FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Gunnar Nordahl

Gunnar-Nordahl--1-.jpg

Gunnar Nordahl

 

Nils Gunnar Nordahl

Né le 19 octobre 1921 à Hörnefors (SUE)

Décédé le 15 septembre 1995 à Alghero (ITA)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png Suédois, attaquant, 1m82

Surnoms: "Il Pompiere", "Il Bisonte", "Il Canoniere"

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png 33 sélections, 43 buts

 

1937/40 Hörnefors IF (SUE) 41 matchs, 68 buts

1940/44 Degerfors IF (SUE) 77 matchs, 56 buts

1944/49 IFK Norrköping (SUE) 95 matchs, 93 buts

1949/56 Milan AC (ITA) 257 matchs, 210 buts

1956/58 AS Roma (ITA) 34 matchs, 15 buts

 

Gunnar Nordahl fut l'une des stars des années 50, première grande vedette du Milan AC. Son gabarit (1m82 pour 95 kilos) et sa puissance ne sont pas ses seuls atouts. En plus de son excellent jeu de tête, il possède une redoutable précision dans l'art des reprises de volée. À 15 ans, il effectue ses débuts avec ses frères Knut et Bertil avec l'équipe première d'Hornefors, qui évolue en 3ème division nationale. Avec son intelligence de jeu en plus de sa puissance physique, il devient un véritable buteur avec pas moins de 68 buts entre 1937 et 1940. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4455441_201501135039857.jpgÀ l'été 1940, l'attaquant est recruté par l'IF Degerfors, pensionnaire de l'élite. Les saisons s'enchaînent alors pour le buteur, qui signe 56 réalisations en 4 ans à la pointe de l'attaque de son équipe et décide par la suite de rejoindre l'un des cadors du championnat suédois, l'IFK Norrköping. Il décroche son premier titre de champion de Suède en 1945. Il récolte avec son club 4 titres de champions nationaux consécutifs. Il marque à 93 reprises en 95 matches sous les couleurs de l'IFK. International suédois, il guide son pays jusqu'à la médaille d'or des Jeux Olympiques de 1948 à Londres, devenant le meilleur buteur du tournoi sur son chemin. Repéré lors de ce tournoi par les grandes écuries européennes, il est transféré le 22 janvier 1949 au Milan AC. Malheureusement, en quittant le pays pour passer professionnel en 1949, Nordahl est contraint de renoncer à la sélection. Sa décision fait évidemment le désespoir des supporters. Un détail qui peut faire nourrir des regrets car la Suède finit 3ème de la Coupe du Monde en 1950, derrière le Brésil et l'Uruguay, et termine finaliste lors du Mondial organisé à domicile en 1958. L'équipe nationale aurait peut-être pu faire mieux avec son buteur vedette qui totalise 43 buts en 33 sélections. En Italie, il devient le premier joueur suédois à quitter son pays d’origine pour jouer dans un pays étranger. Il retrouve ses compatriotes Gunnar Gren et Nils Liedhom, formant le célèbre "Gre-No-Li" (Gren-Nordahl-Liedholm). Ensemble, les trois hommes mènent l'AC Milan au titre de champion en 1951 et 1954. Il termine "Capocannoniere" du championnat à cinq reprises et reste l'un des meilleurs buteurs de l'histoire du Milan AC avec 221 buts. En fin de carrière, le gaillard prend la direction de la capitale, pour rejoindre l'AS Roma. Chez les "Giallorossi", il évolue avec deux vedettes en attaque, l'Uruguayen Alcides Ghiggia et le Brésilien Dino Da Costa. Malgré une ligne offensive spectaculaire et efficace, le club de la Louve ne marche pas bien dans le Calcio. Pour sa dernière saison, les blessures et l'âge faisant, il doit se contenter de 4 rencontres, pour seulement 2 réalisations. Ainsi, il quitte la Série A en 1958 avec un total étourdissant de 225 buts en 291 matchs, le 3ème meilleur total de l'histoire derrière les deux italiens Silvio Piola et Francesco Totti. L'attaquant massif au maillot rouge et noir entre donc dans l'histoire du football italien. Gunnar Nordahl s'est éteint en septembre 1995 à l'âge de 74 ans mais sa légende, elle, n’est pas près de disparaître..

 

PALMARÈS


Médaille d'or aux Jeux Olympiques de Londres en 1948 (Suède)

Vainqueur de la Coupe Latine en 1951 et 1956 (Milan AC)

Champion d’Italie en 1951 et 1955 (Milan AC)

Champion de Suède en 1945, 1946, 1947 et 1948 (IFK Norköpping)

Vice-champion de Suède en 1941 (Degerfors IF)

Vainqueur de la Coupe de Suède en 1945 (IFK Norköpping)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur Buteur du championnat de Suède en 1943 (14 buts) (Degerfors IF), 1945 (27 buts), 1946 (25 buts) et 1948 (18 buts) (IFK Nörrkoping)

Meilleur Buteur du championnat d'Italie en 1950 (35 buts), 1951 (34 buts), 1953 (26 buts), 1954 (23 buts) et 55 (27 buts) (Milan AC)

Meilleur buteur des Jeux Olympiques de Londres en 1948 (7 buts)

Ballon d’or Suédois en 1947

Intronisé au Hall of Fame du Milan AC

Mérite sportif Suédois en 1945

 

DIVERS


- Thomas Nordahl, son fils, à été membre de l'équipe de Suède lors de la Coupe du Monde 1970.

 

VIDÉO




13/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 906 autres membres