Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Iran


Mehrdad Minavand

Mehrdad Minavand.jpg
Photo: ©Getty images

 

Mehrdad Minavand

 

مهرداد میناوند

Né le 30 novembre 1975 à Téhéran (IRN)

Décédé le 27 janvier 2021 à Téhéran (IRN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png Iranien, Milieu/Ailier gauche, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png 66 sélections, 4 buts

(Matchs amicaux: 26 sélections)
(Qualif Coupe du Monde: 23 sélections, 3 buts)
(Coupe du monde: 3 sélections)
(Coupe d'Asie des Nations: 9 sélections, 1 but)
(Championnat d'Asie de l'Ouest: 5 sélections)
 
1ère sélection : le 25 novembre 1996 contre le Turkménistan (0-1)
Dernière sélection : le 21 août 2002 contre l'Ukraine (1-0)

 

1994/95 Keshavarz (IRN)
1995/98 Persepolis (IRN) 89 matchs, 13 buts
1998/2001 Sturm Graz (AUT) 67 matchs, 1 but
2001/02 Charleroi (BEL) 2 matchs
2002 Al-Shabab (EAU)
2002/04 Persepolis (IRN) 19 matchs
2004/05 Sepahan (IRN) 19 matchs
2005/06 Rah Ahan (IRN)
 
Passé par Persepolis et le Sturm Graz notamment, Mehrdad Minavand est un ancien international iranien.
 

Né dans un faubourg du sud de Téhéran, le gamin des quartiers populaires a appris le football avec une balle de mousse dans les ruelles du bazar, au milieu d'un concert de Klaxon, entre des étalages, bousculé par une foule permanente. Dans l'immensité des banlieues composées de dribbleurs de rues, Mehrdad est recruté très tard par une équipe de troisième division, en junior. Puis il grimpe les échelons en quatre ans à une vitesse fulgurante: titulaire du Pirouzi qui a pris le nom de Persepolis par la suite, international remplaçant, puis titulaire de l'équipe nationale où il a porté 66 fois le maillot Rouge et Blanc. Mehrdad Minavand a même enfilé le maillot de deux clubs du Vieux Continent: le Sturm Graz, en Autriche, de 1998 à 2001, puis le Sporting de Charleroi, lors de l'exercice 2001-2002. Il quitte ensuite le club belge pour Al Shabab, à Dubaï, avant de finir sa carrière chez lui, en Iran. Gaucher et athlétique, il a longtemps arpenté son couloir par de longues chevauchées et des centres millimétrés. En sélection, il dispute le Mondial 1998 en France, aidant sa patrie à enregistrer sa toute première victoire en Coupe du Monde, contre les Etats-Unis (2 buts à 1). Il finit également avec les Perses sur la troisième marche du podium de la Coupe d'Asie des Nations en 1996. Il disparaît le 27 janvier 2021 à l’âge de 45 ans des suites du coronavirus.

 

PALMARÈS

 

3ème de la Coupe d'Asie des nations en 1996 (Iran)

Champion d'Iran en 1996 et 1997 (Persépolis)

Champion d'Autriche en 1999 (Sturm Graz)

Vice-champion d'Autriche en 2000 (Sturm Graz)

Vainqueur de la Coupe d'Autriche en 1999 (Sturm Graz)

Vainqueur de la Supercoupe d'Autriche en 1998 et 1999 (Sturm Graz)


27/11/2022
0 Poster un commentaire

Khodadad Azizi

Khodadad Azizi.jpg
Photo: ©Getty images

 

Khodadad Azizi

 

خداداد عزیزی

Né le 22 juin 1971 à Masshad (IRN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png Iranien, Attaquant, 1m69

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png 47 sélections, 11 buts

(Matchs amicaux: 19 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections, 8 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe d'Asie des Nations: 9 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 28 septembre 1992 contre le Cameroun (1-1)

Dernière sélection : le 18 décembre 2004 contre le Panama (1-0)

 

1988/91 Aboomoslem  Mashhad (IRN)
1992/93 Fath Tehran (IRN)
1994/97 Bahman (IRN)
1997 Persepolis (IRN) 4 matchs, 4 buts
1997/2000 FC Cologne (ALL) 52 matchs, 10 buts
(Championnat d'Allemagne: 20 matchs, 5 buts)
(Championnat d'Allemagne de D2: 30 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs)
2000 San Jose Earthquakes (USA) 20 matchs, 3 buts
2001 Al-Nasr (EAU) 10 matchs, 2 buts
2001/05 Pas Téhéran (IRN) 82 matchs, 23 buts
2005 Admira Wacker (AUT)
2005/06 Oghab Téhéran (IRN)
2006 Rah Ahan (IRN) 10 matchs, 2 buts

 

Élu meilleur joueur asiatique de l'année en 1996, Khodadad Azizi est une star du foot iranien de la fin des années 90.

 

Attaquant technique, rapide et vif, il effectue ses débuts en 1988 et monte petit a petit les marches de la ligue de foot pro iranienne. Il passe successivement de Aboomoslem (club de sa ville natale) au Fath Tehran FC (club dans lequel a joué Ali Karimi) puis au Bahman FC. Avec ce club à la vie éphémère fondé en 1994 et disparu en 2004, il termine vice-champion d'Iran en 1996 et remporte la coupe nationale en 1995.


https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_8583369_202004150610770.jpg

Photo: ©Elisenda Roig/Bongarts

 

En sélection, c'est lui le héros décisif de la qualification de son pays pour la Coupe du Monde 1998 contre l'Australie de Mark Bosnich et Harry Kewell. Lors du barrage retour Asie/Océanie, le buteur iranien offre en tout de fin de rencontre une égalisation méritée à 2-2 synonyme de qualif pour France 98 (but à l'extérieur, 1-1 à l'aller). "C'est le moment le plus mémorable de ma carrière ", se souvient Azizi. Il s'était déjà mis en évidence cette même année avec la Melli, lorsqu'il termine troisième de la Coupe d'Asie des Nations s'offrant au passage le titre de meilleur joueur du tournoi. Une énergie débordante due surement au tirage au sort du Mondial 98 qui a placé l’Iran et les États-Unis dans le même groupe. En effet, certains dont Azizi ont toujours eu en travers de la gorge le soutien des États-Unis à l’Irak lors de la guerre qui a opposé l’Iran aux armées de Saddam Hussein entre 1980 et 1988, faisant des milliers de victimes civiles. Au final, les Iraniens remportent le match symbolique 2 buts à 1. Une victoire sur l’ennemi américain relativement modérée et moins flamboyante dans la mesure où le climat était à la réconciliation.

 

Grâce à ses performances, l'attaquant hors-pair séduit le FC Cologne en 1997. Il rejoint ainsi ses compatriotes Ali Daei et Karim Bagheri, qui avaient ouvert la voie de l'exode iranien à destination de la Bundesliga. Il y reste trois saisons avant de rejoindre les San Jose Earthquakes. Il devient ainsi le premier iranien à évolué aux États-Unis en Major League Soccer. S'ensuit un passage au Moyen-Orient, à Al-Nasr, avant de retrouver l'Iran et le PAS Téhéran. En 2005, il tente à nouveau sa chance en Europe, avec le club autrichien d'Admira. Sans succès puisqu'il ne dispute pas un seul match. Une dernière pige dans les clubs d'Oghab, puis de Rah Ahan, où il raccroche définitivement les crampons. L'homme qui a marqué 11 fois en 47 apparitions sous le maillot de l'Iran entre 1992 et 2005 se lance ensuite dans une carrière d'entraîneur.

