Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

André Maschinot

André Maschinot.jpg
Photo: ©Presse Sports/Collection Lionel Laget

 

André Maschinot

 

Né le 28 juin 1903 à Valdoie (FRA)

Décédé le 10 mars 1963 à Colmar (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m64

Surnom: Bouboule

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 6 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 24 avril 1927 contre l'Italie (3-3)

Dernière sélection : le 15 juillet 1930 contre l'Argentine (0-1)

 

1922/27 US Belfort (FRA) 3 matchs, 2 buts
1927/29 AS Strasbourg (FRA)
1929/37 FC Sochaux (FRA) 91 matchs, 41 buts
(Championnat de France: 74 matchs, 23 buts)
(Coupe de France: 17 matchs, 18 buts)

 

Si Lucien Laurent est le premier buteur de l'histoire de la Coupe du Monde, André Maschinot est celui qui a inscrit le premier doublé du tournoi, durant le même match. Une performance quasiment oubliée.

 

C'était lors du lever de rideau du premier Mondial à l'avenir incertain dans le petit stade Pocitos qui a accueillit ce jour-là 4000 spectateurs. Et si ce France-Mexique n’est pas à proprement parler le match d’ouverture, car les Etats-Unis et la Belgique jouent au même moment, cette rencontre revêt un caractère particulier. D’abord parce que c’est Jules Rimet, le Franc-Comtois comme lui, qui a crée la compétition, tout un symbole, et que le premier buteur est son coéquipier du FC Sochaux Lucien Laurent qui précède donc l'auteur du premier doublé, André Maschinot, qui scelle la victoire tricolore face à la sélection "El Tri". Une première qui a forgé la légende de la compétition et un exploit pour le natif de Valdoie, une bourgade situé dans l'agglomération belfortaine, qui s'est fait remarquer pour ses exploits sous le maillot des Lionceaux de 1929 à 1937. Par sa solidité et son énergie incroyable sur le front de l'attaque, "Bouboule" était une pièce maîtresse de la machine jaune et bleu, vainqueur du championnat de France en 1935. Pionnier du FCSM a porté le maillot des Bleus, l'avant-centre un peu rondelet est également le premier natif de Bourgogne-Franche-Comté à scoré en coupe du Monde, 88 ans avant Antoine Griezmann et ce but marqué par le gamin de Mâcon face à l'Australie lors du Mondial russe remporté. Un véritable précurseur de sa région.

 

PALMARÈS

 

Champion de France en 1935 (FC Sochaux)

Vice-champion de France en 1937 (FC Sochaux)

Vainqueur de la Coupe Peugeot en 1931 (FC Sochaux)



06/09/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1201 autres membres