FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Fabien Barthez

Fabien-Barthez--2-.jpg

Fabien Barthez

 

Fabien Barthez

Né le 28 juin 1971 à Lavelanet (FRA)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, gardien de but, 1m85

Surnoms: Le divin chauve, Fabolous Fab

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 87 sélections

 

1990/92 Toulouse FC (FRA) 26 matchs

1992/95 Olympique de Marseille (FRA) 130 matchs

1995/00 AS Monaco (FRA) 143 matchs

2000/04 Manchester UTD (ANG) 92 matchs

2004 Olympique de Marseille (FRA) (Prêt) 20 matchs

2004/06 Olympique de Marseille (FRA) 54 matchs

2007 FC Nantes (FRA) 14 matchs

 

Vainqueur de la Coupe du monde en 1998 et du Championnat d’Europe des nations en 2000, il est l’un des meilleurs gardiens de but en Europe de la fin des années 1990 et du début des années 2000. Originaire de Lavelanet, Fabien Barthez commence sa carrière professionnelle à Toulouse en 1991. Il gravira tous les échelons jusqu'à l'équipe pro où il est le 3ème gardien. Mais les blessures conjuguées des deux habituels titulaires le propulsent sur le devant de la scène le 21 septembre 1991 où il dispute son premier match de D1. Lors d'un match mémorable contre les marseillais, Bernard Tapis le remarque et le recrute dès la saison suivante chez les Olympiens. Alors qu'il est condamné en principe au poste de gardien remplaçant, Pascal Olmeta se blesse et il devient numéro 1. Fabien Barthez.jpgAvec le club marseillais, menée par Didier Deschamps et Marcel Desailly notamment, il s’impose en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions contre le Milan AC en 1993 (1 à 0). Il connaît logiquement sa première sélection en Bleu en 1994 mais devra attendre plusieurs années avant de s’imposer véritablement chez les Bleus. L'OM rétrogradé en D2, il y passe une saison avant de rejoindre l’AS Monaco en 1995 : aux côtés d’Emmanuel Petit, Thierry Henry ou David Trezeguet, il conquiert le titre de champion de France en 1997 et 2000 et s’impose comme l’un des meilleurs gardiens de but du championnat de France. Dans la foulée, il s’impose chez les bleus après les déboires de Bernard Lama en 1997. Titulaire pour la Coupe du Monde, il multipliera les grands arrêts et sauvera l’équipe notamment lors de la séance de tirs au but contre l’Italie en quart de finale. Champion du Monde, Champion d'Europe, les titres s'accumulent et Manchester United s'attache ses services en 2000, après cinq saisons passées à Monaco. Si sa première année en Premier League est couronnée par un titre de champion d’Angleterre (en 2001), la saison 2001-2002 débute par des performances en demi-teinte, parfois décevantes, qui nourrissent une "polémique" relative à une hypothétique baisse d’intensité et de qualité dans son jeu. Toutefois, à l’image de son club (champion d’Angleterre en 2003), Fabien Barthez fait rapidement taire ces critiques en revenant à son meilleur niveau. Toujours indiscutable en Bleus malgré la concurrence de Grégory Coupet, il fait son retour en Ligue 1 pour la saison 2003-2004 et retourne au sein de l’effectif de l’Olympique de Marseille où Fabien Barthez conserve un excellent niveau de jeu et obtient des résultats probants avec son club. Il sera finaliste de la Coupe de l’UEFA en 2004 (il est toutefois expulsé au cours de la finale, perdue contre les Espagnols du Valence CF) et de la Coupe de France en 2006. Cette période est également marquée par un incident survenu lors d’un match amical au Maroc en février 2005 (il est accusé d’avoir craché sur un arbitre), qui lui vaut une suspension de six mois fermes. Après trois saisons à Marseille, parvenu au terme de son contrat et sans club pour la saison 2006-2007, "Fabulous Fab" décide de reprendre et signe au FC Nantes pour la deuxième partie de saison 2006-2007 après six mois sans rien faire. Ce sera la saison de trop pour le gardien, qui non seulement multipliera les bourdes et erreurs mais en plus se fera remarquer pour une attitude assez méprisante envers les jeunes joueurs. Rien ne va, et Fabien Barthez met définitivement un terme à sa carrière de footballeur le 29 avril 2007. Côté bleu, il compte 87 sélections (de 1994 à 2006) et remporte la Coupe du monde en 1998, le Championnat d’Europe des nations en 2000 et la Coupe des confédérations en 2003. Le triomphe de la sélection nationale en 1998 reste l’un des moments clés de la carrière de Fabien Barthez, devenu à cette occasion l’une des "mascottes" de l’équipe et l’une des figures les plus médiatiques du sport français. La victoire à l’Euro 2000 confirme la popularité et la "valeur" sportive du joueur. Si le naufrage du mondial 2002 (élimination au premier tour) et le semi-échec de l’Euro 2004 (élimination en quarts de finale) constituent des mauvaise performances pour l’équipe de France, Fabien Barthez démontre pour sa part un talent intact. Son niveau de jeu est en revanche plus critiqué à l’occasion de la Coupe du monde 2006 disputée en Allemagne, même si les Tricolores atteignent la finale de la compétition. Il joue son dernier match international lors de la finale perdue contre l’Italie, le 9 juillet 2006.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Finaliste de la Coupe du Monde en 2006 (France)

Vainqueur de l'Euro 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2003 (France)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1993 (Marseille)

Finaliste de la Coupe UEFA en 2004 (Marseille)

Champion d’Angleterre en 2001 et 2003 (Manchetser UTD)

Champion de France en 1997 et 2000 (Monaco)

Vainqueur du Trophée des Champions en 1997 (Monaco)

Finaliste de la Coupe de France en 2006 (Marseille)

Finaliste de la Coupe de la League d’Angleterre en 2003 (Manchester UTD)

Champion de France de D2 en 1995 (Marseille)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Onze d’Argent en 1998

Élu meilleur gardien de but mondial de l’année en 2000 (IFFHS)

Élu meilleur gardien de but de la Coupe du Monde 1998

Étoile d’or France Football des gardiens en 1998

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1998

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2000

Nommé dans l'équipe type PFA du championnat d'Angleterre en 2001

Nommé dans l'équipe type spéciale 20 ans du trophée UNFP en 2011

Chevalier de la Légion d'Honneur en 1998

 

DIVERS


 

- Fabien Barthez est également un passionné de voitures de sport et de compétitions automobiles. Il participe à plusieurs compétitions mais aussi aux championnats de France de GT.

- En 2013, il est nommé directeur du Luzenac AP. Après le refus de la DNCG de vouloir faire monter Luzenac en Ligue 2, le club est dissout en 2014 et Fabien Barthez quitte le projet dans la foulée.

 

VIDÉO




18/04/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 910 autres membres