FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane.jpg

Zinedine Zidane

 

Zinedine Yazid Zidane

Né le 23 juin 1972 à Marseille (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, 1m85, meneur de jeu, numéro 10

surnoms: Zizou, El Maestro, ZZ, El Magnifico

 

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 108 sélections, 31 buts

(Matchs amicaux: 52 sélections, 11 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 12 sélections, 5 buts)

(Qualif Euro: 19 sélections, 6 buts)

(Euro: 14 sélections, 5 buts)

(Tournoi Hassan II: 4 sélections, 2 buts)

(Tournoi de France: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 17 août 1994 contre la Rep. Tchèque (2-2)

Dernière sélection : le 9 juillet 2006 contre l'Italie (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 20 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png -18 ans: 6 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png -17 ans: 4 sélections, 1 but

 

1988/92 AS Cannes (FRA) 71 matchs, 6 buts

(Championnat de France: 61 matchs, 6 buts)

(Coupe de France: 6 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

1992/96 Bordeaux (FRA) 179 matchs, 39 buts

(Championnat de France: 139 matchs, 28 buts)

(Coupe de France: 15 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 18 matchs, 4 buts)

(Coupe Intertoto: 7 matchs, 5 buts)

1996/01 Juventus Turin (ITA) 208 matchs, 33 buts

(Championnat d'Italie: 151 matchs, 24 buts)

(Coupe d'Italie: 15 matchs, 2 buts)

(Supercoupe d'Italie: 2 matchs)

(Ligue des Champions: 35 matchs, 5 buts)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

(Coupe Intertoto: 2 matchs)

(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)

(Coupe Intercontinentale: 1 match)

2001/06 Real Madrid (ESP) 227 matchs, 55 buts

(Championnat d'Espagne: 155 matchs, 37 buts)

(Coupe d'Espagne: 19 matchs, 3 buts)

(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)

(Ligue des Champions: 47 matchs, 9 buts)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

(Coupe Intercontinentale: 1 match)

 

Zinedine Zidane est de l’étoffe des plus grands, le genre de joueur qui symbolise une époque, comme avant lui Pelé, Cruyff, Platini, Maradona. De Cannes au Real Madrid, en passant par Bordeaux et la Juve, il aura illuminé tous les terrains de sa classe et sa technique. Joueur de milieu de terrain à vocation offensive, Zidane est connu pour son toucher de balle, qui forçait l’admiration de ses coéquipiers lors des séances d’entraînement, et des amateurs de beau jeu lorsqu’il était sur le terrain. Disposant d'une maîtrise technique exceptionnelle, sa capacité à s’orienter par rapport au ballon, et à éclaircir le jeu offensif par ses dribbles et ses passes le distinguent des autres joueurs. Ces qualités l'ont conduit à adopter au sein de son équipe un rôle de meneur de jeu à l'instar de ses prédécesseurs en équipe de France Michel Platini ou Raymond Kopa. Fils d'un couple d'algé­riens origi­naires de Kaby­lie, Zine­dine est le petit dernier de la famille, il a trois frères et une soeur. Passionné par le football, il chausse les cram­pons à l'âge de 9 ans, et s'inscrit au club de foot local, l'AS Foresta. Remarqué par l'AS Cannes, l'adoles­cent intègre le centre de forma­tion cannois au cours de l'été 87. Sous les ordres de Guy Lacombe, le gamin de la Castellane s'épanoui doucement. Après avoir effectué ses débuts en ligue 1 en 1989, à 17 ans, Zidane inscrit son premier but en 1991 face au FC Nantes d'un superbe lob. Zinedine Zidane.jpgIl rejoint les Girondins de Bordeaux en 1992, après que Cannes soit reléguer en division 2. Il retrouve en Gironde, ses futurs coéquipiers et grands potes de l'épopée 98, Bixente Lizarazu et Christophe Dugarry. À eux trois, il forme le triangle de Bordeaux, qui met au supplice les défenses par leur capacité à ses trouver les yeux fermés. Sous la houlette de Rolland Cour­bis qui lui attri­bue le surnom de Zizou, il réalise des performances sur le terrain qui commence à faire parler de lui, surtout en coupe de l'UEFA en 1996. Il signe contre le FC Séville un magnifique lob de 40 mètres, en huitième de finale, et au tour suivant les girondins crucifie le grand Milan AC 3 buts à 0 en match retour à Lescure, après une défaite 2 à 0 à l'aller. En finale, Zinedine Zidane est suspendu à l'aller et ne peut rien au retour face au grand Bayern Munich. Paral­lè­le­ment, sélec­tionné en équipe de France, il dispute son premier match avec les Bleus en août 1994 face à la Répu­blique Tchèque, et s'illustre en marquant deux buts. Avec dans un coin de la tête le parcours de Michel Platini, Zinedine Zidane rejoint en 1996 la Juventus de Turin, où il retrouve son capitaine de sélection Didier Deschamps. En deux ans, Zinedine Zidane passe un nouveau cap au sein d’un des clubs européens les plus rigoureux et ambitieux. Deux titres de champion d’Italie lui permettent d'aborder la Coupe du Monde 1998 avec un capital confiance énorme. Quelques mois plus tard en finale, il offrira le titre à la France à lui tout seul ou presque, 2 coups de têtes magistraux, sur 2 corners achèveront de lui offrir le Ballon d’or 98 par France Football et d’entrer dans la légende. Véritable icône du football français, Zinedine Zidane devient un modèle pour tous les jeunes qui jubilent devant leur télévision lors du sacre à l'Euro 2000. Avec la Juventus de Turin, Zinedine Zidane n'arrive toujours pas à s'adjuger la Ligue des Champions à laquelle il échoua à deux reprises en finale en 1997 (Juve 1-3 Borussia Dortmund en finale) et en 1998 (Juve 0-1 Real Madrid en finale). Seul trophée qui manque à son palmarès, il décide de rejoindre le Real Madrid pour essayer de la remporter. Il rejoint, en 2001, la "Maison Blanche" pour la modique somme de 75 millions d'euros, montant record à l'époque. Il ne faudra qu'une saison pour que les "Galactiques" remporte la ligue des champions face au Bayer Leverkusen (2 buts à 1), celle qui fuyait le pauvre Zidane depuis tant d’années. Il signe cette victoire d'une reprise de volée venue d’ailleurs. Ses contrôles inimitables et ses passes lumineuses en font le "Dieu" du Real Madrid. Arrivé sur les rotules à la Coupe du Monde 2002, il se blesse à la cuisse juste avant le tournoi ce qui plonge la France dans le désarroi et précipite sans doute un peu plus le fiasco coréen. Champion d’Espagne avec le Real en 2003, Zidane verra sa fin de carrière limitée par l’encroutement du Real qui se contente d’empiler les stars sans fond de jeu. Il termine sa carrière lors de la Coupe du monde 2006 en finale, face à l'Italie, où Zinedine Zidane passe par tous les états. De "Dieu", lorsque qu'il réalise une superbe panenka sur penalty qui surprend et émerveille tous les spectateurs et le gardien italien Gigi Buffon. De "quasi-Légende", lorsque en prolongation il est à deux doigts de marquer le deuxième but français d’un coup de tête détourné par le portier italien. D'"homme", quand il répond à la provocation du défenseur Marco Materazzi qui l’insulte. Le n°10 adresse un coup de boule dans le torse de l’Italien et l’arbitre sort le carton rouge. À dix minutes de la fin, il laisse ses partenaires affronter la séance de tirs au but. David Trezeguet envoie le ballon sur la barre et l’Italie est championne du Monde. Un cauchemar pour le football hexagonal et une fin de carrière incompréhensible pour Zinedine Zidane. Près de deux français sur trois déclarent pourtant ne pas lui en vouloir dès le lendemain de la défaite. Aujourd'hui, Zinedine Zidane est entraîneur du Real Madrid.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Finaliste de la Coupe du Monde en 2006 (France)

Vainqueur de l'Euro 2000 (France)

Médaillé de Bronze aux Jeux Méditerranéens en 1993 (France)

