FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Oleg Blokhine

Oleg-Blokhin--2-.jpg

Oleg Blokhin

 

Oliegh Vladimirovitch Blokhin

Né le 5 novembre 1952 à Kiev (UKR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939633_201506243735982.png Soviétique/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928983_201506213924286.png Ukrainien, attaquant, 1m80

Surnom: "La Flèche ukrainienne", Blokha

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939633_201506243735982.png 112 sélections, 42 buts

 

1969/88 Dynamo Kiev (UKR) 432 matchs, 211 buts

1988/89 Vorwärts Steyr (AUT) 41 matchs, 9 buts

1989/90 Aris Limassol (CHY) 22 matchs, 5 buts

 

Oleg Blokhine est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs de l'histoire de l'Union soviétique. Il était l'étoile du Dynamo Kiev au cours des années 70. Si l'on regarde Blokhine lorsqu'il s'engage, balle au pied vers le but adverse, on ne peut manquer d'être frappé par sa ressemblance technique avec Cruyff : même faux train, même balancement, même démarrage fulgurant qui lui permet d'atteindre instantanément, et en trois foulées, sa vitesse maximale : même touche de balle fouettée, même crochet ultracourt et même sens du but. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4395784_20141222154915.jpgSeul change le contre-pied, et les ruptures d'équilibre chez Blokhine sont ceux d'un vrai gaucher. La révélation et la personnalité de Blokhine démontrent que le football soviétique commence à sortir du traditionnel moule dans lequel étaient coulés ses joueurs et ses équipes depuis vingt ans. Il est à l'origine un athlète, digne fils d'une mère, Ekaterina Adamenko, qui fut championne d'URSS du 80m haies et qui lui a transmis sa vélocité. Mais il est aussi et avant tout un footballeur dont l'habileté et la finesse technique, le coup d'oeil et le sens du jeu, le don du geste final sont ceux d'un nouveau phénomène. En 1969, il rejoint les rangs du Dynamo Kiev, club dans lequel il jouera pendant pratiquement toute sa carrière, remportant 8 titres de Champion d'URSS et 5 Coupes d'URSS. Il jouera 432 matchs et marquera 211 buts sous les couleurs du club ukrainien. Joueur rapide, aux dribbles courts et au sens du but très développé, Oleg Blokhine permit au Dynamo Kiev de remporter 2 Coupes des Coupes à plus de dix ans d'intervalle en 1975 et 1986. En 1975, à seulement 23 ans, il est nommé Footballeur européen de l'année devant des joueurs comme Franz Beckenbauer ou Johan Cruyff, après l'excellent parcours du Dynamo Kiev en Coupe des Coupes. Il est le deuxième footballeur soviétique à obtenir le Ballon d'or après Lev Yachine. Sélectionné depuis 1972 en équipe nationale d'URSS, il a participé à 2 Coupes du monde en 1982 et 1986. Recordman des sélections de l'URSS, avec 112 sélections et 42 buts , il a connu une carrière longue qui s'est arrêtée en sélection en 1988. La Perestroïka lui a permis d'aller jouer à l'étranger où il signa une saison au Vorwärts Steyr en Autriche, il sera l'un des premiers joueurs soviétiques à quitter le régime soviétique. Il prend sa retraite au Aris Limassol dans le championnat chypriote. Dès la fin de sa carrière de joueur, il entame une carrière d'entraîneur où il a plus ou moins de succès.

 

PALMARÈS


Médaillé de Bronze aux Jeux Olympiques de Munich en 1972 et de Montréal en 1976 (URSS)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1975 et 1986 (Dynamo Kiev)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1975 (Dynamo Kiev)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1986 (Dynamo Kiev)

Champion d’URSS en 1971, 1974, 1975, 1977, 1980, 1981, 1985 et 1986 (Dynamo Kiev)

Vice-Champion d’URSS en 1972, 1973, 1976, 1978, 1982 et 1988 (Dynamo Kiev)

Vainqueur de la Coupe d'URSS en 1974, 1978, 1982, 1985 et 1987 (Dynamo Kiev)

Finaliste de la Coupe d'URSS en 1973 (Dynamo Kiev)

Vainqueur de la Supercoupe d'URSS 1980, 1985 et 1986 (Dynamo Kiev)


DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’or en 1975

Meilleur buteur de la Coupe des Coupes en 1986 (5 buts)

Meilleur buteur du Championnat d'URSS en 1972 (14 buts), 1973 (18 buts), 1974 (20 buts), 1975 (18 buts) et 1977 (17 buts) (Dynamo Kiev)

Élu meilleur joueur soviétique de l’année en 1973, 1974 et 1975

Élu meilleur joueur ukrainien de l’année en 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1980 et 1981

Élu "joueur en or" des 50 dernières années de l'Ukraine par l'UEFA en 2003

Élu parmi les "légendes" du football par Golden Foot en 2009

Élu légende du football ukrainien en 2011

Maître des sports émérite de l'URSS en 1975

Intronisé au Hall of Fame du football ukrainien (Viktor Leonenko Hall of Fame) en 2012 

À reçu l'Ordre du mérite de 3ème classe Ukrainien en 1992, 2ème classe en 2004 et 1ère classe en 2011

À reçu le ruban de l'Ordre du prince Yaroslav le Sage 5ème classe en 2006, 4ème classe en 2012 et 3ème classe en 2015

À reçu le "Club Loyalty Award" par le journal ukrainien "Prapor Communizma" en 1986

Nommé citoyen d'honneur de Kiev en 2006

 

VIDÉO




22/12/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 910 autres membres