FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pays-Bas


Dirk Kuyt

Dirk Kuyt.jpg
Dirk Kuyt

 

Dirk Kuijt

Né le 22 juillet 1980 à Katwijk (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Ailier droit, 1m84

Surnom: Mr Duracell

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 104 sélections, 24 buts

(Matchs amicaux: 43 sélections, 9 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 24 sélections, 6 buts)

(Coupe du Monde: 15 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 16 sélections, 7 buts)

(Euro: 6 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 3 septembre 2004 contre le Liechtenstein (4-0)

Dernière sélection : le 4 septembre 2014 contre l'Italie (0-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png espoirs: 11 sélections, 6 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U18 : 5 sélections, 2 buts

 

1998 Quick Boys (HOL) 6 matchs, 3 buts
1998/2003 FC Utrecht (HOL) 184 matchs, 66 buts
(Championnat des Pays-Bas: 160 matchs, 51 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 18 matchs, 13 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)
2003/06 Feyenoord Rotterdam (HOL) 123 matchs, 81 buts
(Championnat des Pays-Bas: 101 matchs, 71 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 6 matchs, 5 buts)
(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 15 matchs, 5 buts)
2006/12 Liverpool (ANG) 287 matchs, 71 buts
(Championnat d'Angleterre: 208 matchs, 51 buts)
(Coupe d'Angleterre: 16 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 48 matchs, 14 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 1 but)
2012/15 Fenerbahçe (TUR) 130 matchs, 37 buts
(Championnat de Turquie: 95 matchs, 26 buts)
(Coupe de Turquie: 11 matchs, 3 buts)
(Supercoupe de Turquie: 3 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 8 matchs, 3 buts)
(Ligue Europa: 13 matchs, 4 buts)
2015/17 Feyenoord Rotterdam (HOL) 77 matchs, 38 buts
(Championnat des Pays-Bas: 63 matchs, 31 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 8 matchs, 7 buts)
(Ligue Europa: 5 matchs)
(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)
2017/18 Quick Boys (HOL) 3 matchs
 
Un joueur dont on n'a jamais beaucoup parlé mais quel joueur, un modèle de combativité. Surnommé "Mr Duracell", Dirk Kuyt était célèbre pour son sens du but et sa capacité à se battre sur tous les ballons. Toujours généreux dans l'effort, toujours bien placé, il restera un des meilleurs hollandais de sa génération. Un vrai guerrier dans l'âme qui pouvait jouer ailier, attaquant de pointe, milieu et même arrière comme lors du Mondial 2014 au Brésil. Toujours efficace, infatigable travailleur de l’ombre, loin du feu des projecteurs, il n’a jamais cessé d’être essentiel dans toutes les équipes par lesquelles il est passé. Il fait ses débuts en Eredivisie lors de la saison 1998-1999 avec Utrecht où il remporte la Coupe des Pays-Bas en 2003. Des performances qui lui ouvrent les portes de la sélection nationale, puis celles du Feyenoord une première fois. Trois ans durant, il enquille les buts: 83 pions en 122 matchs. Meilleur buteur de son équipe durant les trois saisons effectuées au club, il attire tous les regards aux quatre coins de l’Europe. Et c'est en Angleterre, à Liverpool qu'il va disputé une bonne partie de sa carrière et fera d'ailleurs les beaux jours des fans des Reds. Du côté de la Mersey, Dirk Kuyt inspire le respect, suscite l’admiration, mais jamais n’est élevé au rang de superstar. Et de fait, ne flanche pas. Quand il rejoint Fenerbahçe pour trois saisons en 2012, l’infatigable hollandais continue de marquer, et de faire gagner son équipe: une coupe de Turquie en 2013, le championnat en 2014, et c’est tout naturellement qu’au terme de son contrat, il revient à Feyenoord, là où sa carrière a explosé. Pour sa dernière année, il part en héros du club, après avoir offert le titre à son équipe en 2017 grâce à un triplé lors de la dernière journée face à Heracles Almelo. International à 104 reprises avec les Oranje, il a notamment disputé la finale de la Coupe du Monde 2010. Aussi précieux offensivement que défensivement, il n’a jamais eu le glamour d’un Van Persie ni la technique d’un Robben. Mais dans son rôle, dans ce qu’il incarne, dans ce qu’il représente, Dirk Kuyt est unique.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe du Monde en 2010 (Pays-Bas)
3ème de la Coupe du Monde en 2014 (Pays-Bas)
Finaliste de la Ligue des Champions en 2007 (Liverpool)
Vice-champion d'Angleterre en 2009 (Liverpool)
Champion des Pays-Bas en 2017 (Feyenoord)
Champion de Turquie en 2014 (Fenerbahçe)
Vice-champion de Turquie en 2013 et 2015 (Fenerbahçe)
Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 2012 (Liverpool)
Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 2003 (FC Utrecht) et 2016 (Feyenoord)
Finaliste de la  Coupe des Pays-Bas en 2002 (FC Utrecht)
Vainqueur de la Coupe de Turquie en 2013 (Fenerbahçe)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 2012 (Liverpool)
Vainqueur de la Supercoupe de Turquie en 2014 (Fenerbahçe)
Finaliste de la Supercoupe de Turquie en 2012 et 2013 (Fenerbahçe)
Finaliste de la Supercoupe des Pays-Bas en 2016 (Feyenoord)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu footballeur de l'année au Pays-Bas en 2006
Meilleur buteur du championnat des Pays-Bas en 2015 (29 buts) (Feyenoord)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©Youtube