Vainqueur du Tournoi Hassan II en 1998 et 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1996 (Juventus) et 2002 (Real Madrid)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1996 (Juventus) et 2002 (Real Madrid)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 2002 (Real Madrid)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1997 et 1998 (Juventus)

Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 1996 (Bordeaux)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1995 (Bordeaux) et 1999 (Juventus)

Champion d’Italie en 1997 et 1998 (Juventus)

Vice-Champion d’Italie en 2000 et 2001 (Juventus)

Champion d’Espagne en 2003 (Real Madrid)

Vice-Champion d’Espagne en 2005 et 2006 (Real Madrid)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1997 (Juventus)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2002 et 2003 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 2002 et 2004 (Real Madrid)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’or en 1998

Onze d’or en 1998, 2000 et 2001

Onze d’argent en 1997, 2002 et 2003

Onze de Bronze en 1999

Trophée UNFP du meilleur joueur du championnat de France en 1996

Trophée UNFP du meilleur espoir du championnat de France en 1994

Trophée D’honneur UNFP en 2007

Élu meilleur footballeur de l’année FIFA en 1998, 2000 et 2003

Élu meilleur joueur européen de l’année (UEFA) en 2002

Élu meilleur joueur de la Coupe du Monde 2006

Élu meilleur joueur de l’Euro 2000

Élu meilleur meneur de jeu mondial de l’année en 2006

Élu meilleur joueur de l’année du championnat d’Italie en 2001

Élu meilleur joueur étranger du Championnat d’Italie en 1997 et 2001

Élu meilleur joueur étranger du Championnat d’Espagne en 2005

Élu meilleur joueur Français de l’année en 1998 et 2002

Élu "Champion des Champions" par l'Equipe en 1998

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1998 et 2006

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2000 et 2004

Nommé dans l'équipe type FIFA/FIFPro World XI en 2005 et 2006

Nommé dans la Dream-Team FIFA de la Coupe du Monde en 2002

Nommé dans l'équipe type des 120 ans de la Juventus Turin en 2017

Nommé au FIFA 100

Chevalier de la Légion d'honneur en 1998, puis promu officier en 2009

À reçu l'Insigne d'Athir de l'Ordre du mérite National Algérien en 2006

Obtient le Laureus World Sport Awards pour l'ensemble de sa carrière en 2011

À reçu le prix Légende de Marca en 2007

Élu parmi les "légendes" du foot par Golden Foot en 2008

Étoile d’argent France Football en 2003

Intronisé au Hall of Fame du Real Madrid en 2014 

 

DIVERS


- Ambassadeur des Nations-Unies contre la pauvreté en 2002.

- Ambassadeur des Jeux Méditerranéens en 2003.

- Plus Haute distinction de l'ordre du mérite algérien,la médaille Athir.

- Inauguration d'un square en son nom le 1er mai 2007 à Pegomas (06).

- Depuis 1998, Zinédine Zidane possède sa statue de cire au musée Grévin aux côtés de celle de Fabien Barthez.

- Il est le Parrain de l'Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA).

- Il est Ambassadeur de Bonne Volonté du programme des Nations Unies pour le développement aux cotés de Ronaldo depuis 2001.

- 1er au Top 50 des personnalités françaises préférées 2000 et 2007.

- Le 1er juin 2009, il intègre l'équipe de direction du Real Madrid et devient l'ambassadeur du Real Madrid. Puis le 7 juillet 2011, il devient le directeur sportif du Real Madrid pendant deux saisons avant de débuter une carrière d'entraîneur.

- La ville de Marseille a fait peindre un grand portrait de 10 mètres sur 15 de son enfant devenu célèbre, sur le mur d’un immeuble face à la rade et au port, remplacé depuis par une affiche publicitaire.

- En 2005, il prête son image à Sœur Emmanuelle et accepte de devenir le héros d'une bande-dessinée Champion de vie (Éditions Casterman), dont la recettes des ventes est allée à l'association ASMAE - Association Sœur Emmanuelle que préside la religieuse.

- Il a créé sa propre fondation en 2010 : la "Fondation Zinédine Zidane" qui a pour vocation de venir en aide aux populations pauvres d'Algérie.

 

VIDÉO




21/12/2014
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 925 autres membres