FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Oldrich Nejedly

Oldrich Nejedly.jpg
Oldřich Nejedlý

 

Oldřich Nejedlý

Né le 26 décembre 1909 à Zebrak (RTC)

Décédé le 11 juin 1990 à Rakovnik (TCH)

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png Tchèque, Ailier gauche, 1m74

http://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png 44 sélections, 29 buts

 

1931/41 Sparta Prague (TCH) 187 matchs, 162 buts

1941/50 SK Rakovnik (TCH) 38 matchs, 18 buts

 

Oldrich Nejedly était surtout considéré comme un grand technicien doté d'une remarquable vision du jeu. Même s'il n'a jamais été considéré comme une star, positionné dans la ligne d'attaque comme "inter gauche", il a toujours su faire preuve de beaucoup d'efficacité. En attestent ses 29 buts inscrits en 44 sélections. Oldrich Nejedly.jpgFormé dans sa ville natale, il rejoint à 16 ans l'équipe junior du SK Rakovník avant de signer au Sparta Prague en 1931. Il s'affirme très vite comme un pilier de l'effectif aux côtés du belge Raymond Braine avec qui il devient très proche. C'est tout naturellement qu'il débute en sélection le 14 juin 1931 face à la Pologne (4 à 0) avec en prime un premier but en équipe nationale. Il participe à sa première coupe du Monde en 1934. Le tournoi, à élimination directe, ne permet pas la défaite. Dans cette équipe de Tchécoslovaquie, le danger venait surtout de l'aile gauche avec Oldrich Nejedly et Antonin Puc. Ces deux hommes ont offerts les deux buts de la victoire en huitièmes de finale face à la Roumanie (2 buts à 1). Ensuite, c'est Nejedly qui marque le but du succès en quarts de finale contre la Suisse (3 à 2). Il réalise son meilleur match en demi finale contre l'Allemagne en inscrivant les trois buts de son équipe. Au terme de la rencontre, la sélection tchécoslovaque s'impose 3 buts à 1. Par le passé, Certaines sources ont attribué le deuxième but tchécoslovaque à Rudolf Krčil. Mais la FIFA a officiellement attribué le but à Nejedlý le 10 novembre 2006. En revanche, en finale, il sera muselé par la rugueuse défense italienne orchestré par le puissant Luis Monti. Malgré l'ouverture du score de Puc, l'Italie égalise à neuf minutes de la fin grâce à l'italo-argentin Raimundo Orsi qui permet à la squadra azzura d'accrocher la prolongation. C'est Angelo Schiavo qui offre le but de la victoire et le premier sacre de la Nazionale. Nejedly finit tout de même meilleur buteur de la compétition avec 5 buts. On le retrouve quatre ans plus tard en France où il inscrit deux nouveaux buts (face aux Pays Bas et au Brésil), portant ainsi son total à sept buts en 540 minutes de jeu en coupe du Monde. Il dispute et inscrit son dernier but en sélection le 27 août 1939 face à la Yougoslavie (7 à 3). Quatre fois champion de Tchécoslovaquie (1932, 36, 38 et 39) et meilleur buteur provisoire du championnat inachevé en 1939 (21 buts), il inscrit au total 162 buts en 187 matchs de première division. Après un retour au SK Rakovnik, il met un terme à sa carrière en 1950. Oldrich Nejedly est décédé le 11 juin 1990 à l'âge de 81 ans.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe du Monde en 1934 (Tchécoslovaquie)

Vainqueur de la Coupe Mitropa en 1935 (Sparta Prague)

Champion de Tchécoslovaquie en 1932, 1936 et 1938 (Sparta Prague)

Vice-champion de Tchécoslovaquie en 1933, 1934, 1935 et 1937 (Sparta Prague)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Coupe du Monde en 1934 (5 buts)

Nommé dans l'équipe type de la Coupe du Monde 1934



23/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 872 autres membres