FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Billy Meredith

Billy Meredith-.jpg
Billy Meredith

 

William Henry Meredith

Né le 30 juillet 1874 à Chirk (GAL)

Décédé le 19 avril 1958 à Manchester (ANG)

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4984312_201507122813274.png Gallois, Attaquant, 1m75

Surnoms: "the wizzard of dribble" ("le magicien du dribble"), Old Skinny

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4984312_201507122813274.png 48 sélections, 11 buts

 

1890/92 Chirk (GAL)

1892/94 Northwich Victoria (ANG) 11 matchs, 5 buts

1894/1906 Manchester City (ANG) 339 matchs, 129 buts

1906/21 Manchester UTD (ANG) 303 matchs, 35 buts

1921/24 Manchester City (ANG) 28 matchs

 

Billy Meredith est considéré non seulement comme le meilleur joueur du début du 20ème siècle mais aussi comme la première vedette du football britannique. Son style avec ses raids contre les défenses adverses et ses sprints foudroyants sur l'aile ressemble à celui des ailiers du début du football. La première star des Red Devils éblouissait déjà tout le monde 90 ans avant son successeur Ryan Giggs. Billy Meredith.jpgAvec le cure-dent entre les lèvres durant les matchs, Ses départs canons et ses courses folles sur l'aile associés à des centres impeccable lui valent le surnom du "magicien gallois" et en font l'incontestable star de l'équipe et le héros des fans. Il était aussi appelé "Le roi du dribble" et "Old Skinny" pour son corps très mince. Ancien mineur de sa petite ville de Chirk, il débute sa carrière de footballeur dans son pays natal puis rejoint l'Angleterre et Northwich Victoria avant de signer en 1894 à Manchester City. Il marque ses deux premiers buts avec les Blues contre Newton Heath, qui allait être renommé quelques années plus tard Manchester United. Le tout premier derby mancunien remporté grâce à son doublé. Il reste ensuite 10 saisons à City remportant deux fois le championnat de deuxième division en 1899 et 1903, avant d’être banni de l’équipe pour 18 mois suite à une affaire de corruption: il avait proposé 10 livres à Alec Leake, un joueur d’Aston Villa pour perdre un match. Finalement la sentence fut annulée au bout d'un an. Meredith retrouve donc les terrains en 1906 (à 32 ans), mais ce coup-ci, à United, renommé ainsi en 1902 après être passé tout près de la faillite. Payé 4 livres par semaine, soit trois fois le salaire d’un mineur au Pays de Galles, Billy Meredith devient rapidement la coqueluche des supporters, qui lui pardonnent même son passé de Citizen. Ailier droit, sa vitesse et sa technique sont hors-normes pour l’époque. Tant et si bien que c’est en grande partie son talent qui permet à son club de remporter son premier championnat, en 1908, son premier Charity Shield en battant les Queens Park Rangers 4 buts à 0, et sa première Cup la saison suivante, en battant Bristol City sur le score de 1 à 0. Il quitte le club en 1921 à l'âge de 46 ans et retourne à City pour y finir sa carrière. Il dispute au total 335 rencontres pour Manchester United pour 36 buts inscrits. Il y remporte en tout 2 titres de champion, une coupe et 2 Charity Shield. Mais il ne stoppe pas sa carrière pour autant. Billy Meredith avait la santé. Il poursuit son parcours en D1 avec les Citizens jusqu’à 49 ans. Il est d’ailleurs, à 49 ans et 245 jours, le joueur le plus âgé à avoir participé à la coupe d’Angleterre lors d'une demi-finale face à Newcastle UTD. 48 fois international pour le pays de Galles, il fait partie des plus anciens internationaux à avoir joué en sélection lors d'un match amical face à l'Angleterre le 15 mars 1920 à l'âge de 42 ans et 229 jours. En 1926, il incarne même le rôle d’un entraîneur dans le film "The Ball of Fortune". Il décède à Manchester en 1958, l’année du crash aérien de Munich à l'âge de 83 ans. Après avoir passé plusieurs années dans une tombe sans nom, les deux clubs de Manchester, la fédération galloise et l’Association anglaise des Footballeurs Professionnels se sont cotisés pour lui offrir une pierre gravée en hommage à sa contribution pour le football.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la British Home Championship en 1907 et 1920 (Pays de Galles)

Finaliste de la British Home Championship en 1900, 1905 et 1909 (Pays de Galles)

Champion d’Angleterre en 1908 et 1911 (Manchester UTD)

Vice-champion d’Angleterre en 1904 (Manchester City)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1904 (Manchester City) et 1909 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Charity Shield en 1908 et 1911 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe du Pays de Galles en 1894 (Chirk)

Champion d'Angleterre de D2 en 1899 et 1903 (Manchester City)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2007

Intronisé au Hall of Fame de Manchester City

 

DIVERS


- Le 2 décembre 1907, Billy Meredith et Charlie Roberts mettent en place un syndicat pour les joueurs, l’Association Football Players’ Union. Timidement soutenu par les dirigeants de clubs durant les premiers mois, l’AFPU profite de la notoriété de Billy Meredith pour s’affirmer. L’attaquant gallois de Manchester United préside, en effet, le premier jour de création du syndicat. Il n’aura de cesse d’évoquer la dure réalité du joueur professionnel, face aux attitudes autocratiques des administrateurs des clubs. Mais le combat sera long. La vague de reconnaissance du métier de footballeur en Angleterre n’arrivera que dans les années 1960. Soit un siècle après la création de la Football Association (la Fédération anglaise) en 1863.

 

Billy Meredith.jpg



28/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 733 autres membres