22/07/2020
0 Poster un commentaire

Adri Van Tiggelen

Adri Van Tiggelen.jpg
Adri Van Tiggelen

 

Adrianus Andreas van Tiggelen

Né le 16 juin 1957 à Oud-Beijerland (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Défenseur gauche, 1m83

Surnom: De Spijker

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 56 sélections

(Matchs amicaux: 23 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 11 sélections)

(Euro: 9 sélections)

 

1ère sélection : le 21 septembre 1983 contre la Belgique (1-1)

Dernière sélection : le 22 juin 1992 contre le Danemark (2-2)

 

1978/83 Sparta Rotterdam (HOL) 161 matchs, 13 buts
1983/86 FC Groningen (HOL) 97 matchs, 5 buts
1986/91 RSC Anderlecht (BEL) 193 matchs, 10 buts
(Championnat de Belgique: 144 matchs, 7 buts)
(Coupe de Belgique: 28 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 11 matchs)
(Coupe des Coupes: 10 matchs, 1 but)
1991/94 PSV Eindhoven (HOL) 72 matchs
1994/95 Dordrecht'90 (HOL) 31 matchs, 1 but
 
Défenseur intransigeant, Adri Van Tiggelen a cumulé 56 sélections avec la sélection néerlandaise remportant au passage l'Euro 88. Durant le tournoi, il est à l'origine du but légendaire de Marco Van Basten en finale face à l'URSS. Le latéral gauche lance Arnold Mühren sur le côté à la 54ème qui envoie une longue transversale pour cette volée magistrale du buteur hollandais dans un angle fermé qui lobe le gardien soviétique, Rinat Dasaev. Formé au Sparta Rotterdam, "De Spijker" ("Le clou") a porté le maillot mauve du RSC Anderlecht durant cinq saisons. Passé également par le FC Groningen et le PSV Eindhoven, il raccroche les crampons en 1995 à Dordrecht à l'âge de 38 ans. Pour son dernier match professionnel face au FC Volendam, il a inscrit un but sur penalty pour une victoire 5 buts à 1.
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 1988 (Pays-Bas)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1990 (RSC Anderlecht)
Champion des Pays-Bas en 1992 (PSV Eindhoven)
Vice-champion des Pays-Bas en 1993 (PSV Eindhoven)
Champion de Belgique en 1987 et 1991 (RSC Anderlecht)
Vice-champion de Belgique  en 1989 et 1990 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1988 et 1989 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1992 (PSV Eindhoven)
Finaliste de la Supercoupe des Pays-Bas en 1991 (PSV Eindhoven)
Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1986 et 1987 (RSC Anderlecht)
Finaliste de la Supercoupe de Belgique en 1988 et 1989 (RSC Anderlecht)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©Bob Thomas

16/06/2020
0 Poster un commentaire

Barry Hulshoff

Barry Hulshoff.jpg
Barry Hulshoff

 

Bernardus Adriaan Hulshoff

Né le 30 septembre 1946 à Deventer (HOL)

Décédé le 16 février 2020

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, défenseur central

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 14 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 6 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 2 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 10 octobre 1971 contre la RDA (3-2)

Dernière sélection : le 18 novembre 1973 contre la Belgique (0-0)

 

1965/77 Ajax Amsterdam (HOL) 384 matchs, 24 buts
(Championnat des Pays-Bas: 286 matchs, 18 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 35 matchs, 3 buts)
(Coupes européennes: 63 matchs, 3 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)
1977/79 MVV Maastricht (HOL) 53 matchs, 5 buts
 
Ancien stoppeur et pilier de l'âge d'or de l’Ajax au début des seventies, Barry Hulsoff a aidé le club d'Amsterdam à remporter trois victoires de rang en Coupe d'Europe des clubs champions en 1971, 1972 et 1973. Il a également obtenu sept titres de champion et gagné à quatre reprises la coupe des Pays-Bas. Né à Deventer en 1946, ce défenseur robuste, invincible dans le duel et le jeu aérien et adroit balle au pied a formé d'abord avec le yougoslave Velibor Vasovic puis l'allemand Horst Blankenburg une paire de centraux portés vers l'avant. Protagoniste du football total, ce droitier à la frappe de mule n'échappait jamais aux regards des autres avec son look de barbu aux cheveux longs. International Oranje à quatorze reprises (pour six buts), une sale blessure au genou lors d'une rencontre de championnat face au NAC Breda lui a fait louper la Coupe du Monde 1974, au cours de laquelle la brillante équipe des Pays-Bas conduit par Johan Cruyff a finit second. Malgré un an et demi de rééducation, il n'a jamais retrouvé son véritable niveau par la suite. Après avoir raccroché les crampons au MVV Maastricht en 1979, Barry s'était frotté à une carrière d’entraîneur dans le championnat belge. Plutôt réussie dans l'ensemble, il a relevé de sacrés challenges dont celui du Lierse SK où son boulot au début des années 90 fut remarquable. Malheureusement, Barry Hulshoff est le 4ème joueur de la finale de 1973 après ses anciens potes ajacides CruyffKeizer et Gerrie Mühren à quitter ce monde. Il avait 73 ans.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1971, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1969 (Ajax AMsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1972 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)

Champion des Pays-Bas en 1966, 1967, 1968, 1970, 1972, 1973 et 1977 (Ajax Amsterdam)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1969 et 1971 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1967, 1970, 1971 et 1972 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 1968 (Ajax Amsterdam)

Vice-champion des Pays-Bas de D2 en 1978 (MVV Maastricht)


18/05/2020
2 Poster un commentaire

Kiki Musampa

Kiki Musampa.jpg
Kiki Musampa

 

Kizito Musampa

Né le 20 juillet 1977 à Kinshasa (ZAI)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Milieu/Ailier gauche, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png espoirs: 25 sélections, 8 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U19: 11 sélections, 7 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U18: 4 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U17: 3 sélections, 1 but

 

1994/97 Ajax Amsterdam (HOL) 58 matchs, 7 buts
(Championnat des Pays-Bas: 40 matchs, 6 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 3 matchs)
(Ligue des Champions: 14 matchs, 1 but)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
1997/99 Bordeaux (FRA) 44 matchs, 6 buts
(Championnat de France: 33 matchs, 5 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
1999/2003 Málaga (ESP) 116 matchs, 24 buts
(Championnat d'Espagne: 96 matchs, 22 buts)
(Coupe d'Espagne: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 5 matchs)
2003/06 Atlético Madrid (ESP) 48 matchs, 4 buts
(Championnat d'Espagne: 34 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Espagne: 8 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 6 matchs, 1 but)
2005/06 Manchester City (ANG) (Prêt) 45 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 41 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs, 1 but)
2006/07 Trabzonspor (TUR) 14 matchs
2007/08 AZ Alkmaar (HOL) 5 matchs
2008 FC Seoul (CRS) 3 matchs
2009 Willem II (HOL) 6 matchs

 

Plus connu sous le diminutif "Kiki", Kizito Musampa était un de ces joueurs hyper rapide et hyper technique, un Ribéry hollandais avant l'heure. Son pied gauche est précis, sa pointe de vitesse redoutable et son sens du jeu aiguisé. Mais à cause de ses frasques d’adolescent traîne-savate, le natif de Kinshasa est passé à côté d'une grande carrière. Grand espoir du football néerlandais, il dispute déjà la finale de la Ligue des Champions avec l'Ajax face à la Juventus Turin en 1996 à tout juste 18 ans aux côtés de Seedorf, DavidsOvermars et bien d'autres. Mais, déjà, cette finale perdue aux tirs aux buts est l'apogée d'une carrière ratée pour le rastaman. En effet, ce milieu de terrain supersonique n'arrivera pas à exprimer son talent ailleurs. Il surprend déjà tout son monde en quittant le club d'Amsterdam pour Bordeaux à l'été 1997 dans le but d'être sélectionné pour la Coupe du Monde 1998. En vain. Champion de France avec les Girondins en 1999, sa popularité se propage en Europe mais son plan de carrière s’étiole progressivement dès le début des années 2000. l'ex-international espoir jamais appelé chez les A rejoint l'Espagne et passe deux belles saisons sous le soleil andalou de Malaga. Après une année sans éclat à l’Atlético, l'homme aux plus belles dreadlocks du monde du foot rejoint un Manchester City pas encore plein aux as mais végétant déjà dans le ventre mou de la Premier League. La suite ressemble à la classique traversée du désert de tout joueur déboussolé, un glissement progressif vers l’Est du globe : la Turquie et Trabzonspor, puis finalement la Corée du Sud, où le FC Séoul l'accueille. Là-bas, il retrouve Senol Günes, le coach de la Turquie troisième du Mondial 2002. Impressionné par sa vitesse et sa qualité de passe, l'entraîneur turc lui fait confiance, mais Kiki n'a pas trouvé sa place. Après 4 saisons quasiment blanches, le Globe-Trotter au charmant surnom ferme la boucle à Willem II en 2009 faute de clubs intéressés. Venu quelques jours en Moselle pour y effectuer un essai, l'affaire capotera. Les dirigeants messins n'ont pas voulu prendre de risques avec le milieu batave. On retiendra tout de même son passage en Gironde qui a laissé de bons souvenirs au kop Marine et Blanc (33 matches de D1 pour 5 buts inscrits au total).

 

PALMARÈS


Finaliste de la Ligue des champions en 1996 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1995 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1995 (finale non-jouée) (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2002 (Malaga)

Champion de France en 1999 (Bordeaux)

Champion des Pays-Bas en 1995 et 1996 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1998 (Bordeaux)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1995 (finale non-jouée) (Ajax Amsterdam)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Des Nouvelles de ... Kiki Musampa - Foot Mercato

↑ Auteur: 

- Kiki Musampa - Blog de Kurbos

- Photo: ©Girondins4ever


28/04/2020
0 Poster un commentaire

Rinus Israël

Rinus Israel.jpg
Rinus Israël

 

Marinus David Israël

Né le 19 mars 1942 à Amsterdam (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Défenseur central, 1m79

Surnoms: Iron Rinus, Rinus de fer

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 47 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 23 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Euro: 10 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 30 septembre 1964 contre la Belgique (0-1)

Dernière sélection : le 3 juillet 1974 contre le Brésil (2-0)

 

1962/66 DWS Amsterdam (HOL) 94 matchs, 2 buts
(Championnat des Pays-Bas: 88 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 1 but)
1966/74 Feyenoord Rotterdam (HOL) 243 matchs, 26 buts
(Championnat des Pays-Bas: 219 matchs, 21 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 17 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)
1974/75 Excelsior Rotterdam (HOL) 32 matchs, 2 buts
1975/82 PEC Zwolle (HOL) 198 matchs, 16 buts
 
Longtemps collègue défensif de Joop van Daele à Feyenoord, Rinus Israël remporte la Coupe d’Europe des clubs champions face au Celtic en 1970. D'ailleurs, c'est lui qui inscrit le but égalisateur en finale avant le pion de la victoire en prolongation du suédois Kindvall qui offre la première C1 à un club hollandais. Emmené par l'autrichien Ernst Happel, "Iron Rinus" remporte la coupe Intercontinentale face aux argentins d'Estudiantes ainsi que la Coupe UEFA en 1974. Il fait également partie du groupe Oranje, friand de football total, qui perd en finale du Mondial 74 face à la RFA. Le rugueux défenseur central comptera au total 47 sélections pour 3 buts inscrits de 1964 à 1974. Il avait la particularité d'exhiber toujours des verres en accord avec les couleurs de son maillot lors des photos officielles, mais n’en portait jamais en match. Ce dernier raccroche les crampons en 1982 pour tenter l’expérience d'entraîneur. 15 postes différents en 20 ans dont bien sur le Feyenoord mais aussi le Dynamo de Bucarest avec qui il sera champion de Roumanie en 1992 et la sélection des Black Stars du Ghana de 1997 à 1998.
 
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe du Monde en 1974 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs Champions en 1970 (Feyenoord)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1970 (Feyenoord)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1974 (Feyenoord)

Champion des Pays-Bas en 1964 (DWS Amsterdam), 1969, 1971 et 1974 (Feyenoord)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1965 (DWS Amsterdam), 1967, 1968, 1970, 1972 et 1973 (Feyenoord)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1969 (Feyenoord)

Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 1977 (PEC Zwolle)

Champion des Pays-Bas de D2 en 1963 (non-joué) (DWS Amsterdam) et 1978 (PEC Zwolle)

Vice-champion des Pays-Bas de D2 en 1977 (PEC Zwolle)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu footballeur néerlandais de l'année (Trophée Eddy PG) en 1970 et 1975


20/03/2020
0 Poster un commentaire