FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alfred Kelbassa

Alfred Kelbassa.png
Alfred Kelbassa

 

Alfred Kelbassa

Né le 21 avril 1925 à Gelsenkirchen-Buer (ALL)

Décédé le 11 août 1988 à Dortmund (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 6 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 4 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 23 décembre 1956 contre la Belgique (4-1)

Dernière sélection : le 28 juin 1958 contre la France (3-6)

 

1942/44 SC Gelsenkirchen-Buer (ALL)
1944 Holstein Kiel (ALL) (Invité)
1945 Fortuna Glückstadt (ALL) (invité)
1946/52 STV Horst Emscher (ALL) 135 matchs, 80 buts
1952/53 Preußen Münster (ALL) 25 matchs, 10 buts
1953/54 STV Horst Emscher (ALL) 28 matchs, 21 buts
1954/63 Borussia Dortmund (ALL) 214 matchs, 122 buts
(Deutsche Meisterschaft: 22 matchs, 14 buts)
(Oberliga Ouest: 183 matchs, 104 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 9 matchs, 4 buts)
 
À quoi peut-on reconnaître un joueur qui a marqué l'histoire de son club? Réponse possible : une rue porte son nom près du centre d'entraînement. Cet honneur, Alfred Kelbassa y a eu droit en 2012, soit quatorze ans après sa mort. Pourtant, on pourrait penser que ce n'était pas gagné d'avance pour lui, le natif de Buer (un quartier de Gelsenkirchen) ne portera d'ailleurs jamais le maillot de sa ville natale du FC Schalke 04. Après des débuts avec le SC Gelsenkirchen-Buer, il part à la guerre et joue à Kiel et Glückstadt, où son unité est stationnée. Il revient en Westphalie après la guerre en 1946, au STV Horst-Emscher et au Preußen Münster, avant de découvrir le club de son cœur: le Borussia Dortmund, de 1954 à sa retraite en 1963. Dès son arrivée au BvB, difficile de remettre en cause le talent d'Alfred Kelbassa, qui a quand même été sacré champion d'Allemagne de pentathlon chez les jeunes puis champion de la région Ouest de l'Allemagne, à une époque où le physique prévalait en football. Après ses débuts chez les "Schwarzgelben", Kelbassa s'impose comme un monstre rapide et furieux. Inarrêtable, il formera un trio de légende en compagnie d'Alfred Niepielko et d'Alfred Preissler, sobrement appelé "die drei Alfredos", qui jouera un rôle décisif dans la conquête des titres de champion d'Allemagne 1956 et 1957. Il prend sa retraite en 1962 mais, en raison de la blessure de l'attaquant Jürgen Schütz, il est appelé à la rescousse pour le tour final pour le titre 1962-1963, ce qui lui permet d’accrocher un troisième Meisterschale à son palmarès. Au total, Kelbassa inscrira 122 buts en 214 rencontres pour le BvB. Et surtout, il permettra au Noir et Jaune d'écrire les premières pages de sa légende.
 
PALMARÈS
4ème de la Coupe du Monde en 1958 (RFA)
Champion d’Allemagne en 1956, 1957 et 1963 (Borussia Dortmund)
Vice-champion d’Allemagne en 1961 (Borussia Dortmund)
Vainqueur de l'Oberliga Ouest en 1956 et 1957 (Borussia Dortmund)
Finaliste de l'Oberliga Ouest en 1961 et 1963 (non-joué) (Borussia Dortmund)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de l’Oberliga Ouest en 1957 (30 buts) et en 1958 (24 buts) (Borussia Dortmund)


20/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres