FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Marco Etcheverry

Marco Etcheverry.jpg

Marco Etcheverry



Marco Antonio Etcheverry Vargas

Né le 26 septembre 1970 à Santa Cruz de la SIerra (BOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_6675497_201612162331490.png Bolivien, Meneur de jeu, 1m76

Surnom: El Diablo

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_6675497_201612162331490.png 71 sélections, 13 buts

 

1986/89 Destroyers (BOL) 81 matchs, 10 buts

1990/91 Bolivar (BOL) 97 matchs, 29 buts

1992/93 Albacete Balompié (ESP) 15 matchs, 2 buts

1994/95 Colo-Colo (CHL) 28 matchs, 12 buts

1995 América Cali (COL) 21 matchs, 6 buts

1996/2003 DC United (USA) 213 matchs, 34 buts

1997 Barcelona SC (EQU) (Prêt) 13 matchs, 6 buts

1998 CS Emelec (EQU) (Prêt) 6 matchs

2001 Oriente Petrolero (BOL) (Prêt)

2004 Bolivar (BOL) 7 matchs

 

Marco Antonio Etcheverry Vargas, alias "El Diablo", est un véritable pionnier du football. Son influence a dépassé le cadre de la Bolivie, où il est considéré comme le meilleur footballeur de l'histoire du pays, pour s'étendre jusqu'aux Etats-Unis. C'est là qu'il a contribué à l'improbable projet d'attirer le grand public américain vers le soccer. Marco Etcheverry.jpgCe maître de l'entrejeu fait ses premiers pas dans le football alors qu'il n'est qu'un jeune garçon, dans la légendaire Academia Tahuichi. Avec son éternelle coupe "mullet" (court devant et long derrière), il émerge sur la scène internationale en 1994. Contre toute attente, il emmène cette année-là sa sélection en phase finale de la Coupe du Monde, grâce à deux mémorables victoires sur le Brésil et l'Uruguay. Lors de son premier match avec la Bolivie lors du Mondial organisé aux Etats-Unis, face à l'Allemagne, il est exclu quelques secondes après son entrée en jeu. Mais rien ne détruira son statut d’idole nationale. Deux ans plus tard, El Diablo fait son retour aux Etats-Unis, en compagnie d'un groupe de stars mondiales. Leur mission : contribuer à la promotion du football au pays du base-ball et du football américain, en attirant un public encore réticent vers la Major League Soccer, dès sa saison inaugurale. Auteur de 13 buts en 71 sélections, El Diablo est devenu l'un des joueurs les plus célèbres du continent et une légende de DC United. Lors des premières années de la MLS, il permet au club de la capitale fédérale de conquérir une suprématie nationale, avec trois titres remportés en 1996, 1997 et 1999. Il obtient également les titres de meilleur joueur de la League et de deuxième meilleur buteur de l'histoire du club, avec 34 réalisations en 191 matches disputés sous les couleurs de United. Etcheverry a également évolué en Espagne et remporté plusieurs titres de champion de Bolivie, du Chili et d'Equateur. Mais il restera toujours associé aux destinées de DC United. Après avoir pris sa retraite à l'âge de 35 ans, il est naturellement devenu ambassadeur du club, avant de se tourner vers une nouvelle carrière d'entraîneur. S'il a fait une pige de consultant pour la télévision équatorienne à l'occasion de la Coupe du Monde 2006, le technicien reconnaît volontiers que sa place reste sur le terrain. Héros aux Etats-Unis et en Bolivie, où il possède des terres au nord de Santa Cruz, El Diablo a parfaitement assuré son héritage et s'est ouvert plusieurs horizons pour son avenir.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Copa America en 1997 (Bolivie)

Vainqueur de la Ligue des champions de la CONCACAF en 1998 (DC United)

Vainqueur de la Copa Interamericana en 1998 (DC United)

Vainqueur de la MLS en 1996, 1997 et 1999 (DC United)

Champion d’Equateur en 1997 (Barcelona SC) 

Champion de Bolivie en 1991 (Bolivar) et 2001 (Oriente Petrolero)

Vainqueur de la MLS Supporters’ Shield en 1997 et 1999 (DC United)

Vainqueur de la Coupe du Chili en 1994 (Colo-Colo)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Meilleur joueur de l'année de MLS en 1998

Homme du match de la MLS Cup en 1996

Nommé dans l'équipe type Sud-Américaine de l'année en 1993

Nommé dans l'équipe type de l'année de la MLS en 1996, 1997, 1998 et 1999

Nommé dans l'équipe type de l'histoire de la MLS en 2005

À reçu la Médaille du mérite du parlement bolivien en 2006

 

VIDÉO





10/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 910 autres membres