Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

ES Troyes AC

ES Troyes AC.png
ES Troyes AC

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Espérance Sportive Troyes Aube Champagne, fondé en 1986

Reprise de Troyes AF

Anciens noms: Association Troyes Aube Champagne (ATAC) (1986-2000)

Surnom: l'ESTAC

Couleurs: bleu et blanc

Clubs rivaux: Stade de ReimsCS Sedan-Ardennes

Stade: de l'Aube (20 842 places)

 

La création du club

 

Après les échecs de l'AS Troys Sainte-Savine et Troyes AF, le club renaît sur les décombres de la période précédente en 1986 sous le nom de l'Association Troyes Aube Champagne (ATAC). Pour éviter des problèmes avec la chaîne de supermarché ATAC, Le club est rebaptisé Espérance Sportive Troyes Aube Champagne (ESTAC) en 2000.

 

Les années 2000, l'âge d'or

 

- La belle histoire commence en 1999. Troyes accède alors à l'élite pour la première fois depuis vingt ans. Grâce à un courage de tous les instants, les Aubois terminent 14ème du championnat à un petit point de la relégation. Un véritable soulagement, qui marque le début d'une parenthèse dorée. La saison 2000-2001 est la révélation. Le déclic intervient en septembre lors d'un match contre le PSG de Nicolas Anelka, brillamment remporté 5 buts à 3. Au terme de la saison, l'ESTAC accroche une magnifique septième place, synonyme de qualification pour la regrettée Coupe Intertoto. En finale de cette compétition, Troyes affronte les Magpies de Newcastle. Tenu en échec sur son terrain 0-0 au match aller, les troyens réalisent une grosse performance en Angleterre. L'ESTAC mène 4 buts à 1. Sous la pression, les Troyens se font finalement rejoindre à 4-4 dans les dernières minutes, mais parviennent à se qualifier. La suite n'est pas moins belle. Troyes découvre la Coupe UEFA. Bien loin d’être paralysé par l’enjeu, les troyens écrasent les slovaques de Ruzomberok 6 buts à 1 avec notamment un triplé de Samuel Boutal. Direction Leeds pour le second tour. Après un match aller compliqué à Ellan Road (défaite 4-2), l’ESTAC gagne au stade de l’Aube face à des joueurs comme Ian Harte, Olivier Dacourt, Harry Kewell et Mark Viduka, demi-finaliste de la Ligue des Champions la saison précédente. La victoire est insuffisante et l’épopée européenne débutée en Intertoto s’arrête là. Cette année-là, une nouvelle septième place en championnat, celle de la confirmation, avec de brillantes victoires contre Marseille et Bordeaux. L'âge d'or troyen s'arrête à l'orée de la saison 2002-2003, lors de leur quatrième saison dans l'élite avec une relégation en D2.

 

Troyes AC 2002.jpg

(haut, de gauche à droite: Heurtebis, O. Thomas, Boutal, Danjou, Hamed
(bas, de gauche à droite): Bradja, Tourenne, Rothen, Saïfi, Loko, Amzine
Photo: ©UEFA

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES

 

Champion de France de Ligue 2 en 2015

Vice-champion de France de National en 1996

Champion de France de D4 groupe F en 1990

Champion de DH Ligue Champagne-Ardenne en 1987

Vainqueur de la Coupe de Champagne-Ardenne en 1988

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES

 

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2001

 

RECORDS

 

Plus large victoire: le 20 octobre 2010 contre Château-Thierry (12-0)

Plus large défaite: le 13 mars 2016 contre le Paris SG (0-9)

Plus jeune joueur: Corentin Jean (FRA) 17 ans et 4 mois (le 2 décembre 2012 contre le Stade Rennais)

Plus vieux joueur: Benjamin Nivet (FRA) 41 ans et 4 mois (le 19 mai 2018 contre l'AS Monaco)

Plus jeune buteur: Corentin Jean (FRA) 17 ans et 4 mois (le 29 novembre 2012 contre le Stade Rennais)

Plus vieux buteur: Benjamin Nivet (FRA) 41 ans et 3 mois (le 28 avril 2018 contre le SM Caen)

But le plus rapide: Philippe Eullaffroy (FRA) 5 secondes (le 16 septembre 1989 contre Epernay)

Record d'achat: Metinho (BRE) 5 millions d'euros de Fluminense (2021)

Record de vente: Bryan Mbeumo (FRA) 6,5 millions d'euros à Brentford (2019)

 

ES TROYES AC ALL-STAR


GARDIENS

 

Nicolas Dehon (FRA)

 Tony Heurtebis (FRA) 

 

DÉFENSEURS

  

Julien Faussurier (FRA)
Jimmy Giraudon (FRA)
Mehdi Méniri (ALG)
Gaël Sanz (FRA)
Mathieu Saunier (FRA)
Édouard Thomas (FRA)
Rincon (BRE)
Richard Jézierski (FRA)
Mohamed Bradja (ALG)
Juan Luis Montero (FRA)
David Hamed (FRA)
Djibril Sidibé (FRA)

 

MILIEUX

 

Mounir Obbadi (MAR)
Carl Tourenne (FRA)
Stéphane Darbion (FRA)
Eloge Enza-Yamissi (CAR) 
Karim Ziani (ALG)
Christophe Laigneau (FRA) 
Frédéric Adam (FRA)
Gharib Amzine (MAR)
Benjamin Nivet (FRA)
Fabio Celestini (SUI)
Samuel Grandsir (FRA)

 

ATTAQUANTS

 

Claudio Beauvue (FRA)
Marcos (BRE)
Nicolas Goussé (FRA)
Slađan Đukic (SRB)
Corentin Jean (FRA)
Samuel Boutal (FRA)
Rafik Saïfi (ALG)
Sébastien Grax (FRA)
Georges Mouyémé (CAM)
 
ENTRAÎNEURS

Alain Perrin (FRA)
Jean-Marc Furlan (FRA)
 
Équipe Type
 
 
Ils ont joué à l'ESTAC
 
Mathieu Dreyer (FRA)
Mamadou Samassa (MLI)
Ronan Le Crom (FRA)
Yoann Thuram (FRA)
Chris Mavinga (RDC)
Maxime Colin (FRA)
Boubakar Kouyaté (MLI)
Lionel Carole (FRA)
Michael Svensson (SUE)
Frédéric Danjou (FRA)
Eric Marester (FRA)
Ibrahima Faye (SEN)
Florian Jarjat (FRA)
Grégory Paisley (FRA)
Oswaldo Vizcarrondo (VEN)
Pascal Rénier (BEL)
Jérémie Brechet (FRA)
Sékou Berthé (MLI)
Yoann Salmier (FRA)
Badile Lubamba (SUI)
Oualid El Hajjam (MAR)
Christophe Hérelle (FRA)
Blaise Kouassi (CIV)
Adil Rami (FRA)
Fabien Camus (TUN)
Bryan Pelé (FRA)
Fabrice Fiorèse (FRA)
Nick Carle (AUS)
Karim Azamoum (FRA)
Selim Benachour (TUN)
Eric Roy (FRA)
Thiago Xavier (BRE)
Yoann Court (FRA)
Chaouki Ben Saada (TUN)
Raphaël Caceres (FRA)
Branko Bošković (MNE)
Jessy Pi (FRA)
Ghislain Gimbert (FRA)
Farid Ghazi (ALG)
Nordin Jbari (BEL)
Yoann Touzghar (FRA)
Ziad Jaziri (TUN)
Laurent Leroy (FRA)
Nassim Akrour (ALG)
Grégory Bettiol (FRA)
Hyun-jun Suk (CRS) 
Adama Niane (MLI)
Kévin Fortuné (FRA)
Richard Akiana (COG)
 
Ils ont débuté à l'ESTAC
 
Paul Bernardoni (FRA)
Charles Traoré (MLI)
Damien Perquis (POL)
Jérémy Cordoval (FRA)
Fabrice Nsakala (RDC)
Blaise Matuidi (FRA)
Aloïs Confais (FRA)
Jimmy Cabot (FRA)
Mamadou Niang (SEN)
Bryan Mbeumo (FRA)
Bafétimbi Gomis (FRA)
Christian Nadé (FRA)
 
Le plus capé de l'histoire de l'ES Troyes AC
 
1) Benjamin Nivet (FRA) 430 matchs (2001-2007/2012-2019)
Benjamin Nivet.jpg
2) Gharib Amzine (MAR) 229 matchs (2001-2008)
3) Stéphane Darbion (FRA) 213 matchs (2012-2020)
4) Frédéric Adam (FRA) 204 matchs (1998-2006)
5) Julien Faussurier (FRA) 193 matchs (2008-2013)
 
Le meilleur buteur de l'histoire de l'ES Troyes AC
 
1) Benjamin Nivet (FRA) 85 buts (2001-2007/2012-2019)
2) Slađan Đukic (SRB) 58 buts (1997-2002)
Sladjan Djukic.jpg
3) Nicolas Goussé (FRA) 43 buts (2000-2003)
4) Yoann Touzghar (FRA) 38 buts (2018-?) (en cours)
5) Sébastien Grax (FRA) 36 buts (2004-2006/2011-2013)
 
Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉSERVES/JEUNES

 

Champion de DH Ligue Champagne-Ardenne en 1992

 

SOURCES/RESSOURCES

 

- ES Troyes AC



25/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres