FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Allemagne/RFA/RDA


Karl-Heinz Riedle

Karl-Heinz Riedle.jpg
Karl-Heinz Riedle

 

Karl-Heinz Riedle

Né le 16 septembre 1965 à Weiler im Allgäu (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m80

Surnoms: "Air Riedle", Kalle

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 42 sélections, 16 buts

(Matchs amicaux: 24 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 4 sélections, 2 buts)

(Euro: 5 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 31 août 1988 contre la Finlande (4-0)

Dernière sélection : le 7 septembre 1994 contre la Russie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png olympique: 1 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png espoirs: 4 sélections, 1 but

 

1983/86 FC Augsburg (ALL) 80 matchs, 31 buts
1986/87 Blau-Weiss Berlin (ALL) 34 matchs, 10 buts
1987/90 Werder Brême (ALL) 126 matchs, 59 buts
(Championnat d'Allemagne: 86 matchs, 38 buts)
(Coupe de l'Allemagne: 17 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 18 matchs, 10 buts)
1990/93 Lazio Rome (ITA) 84 matchs, 30 buts
1993/97 Borussia Dortmund (ALL) 113 matchs, 36 buts
(Championnat d'Allemagne: 87 matchs, 24 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 9 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 14 matchs, 6 buts)
1997/99 Liverpool (ANG) 76 matchs, 15 buts
(Championnat d'Angleterre: 60 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Angleterre: 9 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 2 buts)
1999/2001 Fulham (ANG) 34 matchs, 6 buts
 

 

Champion du Monde 1990, Karl-Heinz Riedle fait partie des grands attaquants de l’histoire de l'Allemagne. Tout commence en 1987 lorsqu'il signe au Werder Brême et aide le club à remporter le titre en Bundesliga dès sa première saison, marquant 18 buts en 33 matches. C'est cette année également qu'il inscrit son premier but sous les couleurs de l'Allemagne dans un match de qualification pour la Coupe du Monde gagné 4 buts à 0 contre la Finlande à Helsinki. Transféré ensuite à la Lazio, il marque 30 buts en 84 matchs. Suffisant pour convaincre le public malgré qu'il n’a rien gagné avec le club laziale. Durant son passage dans la Ville Éternelle, l'ancien attaquant du Werder Brême a acquis le surnom de "Air Riedle", en référence à son jeu de tête. En 1992, il a atteint la finale de l’Euro et fini meilleur buteur ex-aequo, avec trois réalisations. Il retourne ensuite en Allemagne et débarque au Borussia Dortmund qui engage tout ce qui ressemble de près ou de loin à un joueur allemand évoluant en Italie. C'est d'abord Stefan Reuter (Juventus) qui rentre au bercail en 1992, puis Matthias Sammer (Inter) en 1993, suivi de Karl-Heinz Riedle, et enfin Andreas Möller et Jürgen Kohler (Juventus) en 1994. Au BvB, il a du mal à assurer sa place de deuxième attaquant du Borussia, et doit notamment se battre avec Flemming Povlsen ou encore Heiko Herrlich pour avoir le privilège de jouer aux côtés de l'indéboulonnable suisse Stéphane Chapuisat. Et si l'apport de Riedle est minime lors des titres de 1995 et 1996 (13 buts en 47 rencontres), c'est lors de la saison 1996-1997 qu'il s'illustrera, notamment en Coupe d'Europe. Il est beaucoup question du troisième but de Lars Ricken lors de la finale de C1 face à la Juventus. Mais le véritable héros du match, c'est  Kalle" et son doublé en cinq minutes (29ème, 34ème), dont un de la tête évidemment. Il quittera l’Allemagne après cette victoire en Ligue des Champions pour l'Angleterre et Liverpool. Sur les bords de la Mersey, il ne parviendra pas à s’imposer à cause de l’explosion d’un futur Ballon d’Or, Michael Owen. Il ira terminer sa carrière à Fulham en deuxième division, pour le plaisir.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1990 (Allemagne)

Finaliste de l'Euro 1992 (Allemagne)

Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988 (Allemagne)

Vainqueur de l'US Cup en 1993 (Allemagne)

Vainqueur de la Ligue des champions en 1997 (Borussia Dortmund)

Champion d’Allemagne en 1988 (Werder Brême), 1995 et 1996 (Borussia Dortmund)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1989 et 1990 (Werder Brême)

Vainqueur de la Supercoupe d'Allemagne en 1988 (Werder Brême), 1995 et 1996 (Borussia Dortmund)

Champion d’Angleterre de D2 en 2001 (Fulham)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de l'Euro 1992 (3 buts) (Allemagne)

Meilleur buteur de la Coupe UEFA en 1990 (Werder Brême) 6 buts

 

VIDÉO



08/10/2018
0 Poster un commentaire

Dieter Muller

Dieter Muller.jpg
Dieter Müller

 

Dieter (Kaster) Müller

Né le 1er avril 1954 à Offenbach (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 12 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 6 sélections, 3 buts)

(Euro: 2 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 17 juin 1976 contre la Yougoslavie (4-2)

Dernière sélection : le 21 juin 1978 contre l'Autriche (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png B : 6 sélections, 6 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png amateur: 6 sélections, 2 buts

 

1972/73 Kickers Offenbach (ALL) 2 matchs
1973/81 FC Cologne (ALL) 341 matchs, 246 buts
(Championnat d'Allemagne: 248 matchs, 159 buts)
(Coupe d'Allemagne: 54 matchs, 56 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 5 buts)
(Coupe des Coupes: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 31 matchs, 25 buts)
1981/82 VfB Stuttgart (ALL) 35 matchs, 20 buts
(Championnat d'Allemagne: 30 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1982/85 Girondins de Bordeaux (FRA) 116 matchs, 59 buts
(Championnat de France: 93 matchs, 43 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 3 buts)
1985 Grasshopper Zürich (SUI) 7 matchs, 3 buts
1985/86 1. FC Sarrebruck (ALL) 24 matchs, 4 buts
(Championnat d'Allemagne: 23 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Allemagne: 1 match)
1986/89 Kickers Offenbach (ALL) 52 matchs, 28 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 51 matchs, 26 buts)
(Coupe d'Allemagne: 1 match, 2 buts)
 
Il a fait partie de la plus belle équipe girondine de toute l'histoire. Le grand Bordeaux du milieu des années 1980. En trois saisons, il a glané deux titres de champion de France et participé à une demi-finale de Coupe d'Europe des clubs champions. Une équipe exceptionnelle, celle des Giresse, Tigana et autres, et un groupe étroitement uni pour l'éternité. Dieter Muller.jpgFormé à Offenbach, il rejoindra un club de plus grand standing: le FC Cologne. Avec le Effzeh, ce Müller-là s'impose ainsi comme le futur des grands buteurs allemands. Le 17 août 1977, Dieter Müller inscrit 6 buts lors de la victoire 7 buts à 2 de Cologne contre Brême, un record depuis égalé par Robert Lewandowski. Il termine vice-meilleur buteur derrière Jupp Heynckes en 1976, avant de claquer 34 buts en 1977, et remporte enfin la Bundesliga l'année suivante avec encore un titre de meilleur buteur (28 buts). Lors de sa première sélection , Dieter Müller est entré dans la légende du football allemand en inscrivant un triplé, en demi-finale de l'Euro 1976 face à la Yougoslavie, avant de s'incliner en finale contre la Tchécoslovaquie de Panenka. Mais le Mondial 78 se passe mal. Dieter peine avec la Mannschaft. Son rythme de buteur s'essouffle. Son passage à Stuttgart est un petit bide d'une saison. C'est l'heure de l'exil. Au printemps 1982, l'entraîneur Aimé Jacquet et le directeur sportif Didier Couécou sont dans le bureau de Claude Bez au siège du club. Le futur sélectionneur de l'équipe de France veut absolument un buteur de niveau international. L'entretien tourne court. Ils veulent le meilleur. Et le meilleur, c'est Dieter Müller. L'affaire est vite conclue et le buteur débarque en Gironde. Bénéficiant d'un bon jeu de tête, combatif, il marquera de nombreux buts et hissera le club en haut de tableau du championnat. Avec Bernard Lacombe, l'international allemand (12 sélections) forme un duo d'attaquants exceptionnel. En trois ans, il dispute 116 matches et marque 59 buts avec les Girondins, toutes compétitions confondues. Dieter Müller restera aussi dans l'histoire des Girondins comme le premier buteur d'une demi-finale de C 1 de légende en avril 1985, où la Juventus de Michel Platini a tremblé jusqu'au bout (0-3, 2-0). Après cette dernière saison, il sera laissé libre par le club bordelais, ces derniers misant sur un autre allemand en la personne d'Uwe Reinders. Passé ensuite par Zurich puis Sarrebrück, Müller termine sa carrière de joueur en 1989 à Offenbach, dans le club de sa ville natale
 
PALMARÈS
Finaliste de l'Euro 1976 (RFA)
Champion de France en 1984 et 1985 (Bordeaux)
Vice-champion de France en 1983 (Bordeaux)
Champion d’Allemagne en 1978 (FC Cologne)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1977 et 1978 (FC Cologne)
Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1980 (FC Cologne)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de l’Euro 1976 (4 buts) (RFA)
Meilleur buteur du championnat d’Allemagne en 1977 (34 buts) et 1978 (28 buts) (FC Cologne)
Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1976
 
DIVERS
- Dieter Müller détient le record du triplé le plus rapide sous le maillot bordelais. Le 31 mars 1984, le chasseur de buts allemand n’avait mis que 13 minutes (15ème, 27ème, 28ème) lors de l’écrasante victoire face à Saint-Etienne (7 buts à 0). Cette saison-là, les Girondins décrochaient leur deuxième titre de champion de France un mois plus tard.

03/10/2018
0 Poster un commentaire

Michael Tarnat

Michael Tarnat.jpg
Michael Tarnat

 

Michael Tarnat

Né le 27 octobre 1969 à Hilden (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, défenseur gauche, 1m86

Surnom: Tanne

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 19 sélections

(Matchs amicaux: 8 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 9 octobre 1996 contre l'Arménie (5-1)

Dernière sélection : le 14 octobre 1998 contre la Moldavie (3-1)

 

1990/94 MSV Duisbourg (ALL) 134 matchs, 12 buts
1994/97 Karlsruhe SC (ALL) 81 matchs, 7 buts
1997/2003 Bayern Munich (ALL) 199 matchs, 17 buts
(Championnat d'Allemagne: 122 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 29 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions: 48 matchs, 5 buts)
2003/04 Manchester City (ANG) 41 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 32 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Angleterre: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
2004/09 Hanovre (ALL) 113 matchs, 9 buts
(Championnat d'Allemagne: 102 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 11 matchs, 1 but)
 
Un latéral gauche à la frappe de sourd. Sans être une fusée, il savait apporter le surnombre sur son côté, dédoubler et centrer. L’Allemand débute sa carrière à Duisburg au début des années 90, avant de découvrir le haut niveau avec Karlsruhe. Trois belles années puis la consécration : il pose sa griffe sur un contrat du Bayern, mais la concurrence avec un certain Bixente Lizarazu le contraint à évoluer plus régulièrement au milieu de terrain. “Tanne” joue bien, gagne de nombreux titres, balance des "pétards" aux quatre coins de l’Allemagne et finira par découvrir la Premier League en 2003, six ans après son arrivée au Bayern. Il n’y restera qu’une saison, avant de retourner en Allemagne, à Hanovre pour y tirer sa révérence en 2009. Le natif d’Hilden a inscrit moins de 40 buts. Mais quand Tarnat faisait mouche, il valait mieux enlever les mains ou faire semblant de rater le ballon. Sinon, c’est aussi un mec qui a joué 30 minutes en tant que gardien – en lieu et place de Bernd Dreher, blessé, qui lui même avait remplacé le gardien titulaire Oliver Kahn, sonné après un contact avec Samuel Kuffour – et qui n’a pris aucun but à cette occasion. Seule ombre au tableau, une toute petite carrière en équipe d'Allemagne qui s’arrêtera après le mondial raté de 1998.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Ligue des champions en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Ligue des champions en 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 2001 (Bayern Munich)
Champion d’Allemagne en 1999, 2000, 2001 et 2003 (Bayern Munich)
Vice-champion d’Allemagne en 1998 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 1998, 2000 et 2003 (Bayern Munich)
Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 1996 (Karlsruhe SC) et 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue allemande en 1997, 1998, 1999 et 2000 (Bayern Munich)
Vice-champion d’Allemagne de D2 en 1991 et 1993 (MSV Duisbourg)

27/09/2018
0 Poster un commentaire

Hans-Jorg Butt

Hans-Jorg Butt.jpg
Hans-Jörg Butt

 

Hans-Jörg Butt

Né le 28 mai 1974 à Oldenburg (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Gardien de but, 1m91

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 4 sélections

(Matchs amicaux: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 7 juin 2000 contre le Liechtenstein (8-2)

Dernière sélection : le 10 juillet 2010 contre l'Uruguay (3-2)

 

1994/97 VfB Oldenburg (ALL) 87 matchs, 5 buts
1997/2001 Hambourg SV (ALL) 147 matchs, 20 buts
(Championnat d'Allemagne: 133 matchs, 19 buts)
(Coupe d'Allemagne: 8 matchs)
(Ligue des Champions: 6 matchs, 1 but)
2001/07 Bayer Leverkusen (ALL) 255 matchs, 8 buts
(Championnat d'Allemagne: 191 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Allemagne: 19 matchs)
(Coupe européenne: 45 matchs, 1 but)
2007/08 Benfica (POR) 5 matchs
(Championnat du Portugal: 1 match)
(Coupe du Portugal: 4 matchs)
2008/12 Bayern Munich (ALL) 93 matchs, 2 buts
(Championnat d'Allemagne: 63 matchs)
(Coupe d'Allemagne: 6 matchs)
(Ligue des Champions: 20 matchs, 1 but)
(équipe réserve: 4 matchs, 1 but)

11/07/2018
0 Poster un commentaire

Dieter Eilts

Dieter Eilts.png
Dieter Eilts

 

Dieter Eilts

Né le 13 décembre 1964 à Upgant-Schott (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Milieu défensif, 1m86

Surnom: L'aspirateur, Lord Eilts, Eisendieter

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 31 sélections

(Matchs amicaux: 12 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 7 sélections)

(Euro: 6 sélections)

 

1ère sélection : le 18 décembre 1993 contre les Etats-Unis (3-0)

Dernière sélection : le 7 juin 1997 contre l'Ukraine (0-0)

 

1984/88 Werder Brême II (ALL) 132 matchs, 36 buts
1985/2002 Werder Brême (ALL) 390 matchs, 7 buts
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 1996 (Allemagne)
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1992 (Werder Brême)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1992 (Werder Brême)
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1998 (Werder Brême)
Champion d’Allemagne en 1988 et 1993 (Werder Brême)
Vice-champion d’Allemagne en 1995 (Werder Brême)
Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 1991, 1992 et 1999 (Werder Brême)
Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 1989, 1990 et 2000 (Werder Brême)
Vainqueur de la Supercoupe d'Allemagne en 1993 et 1994 (Werder Brême)
Finaliste de la Supercoupe d'Allemagne en 1991 (Werder Brême)
Finaliste de la Coupe de la ligue allemande en 1999 (Werder Brême)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1996
Élu sportif de l'année de la ville de Brême en 1995

19/06/2018
0 Poster un commentaire

Sebastian Deisler

Sebastian Deisler.jpg
Sebastian Deisler

 

Sebastian Toni Deisler

Né le 5 janvier 1980 à Lörrach (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Milieu offensif droit, 1m77

Surnom: Basti fantasti

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 36 sélections, 3 buts


19/06/2018
0 Poster un commentaire