 

PALMARÈS

 

3ème de la Coupe d'Asie des nations en 1996 (Iran)

Champion d'Iran en 1997 (Persepolis) et 2004 (Pas Téhéran)

Viec-champion d'Iran en 1996 (Bahman) et 2003 (Pas Téhéran)

Vainqueur de la Coupe d'Iran en 1995 (Bahman)

Champion d'Allemagne de D2 en 2000 (FC Cologne)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu Footballeur asiatique de l'année en 1996

Élu meilleur joueur de la Coupe d'Asie des Nations en 1996

 

SOURCES/RESSOURCES

 

Azizi sauve la Melli chez les Aussies - FIFA


15/04/2020
0 Poster un commentaire

Karim Bagheri

Karim Bagheri.jpg
Photo: ©Getty images

 

Karim Bagheri

 

کریم باقری

Né le 20 février 1974 à Tabriz (IRN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png Iranien, Milieu défensif, 1m86

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png 87 sélections, 50 buts

(Matchs amicaux: 19 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 32 sélections, 28 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Coupe d'Asie des Nations: 12 sélections, 10 buts)

(Coupe d'Asie des Nations: 10 sélections, 4 buts)

(Jeux Asiatiques: 11 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 6 juin 1993 contre le Pakistan (5-0)

Dernière sélection : le 10 octobre 2010 contre le Brésil (0-3)

 

1992/94 Tractor Sazi (IRN)
1994/96 Keshavarz (IRN)
1996/97 Persepolis (IRN) 20 matchs, 4 buts
1997/2000 Arminia Bielefeld (ALL) 55 matchs, 7 buts
(Championnat d'Allemagne: 29 matchs, 4 buts)

 (Championnat d'Allemagne de D2: 22 matchs, 2 buts)

(Coupe d'Allemagne: 4 matchs, 1 but)

2000 Al-Nasr Dubai (EAU) 8 matchs, 4 buts
2000/01 Charlton Athletic (ANG) 1 match
2001/02 Al-Sadd (QAT) 11 matchs, 5 buts
2002/11 Persepolis (IRN) 178 matchs, 29 buts
 
Milieu Iranien assez rageux, Karim Bagheri a passé la plupart de sa carrière dans son pays.
 
Entre ses deux passages dans le mythique club de Persepolis, appelé autrefois Pirouzi, il dispute trois saisons en Allemagne, à l'Arminia Bielefeld. Il est également le premier footballeur iranien à joueur en Premier League. C'était lors de sa seule apparition sous le maillot de Charlton le 11 novembre 2000 face à Ipswich Town (défaite 2 buts à 0). Joueur très physique, il n'hésitait pas à monter et planter des buts. La preuve avec la sélection iranienne: près de 50 pions en 87 sélections, soit un ratio de buts par rencontres de 0.57. Troisième de la Coupe d'Asie des Nations en 1996, il dispute la Coupe du Monde 1998 organisé en France avec la "Team Melli".
 
PALMARÈS
 
3ème de la Coupe d'Asie des nations en 1996 (Iran)
Médaille d'or aux Jeux Asiatiques de Bangkok en 1998 (Iran)
Vainqueur de la Coupe Arabe des clubs champions en 2001 (Al-Sadd)
Champion d'Iran en 1997 et 2008 (Persepolis)
Vainqueur de la Coupe d'Iran en 2010 et 2011 (Persepolis)
Champion d'Allemagne de D2 en 1999 (Arminia Bielefeld)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Asie des nations en 2000

10/04/2020
0 Poster un commentaire

Mehdi Mahdavikia

Mehdi Mahdavikia.jpg
Photo: ©Getty images

 

Mehdi Mahdavikia

 

مهدی مهدوی‌کیا

Né le 24 juillet 1977 à Téhéran (IRN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png Iranien, Défenseur droit/Milieu droit, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png 111 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 25 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 42 sélections, 8 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe d'Asie des Nations: 12 sélections, 1 but)

(Coupe d'Asie des Nations: 17 sélections)

(Jeux Asiatiques: 8 sélections)

(Coupe AFC-OFC: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 5 décembre 1996 contre l'Irak (1-2)

Dernière sélection : le 17 juin 2009 contre la Corée du Sud (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png militaire: 3 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png U23: 12 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png U20: 2 sélection

 

1993/94 Bank Melli FC (IRN)
1995/99 Persepolis (IRN) 54 matchs, 18 buts
1998/99 VfL Bochum (ALL) (Prêt) 12 matchs, 3 buts
1999/2007 Hambourg SV (ALL) 263 matchs, 34 buts
(Championnat d'Allemagne: 211 matchs, 26 buts)
(Coupe d'Allemagne: 11 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 6 matchs)
(Ligue des Champions: 15 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 13 matchs)
(Coupe Intertoto: 7 matchs, 2 buts) 
2007/09 Eintracht Francfort (ALL) 35 matchs
(Championnat d'Allemagne: 32 matchs)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs)
2010/11 Steel Azin (IRN) 34 matchs, 4 buts
2011/12 Damash Gilan Rasht (IRN) 14 matchs
2012/13 Persepolis (IRN) 27 matchs, 3 buts
 
Ancienne gloire de la sélection iranienne, Mehdi Mahdavikia a tapé dans le cuir en Allemagne, notamment huit belles années au Hambourg SV.
 
Au total, il a honoré 111 capes internationales pour la "Team Melli", surnom de la sélection iranienne. Buteur à treize reprises, il a notamment marqué un but lors de la victoire historique contre les Etats-Unis (2 buts à 1) lors de la Coupe du monde 1998. Lancé par le légendaire Ali Daei à la 83ème minute, le petit milieu iranien du FC Persépolis avait déboulé sur l'aile gauche pour inscrire, de l'extérieur du pied droit dans le petit filet opposé, le but du break dans une rencontre précédé d'un contexte politique très tendu entre les deux pays. Ce but lui ouvrira les portes de la Bundesliga pendant plus de dix ans. Capitaine de l’Iran de 2006 à 2009, il avait été élu joueur asiatique de l’année en 2003 par l'AFC. Après avoir raccroché les crampons, il a créé une académie de footballeurs en Iran, pour les enfants pauvres ou abandonnés.
 
PALMARÈS
 
3ème de la Coupe d'Asie des nations en 1996 et 2004 (Iran)
Vainqueur de la Coupe du Challenge AFC-OFC en 2003 (Iran)
Vainqueur des Jeux Asiatiques de Bangkok en 1998 (Iran)
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2005 (Hambourg SV)
Finaliste de la Coupe Intertoto en 1999 (Hambourg SV)
Champion d'Iran en 1996 et 1997 (Persépolis)
Finaliste de la Coupe d'Iran en 2013 (Persépolis)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue Allemande en 2003 (Hambourg SV)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Élu jeune footballeur asiatique de l'année en 1997
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Asie des Nations en 2004
Nommé dans l'équipe type de l'histoire du Hambourg SV en 2013

09/04/2020
0 Poster un commentaire

Hossein Sadaghiani

Hossein Sadaghiani.jpg
Photo: ©Tebyan.net

 

Hossein Sadaghiani

 

Amir Hossein Sadaghiani

Né le 1er janvier 1903 à Tabriz (IRN)

Décédé le 1er décembre 1982 à Téhéran (IRN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png Iranien, Attaquant

Surnom: "Panne de verre"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7283874_201708014547443.png équipe de Téhéran: 4 sélections

 

1924/25 Ferdowsi Club (IRN)
1929/30 CS Marchienne-Monceau (BEL)
1930/33 Charleroi (BEL) 54 matchs, 34 buts
1933/34 Fenerbahçe (TUR)
1934/35 Moignelée Sports (BEL)
1935/36 Peruwelz (BEL)
1937/39 Toofan (IRN)
 
Hossein Sadaghiani est le premier joueur iranien à évoluer à l'étranger faisant notamment durant plusieurs saisons les beaux jours de Charleroi.
 
Surnommé "Panne de verre", à cause d'une calvitie précoce, il montre tous ses talents de buteur pour les Carolos, inscrivant quatorze buts lors de la saison 1930-1931, puis treize la saison suivante. On perd ensuite quelque peu sa trace, le revoyant apparaître épisodiquement sous les couleurs noires et blanches, avant un passage en Turquie (Fenerbahçe) et en Autriche (Rapid Vienne). Il rentre ensuite dans son pays où il travaille à l'université de Téhéran. Il devient par la suite le premier sélectionneur de l'équipe nationale iranienne en 1941 et même le coach personnel du Shah d'Iran. Il est décédé en 1982 à l'âge de 79 ans à Téhéran.

05/04/2019
0 Poster un commentaire