FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Irlande du Nord


Tobermore United

Tobermore United.jpg
Tobermore United

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png Tobermore United Football Club, fondé en 1965

Surnom: The Reds

Couleurs: rouge et noir

Ennemis jurés: Coagh UTD

Stade: Fortwilliam Park (1 500 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé en 1965 à Tobermore , près de Magherafelt.

 

TOBERMORE UNITED ALL-STAR


ATTAQUANTS

 

George Best (NIR)


03/12/2016
0 Poster un commentaire

Newry City

Newry City FC.jpg
Newry City

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png Newry City Football Club, fondé en 1923

Disparu en 2012, Reprise du Newry City AFC

Ancien nom: Newry Town (1923-2004)

Couleurs: bleu et blanc

Stade: the Showgrounds (6 500 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé en 1923 dans la ville de Newry. En 2004, le club est rebaptisé "Newry City" après avoir obtenu le statut des cités au Royaume-Uni. Le club disparaît en 2012 après une liquidation judiciaire. En 2013, un club est refondé sous le nom de "Newry City AFC".


10/11/2016
0 Poster un commentaire

Joueurs Nord-Irlandais

GARDIENS DE BUT

 

Pat Jennings

 

ATTAQUANTS

 

George Best


30/09/2016
0 Poster un commentaire

Irlande du Nord

Les clubs

 

Lisburn Distillery FC


30/09/2016
0 Poster un commentaire

Lisburn Distillery FC

Lisburn Distillery.jpg
Lisburn Distillery FC

 

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png Lisburn Distillery Football Club, fondé en 1880

Ancien nom: Distillery (1880-1999)

Surnom: The Whites

Couleurs: bleu et blanc

Ennemis jurés: Donegal Celtic, Crusaders

Stade: New Grosvernor (8 000 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé en 1880 par Robert Baxter et l'aide de quelques amis et collègues de l'usine de "Royal Irish Distillery", après avoir crée l'année précédente une équipe de cricket. Le club change d'appelation en 1999 et ajoute le nom de sa ville à son patronyme.


30/09/2016
0 Poster un commentaire

Pat Jennings

Pat-Jennings.jpg

Pat Jennings

 

Patrick Anthony Jennings

Né le 12 juin 1945 à Newry (NIR)

Irlande du Nord.png Nord-Irlandais, gardien de but, 1m83

Surnom: "Pat"

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png 119 sélections

 

1961/63 Newry Town (NIR)

1963/64 Watford (ANG) 48 matchs

1964/77 Tottenham Hotspur (ANG) 472 matchs, 1 but

1977/85 Arsenal (ANG) 237 matchs

1985/86 Tottenham Hotspur (ANG) 5 matchs

1986 Everton (ANG)

 

