FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

La (très) courte carrière de footballeur d’Usain Bolt

La (très) courte carrière de footballeur d’Usain Bolt

 

En tant que sprinteur, Usain Bolt a tout gagné : il détient toujours le record du monde sur 100 mètres et 200 mètres, et a été couronné de succès sur la scène internationale, médaillé d’Or aux Jeux Olympiques à 8 reprises et 11 fois champion du monde. Après une carrière d’athlète épanouie et complète, le Jamaïcain a voulu raccrocher les baskets pour chausser les crampons et réaliser son rêve d’enfant. Mais au final, sa carrière de footballeur n’aura duré que quelques mois à peine.

 

Un rêve de reconversion

 

Si lorsqu’il était plus jeune Usain Bolt rêvait de devenir un joueur de cricket avant de se lancer dans la course à pied, c’est plutôt vers son autre passion, le football, qu’il a voulu se tourner au lendemain de sa retraite en tant que sprinteur. En 2016, après les Jeux Olympiques de Rio, il annonce dans une interview pour le quotidien anglais The Guardian, qu’il aimerait dans un avenir proche devenir footballeur professionnel. Bolt s’imaginait plutôt courir sur les terrains d’Old Trafford en arborant les couleurs de Manchester United, son club de cœur, mais c’est finalement en Norvège qu’il a fait ses débuts deux ans plus tard.

L’équipe de Stromsgodset lui a ouvert ses portes en mai 2018. Le multiple champion olympique a pu y débuter sa reconversion professionnelle et sportive au poste d’attaquant de pointe. Et comme un clin d'œil à sa carrière passée, Bolt a tout de suite opté pour le numéro 95 sur son maillot, en référence à son record établi sur 100 mètres de 9 secondes 58 (2009). En mars 2018, il effectue même un essai de deux jours avec l’un des meilleurs clubs allemands, le Borussia Dortmund. Environ 1500 personnes avaient fait le déplacement pour assister à son entraînement durant lequel il s’est illustré par un petit pont, un but de la tête et un autre sur penalty. Mais à quelques mois de ses 32 ans, le Jamaïcain ne fera pas le poids dans un club de classe mondiale.

 

 

De la piste au gazon

 

Ce sont les Central Coast Mariners qui lui ont finalement offert une réelle chance. L’équipe qui évolue au sein de la A-League australienne ne fait pas partie des meilleures du pays. Le club, dernier du classement, est en effet coté à 33 par le site de paris sportifs Betway pour remporter le championnat australien (chiffres du 18 novembre 2020). Mais avant le début de l’exercice 2018-19, les Mariners ont accepté d’accueillir le Jamaïcain dans leurs rangs, pour une période d’essai.

Après plusieurs semaines d'entraînement au sein de l’effectif, le multiple champion olympique a profité du tout dernier match amical de son club avant la reprise du championnat pour essayer de briller. Face à Macarthur South West United, un mélange des meilleurs joueurs de deuxième division de l'État de Nouvelle-Galles du Sud, Bolt était titulaire. Le gaucher s’est surtout offert un doublé, concrétisant enfin plusieurs occasions ratées au bout de la 57ème minute, en trouvant le fond des filets d’une belle frappe. Son deuxième but est un peu moins spectaculaire, aidé par une énorme erreur de la défense qui lui a permis de se retrouver seul face aux cages à la 69ème minute.

 

 

Ligne d’arrivée anticipée

 

Ce doublé en match amical aura été le sommet de sa très courte carrière en tant que footballeur. En quelque temps, Usain Bolt aura montré qu’il était crédible au niveau athlétique, mais qu’il possédait de nettes lacunes techniques et dans ses placements pour prétendre évoluer à un haut niveau. Même si au terme de sa période d’essai fin 2018 les Mariners lui ont proposé de signer un contrat, Usain Bolt a décliné l’offre qu’il n’a pas estimée à la hauteur de ses espérances financières. Si le président du club, Shaun Mielkamp, voyait l’arrivée du champion olympique comme une opportunité médiatique unique, c’est plutôt l'entraîneur, Mike Mulvey, soucieux de l’aspect sportif, qui n’a pas réussi à lui trouver un poste dans son effectif.

Dans une interview accordée à l’agence de presse internationale Reuters en 2019, l’ex-sprinteur a avoué que sa courte carrière de footballeur a été une expérience enrichissante pour lui, mais qu’il était temps de raccrocher les crampons pour de bon et de trouver un nouveau projet d’avenir.



30/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres