FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Autriche


Johann Horvath

Johann Horvath.jpg
Johann Horvath

 

Johann "Hans" Horvath

Né le 20 mai 1903 dans l'Empire Austro-hongrois

Décédé le 30 juillet 1968

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png Autrichien, Inter gauche

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png 46 sélections, 29 buts

(Matchs amicaux: 33 sélections, 19 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 2 sélections, 2 buts)

(Coupe Internationale: 10 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 13 janvier 1924 contre l'Allemagne (3-4)

Dernière sélection : le 7 octobre 1934 contre la Hongrie (1-3)

 

1920/27 1. Simmeringer SC (AUT)
1927/30 Rapid Vienne (AUT) 71 matchs, 37 buts
(Championnat d'Autriche: 44 matchs, 24 buts)
(Coupe d'Autriche: 8 matchs, 4 buts)
(Coupe Mitropa: 19 matchs, 9 buts)
1930/33 Wacker Vienne (AUT)
1933/35 FC Vienne (AUT)
1935/40 1. Simmeringer SC (AUT)
 
Cité parmi les buteurs autrichiens les plus prolifiques des années 1920 et 1930, Johann Horvath est une légende la "Wunderteam" autrichienne aux côtés de Matthias Sindelar, Franz Wagner et Anton Schall. Très technique avec une bonne qualité de passe, "Hans" inscrit 29 buts en 46 sélections. Lors de la Coupe du Monde 1934, l'Autriche, qui à ses plus belles années derrière elles, termine à la 4ème place.
 
PALMARÈS
4ème de la Coupe du Monde en 1934 (Autriche)
Finaliste de la Coupe Mitropa en 1927 et 1928 (Rapid Vienne)
Champion d'Autriche en 1929 et 1930 (Rapid Vienne)
Vice-champion d'Autriche en 1928 (Rapid Vienne)
Finaliste de la Coupe d'Autriche en 1929 (Rapid Vienne)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©DR

30/07/2020
0 Poster un commentaire

Robert Sara

Robert Sara.jpg
Robert Sara

 

Robert Sara

Né le 9 juin 1946 à Oberlainsitz (AUT)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png Autrichien, Défenseur droit, 1m73

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png 55 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 28 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 12 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 20 octobre 1965 contre l'Angleterre (3-2)

Dernière sélection : le 21 mai 1980 contre l'Argentine (1-5)

 

1963/64 SV Donau (AUT)
1965/84 Austria Vienne (AUT) 694 matchs, 44 buts
(Championnat d'Autriche: 561 matchs, 31 buts)
(Coupe d'Autriche: 72 matchs, 12 buts)
(Ligue des Champions: 25 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 26 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs)
1985 Favoritner AC (AUT) 20 matchs
 
International autrichien (55 sélections), Robert Sara détient le record d'apparition dans le championnat autrichien avec 561 matchs sous les couleurs de l'Austria Vienne entre 1965 et 1984. Arrière droit plus agile que puissant, il se distinguait par ses montées offensives autoritaires. Ses dribbles ravageurs feintait très souvent ses adversaires lorsqu'il déboulait sur son côté. Après avoir effectué ses premières armes au SV Donau, il signe à l'Austria Vienne à l'âge de 18 ans. Il ne quittera les mauves qu'au bout de 19 ans et après avoir rempli son armoire à trophées de neuf titres de champion et six coupes d'Autriche. Son plus mauvais souvenir reste cette finale de Coupe des Coupes au Parc des Princes en 1978. Une lourde défaite face au RSC Anderlecht 4 buts à 0. Robert Sara avait déclaré la vieille dans une interview qu'il considérait Rob Rensenbrink comme un joueur surestimé. Le capitaine autrichien a touché la mauvaise cible. Après une demi-heure de jeu, le Hollandais avait déjà marqué deux buts. Le lendemain du match, Sara souffrait encore d'un torticolis. Malgré les hauts et les bas qu'il a traversé dans sa carrière, il fait toujours partie des meilleurs latéraux autrichiens de l'histoire.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1978 (Austria Vienne)
Champion d'Autriche en 1969, 1970, 1976, 1978, 1979, 1980, 1981, 1984 et 1985 (Austria Vienne)
Vice-champion d'Autriche en 1972, 1982 et 1983 (Austria Vienne)
Vainqueur de la Coupe d'Autriche en 1967, 1971, 1974, 1977, 1980 et 1982 (Austria Vienne)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe-type du 20ème siècle de l'Austria Vienne en 2001
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©FKAustria

09/06/2020
0 Poster un commentaire

Otto Konrad

Otto Konrad.jpg
Otto Konrad

 

Otto Konrad

Né le 1er novembre 1964 à Graz (AUT)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png Autrichien, Gardien de but, 1m87

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png 12 sélections

(Matchs amicaux: 6 sélections)

(Qualif Euro: 6 sélections)

 

1ère sélection : le 31 mai 1989 contre la Norvège (1-4)

Dernière sélection : le 16 août 1995 contre la Lettonie (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png espoirs: 14 sélections

 

1981/92 Sturm Graz (AUT) 187 matchs, 1 but
1992/96 SV Austria Salzbourg (AUT) 153 matchs, 1 but
1997/99 Real Saragosse (ESP) 33 matchs
(Championnat d'Espagne: 25 matchs)
(Coupe d'Espagne: 8 matchs)
1999/2001 DSV Leoben (UAT) 10 matchs
1999/2000 Grazer AK (AUT) (Prêt)
2001/03 PSV Salzbourg (AUT)
2005 SV Sachsenbourg (AUT)
2006 1. Oberndorfer SK (AUT) 7 matchs
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe UEFA en 1994 (SV Austria Salzbourg)
Champion d'Autriche en 1994, 1995 et 1997 (SV Austria Salzbourg)
Vice-champion d'Autriche en 1993 (SV Austria Salzbourg)
Vainqueur de la Supercoupe d'Autriche en 19974 et 1995 (SV Austria Salzbourg)
 
À reçu le Prix "Römer" en 1994

18/12/2019
0 Poster un commentaire

Autres joueurs autrichiens

MILIEUX OFFENSIFS

 

Ignace Tax


09/11/2019
0 Poster un commentaire

Ignace Tax

Ignace Tax.jpg
Ignace Tax

 

Johann Ignace Tax

Né le 9 avril 1909 à Vienne (AUT)
Décédé le 8 janvier 1977 à Perpignan (FRA)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png Autrichien / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier droit, 1m73
 
1927/30 SC Wacker Vienne (AUT)
1930/31 First Vienna FC (AUT)
1931/35 Servette Genève (SUI)
1936/45 Saint-Étienne (FRA) 175 matchs, 92 buts
(Championnat de France: 30 matchs, 14 buts)
(Championnat de France de D2: 103 matchs, 40 buts)
(Championnat de France amateur: 13 matchs, 14 buts)
(Coupe de France: 29 matchs, 24 buts)
 
En 1935, Saint-Etienne frappe un grand coup sur le marché des transferts. Pierre Guichard parvient à obtenir la signature d'une authentique vedette autrichienne: Ignace Tax. Le 4 juillet, il débarque chez les Verts fort d'une carte de visite sans égale avec un titre de champion d'Autriche et deux de Suisse. Il s'intègre parfaitement à son nouvel environnement et forme avec Yvan Beck un duo redoutable qui va faire très mal aux défenses adverses. Il participe activement à la montée des stéphanois en D1 en 1938 et devient le chef de file de la formation qui termine à la 4ème place lors de sa première saison en première division. Meilleur buteur du club avec 20 buts cette année-là, il est le héros d'un des premiers exploits de l'ASSE en inscrivant l'unique but de la victoire face à l'Olympique de Marseille, tout récent vainqueur de la Coupe de France, le 6 novembre 1938. Malheureusement, la guerre va mettre un frein à toutes les ambitions. Naturalisé français et mobilisé sur le front, il sera emprisonné avant d'être libéré en 1942. Il rejoue à Saint-Etienne, mais la fin du professionnalisme n'arrange pas ses affaires En 1943, le président stéphanois Pierre Guichard déclare quatre joueurs comme employés de son entreprise Casino, parmi eux figurent Ignaz Tax ainsi que le futur entraîneur du club Jean Snella. Il contourne ainsi l’interdiction du professionnalisme et des joueurs étrangers édictée par le régime de Vichy et aligne ces quatre joueurs en Coupe de France. La supercherie découverte, ils sont tous suspendus à vie par la Fédération Française de Football, avant d'être graciés à la Libération. Les dirigeants lui proposent alors de devenir entraîneur de l'équipe en remplacement d'Emile Cabannes, ce qu'il accepte. En 1950, il laisse la place à Jean Snella. Il n'aura pas eu la vie facile à Saint-Etienne, mais il reste comme un personnage incontournable des débuts du professionnalisme stéphanois.
 
PALMARÈS
Champion d’Autriche en 1931 (First Vienna)
Champion de Suisse en 1933 et 1934 (Servette Genève)
Vice-champion de Suisse en 1935 (Servette Genève)
Finaliste de la Coupe de Suisse en 1934 (Servette Genève)
Vice-champion de France de D2 en 1938 (Saint-Etienne)

09/11/2019
0 Poster un commentaire