FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jaime Graça

Jaime Graca.jpg
Jaime Graça

 

Jaime da Silva Graça

Né le 10 janvier 1942 à Setúbal (POR)
Décédé le 28 février 2012 à Lisbonne (POR)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png Portugais, Milieu offensif, 1m63
Surnom: "O Catalunha"
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png 36 sélections, 4 buts
(Matchs amicaux: 16 sélections, 1 but)
(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections, 1 but)
(Coupe du Monde: 6 sélections)
(Qualif Euro: 9 sélections, 2 buts)
 
1ère sélection : le 24 janvier 1965 contre la Turquie (5-1)
Dernière sélection : le 9 juillet 1972 contre le Brésil (0-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png B: 2 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png espoirs: 1 sélection
 
1961/66 Vitória Setúbal (POR) 110 matchs, 34 buts
(Championnat du Portugal: 103 matchs, 32 buts)
(Coupe du Portugal: 3 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 1 but)
1966/75 Benfica Lisbonne (POR) 229 matchs, 29 buts
(Championnat du Portugal: 159 matchs, 19 buts)
(Coupe du Portugal: 32 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 28 matchs, 4 buts)
(Coupe des Coupes: 7 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 3 matchs)
1975/77 Vitória Setúbal (POR) 41 matchs, 4 buts
1978/79 GD Sesimbra (POR)
1979/80 Eléctrico (POR)
 
Formé au Vitória Setúbal, il fût découvert lors de la finale victorieuse de Coupe du Portugal en 1963, inscrivant le but du break en finale contre Benfica. Un an et une troisième place en coupe du Monde avec le Portugal plus tard, Jaime Graça signe chez les Águias. Un club qu’il marquera très vite, non pas pour ses performances, pourtant très bonnes, sur le terrain mais pour son acte le plus héroïque dans le vestiaire. On est le 5 décembre 1966 et les joueurs du Benfica sont à une séance de massage aquatique. Problème, un court-circuit se produit, ôtant la vie à Luciano Fernandes. Ancien électricien, Jaime Graça se précipite pour éteindre le courant évitant ainsi la mort d'autres joueurs dont celle de Eusébio, présent dans le jacuzzi. En hommage à leur défenseur et ami, les joueurs de Benfica finiront la saison en jouant tout en noir. Côté terrain, Jaime Graça brillera durant huit saisons au sein du milieu de terrain benfiquista et remportera sept championnats. En Coupe d'Europe des clubs champions, c’est lui qui trouve la faille dans la défense de Manchester United en 1968 pour envoyer les deux équipes aux prolongations où les Portugais s'incline 4 buts à 1 par les Anglais de Bobby Charlton. International pour la dernière fois en 1972 (36 sélections, 4 buts), il avait quitté Benfica en 1975 pour retourner au Vitoria Setúbal. Devenu entraîneur, il avait lancé Pauleta à Operário. Il fut également membre du staff technique de l'équipe nationale à la Coupe du monde 1986. Il est décédé le 28 février 2012 à l'âge de 70 ans d'une longue maladie.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 1966 (Portugal)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1968 (Benfica)

Champion du Portugal en 1967, 1968, 1969, 1971, 1972, 1973 et 1975 (Benfica)

Vice-champion du Portugal en 1970 et 1974 (Benfica)

Vainqueur de la Coupe du Portugal en 1965 (Vitória Setúbal) 1969, 1970 et 1972 (Benfica)

Finaliste de la Coupe du Portugal en 1971, 1974 et 1975 (Benfica)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


À reçu la Médaille d'or de L’ordre de l’Infant Dom Henrique en 1966



02/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 981 autres membres