Pat Jennings est considéré aujourd'hui comme une légende du football nord-irlandais et fait parti des meilleurs gardiens de but britanniques de tous les temps. Un monument sympa, pétri d’humilité, qui faisait son job avec sérieux et sans en rajouter. Pendant plus de 22 ans, il défend les couleurs de l'Irlande du Nord avec un enthousiasme toujours intact. Gardien très athlétique et précurseur, il préférait rester debout face à un attaquant lancé devant le but plutôt que de se coucher très tôt. Sa première sélection remonte en effet au mois d'avril 1964, alors qu'il n'avait que 19 ans, à Swansea, face au Pays de Galles. Ce match est aussi marqué par la première apparition d’une autre légende du football nord-irlandais, George Best. http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820564_201505145553679.jpgSa fabuleuse carrière internationale ne faisait que commencer. D'apparence très calme, Jennings n'ont est pas moins un angoissé. C'est sans doute ce qui fait de lui un grand professionnel et un exemple pour les jeunes joueurs. Durant sa longue carrière il n'aura porté les couleurs que de quatre clubs: Newry Town, le club de ses débuts, Watford, Tottenham Hotspur et Arsenal. Jamais passé par un centre de formation, il fut accueilli à Spurs avec un certain scepticisme. Il avait en effet la lourde tâche de remplacer l’excellent Bill Brown avec lequel il fut placé en concurrence les deux premières saisons. Mais à force de travail et de patience, Pat Jennings devient le numéro 1 par la suite. Chez les Spurs, il passe treize saisons au sein du club londonien. Il dispute deux finales de Coupe UEFA, l’une victorieuse en 1972 (aux dépens de Wolverhampton), l’autre perdue en 1974 (face à Feyenoord). Il inscrit même un but pour le club, lors de la Charity Shield en 1967 face à Manchester UTD. Ce but est marqué d’une relance directe à la main depuis sa surface de réparation lobant Alex Stepney, le gardien de but mancunien. En 1973, l’association des journalistes anglais de football (la FWA) le nomme footballeur de l’année. Mais sa plus grande fierté est surement d'avoir été élu meilleur joueur par ses pairs en 1976. Il est alors le tout premier gardien de but, et le seul à ce jour avec l'Anglais Peter Shilton, à se voir reconnu de la sorte. En août 1977, Pat Jennings est transféré vers l'ennemi juré de Tottenham, l’Arsenal Football Club. Le manager de l'époque, Keith Burkinshaw, trouve que Jennings était sur le déclin (32 ans et venait de subir sa première blessure sérieuse). Pourtant, Pat Jennings va passer huit nouvelles saisons dans les buts des gunners. Avec les rouges et blancs, il dispute trois finales de Coupe d’Angleterre en 1978, 1979 et 1980. Il ne remporte que la deuxième, contre Manchester United sur le score de 3 buts à 2. Au total, il participe à 237 matchs de championnats sous le maillot des gunners entre 1977 et 1985, année où il perd sa place de titulaire. Au mois de mai 85, il annonce prématurément sa retraite. Il continue à s'entraîner avec l'équipe réserve de Tottenham pour entretenir sa forme afin de pouvoir participer à la coupe du Monde de football organisé au Mexique en 1986. Il signe même un contrat avec Everton FC pour un unique match, la finale de la Cup 1986, afin de remplacer Neville Southall qui venait juste de se blesser lors d’un match disputé avec l'équipe nationale du Pays de Galles. Pour le match, il est le remplaçant de Bobby Mimms et n’entre pas en jeu. Six mois plus tard, il qualifie l'Irlande du Nord pour la coupe du Monde. Pat Jennings y joue son dernier match international le jour de son 41ème anniversaire, le 12 juin 1986 face au Brésil (défaite 3 à 0), faisant ainsi de lui le plus vieux footballeur à participer à une rencontre de coupe du Monde à l'époque dépassé huit ans plus tard en 1994 par le camerounais Roger Milla (âgé alors de 42 ans). Mais les meilleurs choses ont une fin. Cette prodigieuse carrière a trouvé son terme à l'issue de l'épreuve mexicaine. Avec quelques 1000 matchs officiels, Pat Jennings peut se retirer avec la satisfaction du devoir accompli.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe UEFA en 1972 (Tottenham Hotspur)

Finaliste de la Coupe UEFA en 1974 (Tottenham Hotspur)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1980 (Arsenal)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1967 (Tottenham) et 1979 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1978 et 1980 (Arsenal)

Vainqueur de la Coupe de la ligue anglaise en 1971 et 1973 (Tottenham Hotspur)

Finaliste de la Charity Shield en 1967 (Tottenham Hotspur) et 1979 (Arsenal)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu joueur de l’année PFA du championnat d'Angleterre en 1976

Élu footballeur de l’année FWA du championnat d'Angleterre en 1973

Nommé dans l'équipe type du championnat d'Angleterre en 1974 et 1976

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2003

 

DIVERS


- Son fils, Pat Jennings Jr., a lui aussi été footballeur professionnel et gardien de but.

- Pat Jennings a écrit ses mémoires de footballeur en 1983 ("Pat Jennings: An autobiography").

 

VIDÉO



14/05/2015
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :