommé "Arabie Pelé", le Pelé arabe . Lors d'un sondage saoudien publié en 2005, Majed Abdullah a été élu comme le meilleur joueur de football de tous les temps d'Arabie Saoudite. Il est né en 1959, dans la ville de Djeddah, situé près de la mer Rouge. Dans le milieu des années 60, Majed et sa famille ont déménagé à Riyad, où son père a obtenu un emploi en tant que gestionnaire des équipes de jeunes d'Al-Nasr. Il rejoint à l'âge de 3 ans "Al-Jazaeria Elementary School" et devient un passionné du ballon rond en regardant les enfants plus âgés jouaient au football. Majed Abdullah.jpgQuelques années plus tard, Majed commence à participer aux tournois de l'école et devient gardien de but. Un jour, l'attaquant de l'équipe est absent. Majed Abdullah le remplace et guide son équipe vers une victoire 3 buts à 1. Sans contexte, il quitte son poste de gardien pour devenir à part entière un avant-centre. Un nouveau déménagement et quelques mois après, lui et ses jeunes camarades de classe forment une équipe qu'ils baptisent "Al-Ittifaq". Les jeunes joueurs essayent de participer à l'un des tournois les plus célèbres, mais leur demande a été rejetée en raison de leur âge très précoce. À force de faire preuve d'abnégation, les enfants ne renoncent pas et jouent l'une des meilleures équipes de Riyad pour une place dans ce tournoi et, sans surprise, ils gagnent avec de la ressource 3 buts à 1 avec deux buts signé du jeune joueur talentueux de l'équipe, Majed Abdullah. Al-Ittifaq est accepté pour concurrencer indépendamment les autres joueurs du même âge et l'équipe remporte le championnat junior haut la main. En 1975, Ljubisa Brocic, l'entraîneur de l'époque d'Al-Nasr, sent le coup et va directement le chercher au centre de formation d'Al Ittifaq pour le faire signer. Il passe 2 ans à jouer avec les équipes de jeunes avant de rejoindre l'équipe senior, faisant ses débuts en équipe première lors d'un match amical contre l'équipe marocain d'Al Fath en Janvier 1977. Ses débuts en compétition officiel viendront contre Al-Shabab le même mois, suivi par son premier but pour le club saoudien contre Al Wheda en Mars 1977. Il passe quasiment toute la saison sur le banc des remplaçants jusqu'à la blessure de l'attaquant numéro 1 Mohammed Al- Abdali, qui donne une opportunité au jeune prodige. Il débute titulaire les 4 derniers matches de la saison inscrivant 4 buts au passage. Les premiers pas du joueur sont une grande réussite pour lui qui n'a seulement 17 ans. Il commence sa carrière avec le numéro 14 avant de passer à son numéro de légende le 9. Avec Al-Nasr, il remporte 5 titres de champion et 4 coupes d'Arabie Saoudite. Le succès du club est dû en particulier à un trio magique surnommé "le trio d'or d'Arabie" composé de Fahd Al-Herafy, Mohaisn Al-Jam'aan et lui même. Il joue pour le club d'Al-Nasr pendant plus de 20 ans avec 320 buts à la clé faisant de lui surement le plus grand joueur de l'histoire des "internationaux", surnom du club du Moyen-Orient. Il termine meilleur buteur du championnat à 6 reprises, record inaccessible. Avec la sélection nationale, l'attaquant saoudien fait ses débuts en 1978 lors d'un match amical contre les géants portugais de Benfica, où il inscrit 2 buts dans un match à guichets fermés alors qu'il n'a à peine 18 ans. Il effectue ses débuts officiels contre le Kenya, la même année. Majed restera près de 16 ans en équipe nationale. Il remporte deux Coupes d'Asie des nations en 1984 et en 1988. Lorsque l'Arabie saoudite a disputé sa première coupe du Monde, en 1994, Majed Abdullah, âgé de 35 ans, en était le capitaine même s'il y passe la plupart du temps sur le banc des remplaçants. 10 ans après son dernier match officiel, un gala d'adieu a été organisé entre Al-Nasr et le Real Madrid en 2008, devant près de 70 000 spectateurs présents. Le match s'est terminé sur le score de 4 à 1 en faveur du club saoudien.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Asie des nations en 1984 et 1988 (Arabie Saoudite)

Médaille d'argent des Jeux Asiatiques de Séoul en 1986 (Arabie Saoudite)

Finaliste de la Coupe Arabe des Nations en 1992 (Arabie Saoudite)

Vainqueur de la Coupe d’Asie des Vainqueurs de Coupe en 1998 (Al-Nasr)

Vainqueur de la Coupe du Golfe des Clubs Champions en 1996 et 1997 (Al-Nasr)

Champion d’Arabie Saoudite en 1980, 1981, 1989, 1994 et 1995 (Al-Nasr)

Vice-champion d’Arabie Saoudite en 1979 et 1991 (Al-Nasr)

Vainqueur de la Coupe d'Arabie Saoudite en 1981, 1986, 1987 et 1990 (Al-Nasr)

Finaliste de la Coupe d'Arabie Saoudite en 1989 (Al-Nasr)

Finaliste de la Coupe Crown Prince d'Arabie Saoudite en 1991 et 1996 (Al-Nasr)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


 

Élu meilleur joueur arabe du 20ème siècle en 1999 par Al-Jazeera Sports

3ème meilleur joueur du 20ème siècle d’Asie (IFFHS)

Élu meilleur joueur du siècle de l'Arabie Saoudite en 2005

Élu meilleur joueur asiatique de l’année en 1984, 1985 et 1986

2ème meilleur joueur asiatique de l’année en 1989

3ème meilleur joueur asiatique de l’année en 1988

Soulier d’or Arabe en 1981 (21 buts) et 1989 (19 buts) (Al-Nasr)

Meilleur buteur du championnat d'Arabie saoudite en 1979 (13 buts), 1980 (17 buts), 1981 (21 buts), 1983 (14 buts), 1986 (15 buts) et 1989 (19 buts) (Al-Nasr)

Meilleur buteur de la Coupe du Golfe des nations en 1982 (3 buts) (Arabie Saoudite)

Médaille du Mérite et de l'appréciation de la main du roi Fahd pour son pays natal en 1985

Nommé ambassadeur du fair-play par l'Union des associations de football arabe en 1999

 

VIDÉO



14/01/2015
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :