FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Angelos Charistéas

Angelos Charisteas.jpg
Ángelos Charistéas

 

Άγγελος Χαριστέας

Né le 9 février 1980 à Serres (GRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7276620_201707283053263.png Grec, Attaquant, 1m91

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7276620_201707283053263.png 88 sélections, 25 buts

(Matchs amicaux: 34 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 24 sélections, 9 buts)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 17 sélections, 7 buts)

(Euro: 9 sélections, 4 buts)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 28 février 2001 contre la Russie (3-3)

Dernière sélection : le 15 novembre 2011 contre la Roumanie (1-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7276620_201707283053263.png espoirs: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7276620_201707283053263.png U18: 2 sélections, 2 buts

 

1997/2002 Aris Salonique (GRE) 98 matchs, 23 buts
(Championnat de Grèce: 87 matchs, 19 buts)
(Coupe de Grèce: 10 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1998/99 Athinaikos (GRE) (Prêt) 7 matchs, 1 but
2002/05 Werder Brême (ALL) 91 matchs, 28 buts 
(Championnat d'Allemagne: 66 matchs, 18 buts)
(Coupe d'Allemagne: 11 matchs, 6 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 3 matchs, 1 but)
2005/06 Ajax Amsterdam (HOL) 39 matchs, 13 buts
(Championnat des Pays-Bas: 31 matchs, 12 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 3 matchs, 1 but)
(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)
(Ligue des Champions: 4 matchs)
2006/07 Feyenoord (HOL) 36 matchs, 11 buts
(Championnat des Pays-Bas: 28 matchs, 9 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs, 1 but)
2007/10 FC Nüremberg (ALL) 68 matchs, 13 buts
(Championnat d'Allemagne: 43 matchs, 7 buts)
(Championnat d'Allemagne de D2: 14 matchs, 1 but)
(Coupe d'Allemagne: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 1 match)
(Ligue Europa: 6 matchs, 3 buts)
2009 Bayer Leverkusen (ALL) (Prêt) 16 matchs, 1 but
(Championnat d'Allemagne: 13 matchs, 1 but)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 1 but)
2010 Arles-Avignon (FRA) 7 matchs
(Championnat de France: 6 matchs)
(Coupe de la ligue: 1 match)
2011 FC Schalke 04 (ALL) 6 matchs, 1 but
(Championnat d'Allemagne: 4 matchs, 1 but)
(Coupe d'Allemagne: 1 match)
(Ligue des Champions: 1 match)
2011/12 Panetolikos (GRE) 26 matchs, 4 buts
(Championnat de Grèce: 24 matchs, 4 buts)
(Coupe de Grèce: 2 matchs)
2013 Al-Nassr (ARS) 9 matchs, 1 but
(Championnat d'Arabie Saoudite: 6 matchs, 1 but)
(Coupe Crown Prince d'Arabie Saoudite: 3 matchs)
 
Angelos Charisteas restera à jamais dans la légende du football grec et le symbole du plus gros hold-up de l’histoire de l'Euro. Car en effet, c'est lui, sur les terres d'un Portugal qui recevait à domicile, qui venait crucifier le gardien Ricardo à la 57ème minute de jeu. Unique but du match, mais un pion qui restera surtout comme celui d'un des plus grands exploits du football au 21ème siècle. La Grèce avait auparavant battu le Portugal en ouverture, fait nul contre l'Espagne, puis éliminé - à chaque fois sur un 1 but à 0 - la France, la République Tchèque et enfin les coéquipiers de Cristiano Ronaldo en finale. Une équipe besogneuse, passée en un mois d’un anonymat profond au toit de l’Europe. Son n°9, alors attaquant du Werder de Brême, devient immédiatement une star. Nommé dans l’équipe type de la compétition, il ne confirmera jamais cet été magique. À son retour en Allemagne, son statut d'éternel remplaçant n'a pas changé. En janvier 2005, le canonnier de la sélection hellène rejoint l'Ajax pour 4,5 millions d'euros. Charisteas trouve enfin du temps de jeu et semble enfin s'épanouir. Mais un choc frontal avec Kolo Touré va mettre fin à son rêve. Le Grec perd sa place et se voit relégué au quatrième rang des attaquants dans l'effectif. Mercato d'été 2006, Charisteas fait des appels du pied à l'Angleterre et à l'Allemagne. Les propositions n'affluent pas et le joueur signe au Feyenoord le dernier jour du mercato. Chez l'ennemi juré, l'attaquant est mal accepté et va passer une saison très difficile. Il tentera ensuite de s'imposer à Nuremberg, à Leverkusen jusqu’au drame d’août 2010 et sa signature à... Arles-Avignon. À 30 ans, le grec semble encore pouvoir rendre des services pour le maintien. Pas de pot, cette saison (l’unique de leur histoire en L1) les Provençaux touchent le fond et resteront dans l’imaginaire collectif comme l’une des équipes les plus faibles que le championnat ait connu. Un flop collectif et personnel avec ce bilan famélique pour le Grec : 7 matchs pour 0 but. Le grand Charisteas repart outre Rhin jouer une poignée de matchs avec Schalke 04 avant de revenir au pays et de terminer sa carrière en Arabie Saoudite. Lucide, Angelos résumera : "Signer à Arles-Avignon a été la pire décision de ma carrière. "
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 2004 (Grèce)
Champion d'Allemagne en 2004 (Werder Brême)
Vice-champion des Pays-Bas en 2005 et 2007 (Ajax Amsterdam)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 2004 (Werder Brême) et 2011 (non-joué) (FC Schalke 04)
Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 2009 (Bayer Leverkusen)
Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 2006 (Ajax Amsterdam)
Finaliste de la Coupe Crown Prince d'Arabie saoudite en 2013 (Al-Nassr)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Allemande en 2004 (Werder Brême)
Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 2005 (Ajax Amsterdam)
Champion de Grèce de D2 en 1998 (Aris Salonique)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe type de l'Euro 2004
Élu sportif de l'année de la ville de Brême en 2004


31/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres