FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Les pires blessures du football

Les pires Blessures du Football

 

Voici un florilège des blessures les plus marquantes du football. Âmes sensibles s’abstenir.

 

Le tibia écrasé de Marcin Wasilewski : Lors du choc au sommet du championnat entre Anderlecht et le Standard de Liège (1-1). Axel Witsel a violemment taclé un défenseur des Mauves, le Polonais Marcin Wasilewski. Bilan, une fracture ouverte du tibia et le péroné de la jambe droite. Immédiatement expulsé Axel Witsel écopera par la suite de 8 matchs de suspension.

 


 

Les tibias cassés de Djbril Cissé : Octobre 2004 suite à une action anodine où Cissé tente de déborder le défenseur de Blackburn James Mac Eveley ce dernier tape dans la jambe gauche de l’ex-Auxerrois qui se brise sous l’impact. Après des mois de rééducation, le Djib’ est de retour sur les terrain et se prépare même en 2006 à s’envoler en l’Allemagne pour la Coupe du Monde. Mais lors du dernier match de préparation des Bleus face à la Chine à Saint-Etienne, Cissé le maudit plante sa jambe droit cette fois dans le gazon de Geoffroy Guichard et réussit à foutre son tibia en angle droit.

 


 


 

Le bras en équerre de Carles Puyol : Match de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et le SL Benfica cette saison. Carles Puyol s’est lourdement blessé sur un corner. L’espagnol était justement revenu d’une longue blessure pour cette rencontre… Puyol est retombé lourdement au sol et son bras gauche cassé.

 


 

Le traumatisme crânien de John Terry : Finale de la Carlisle Cup entre Arsenal et Chelsea. 56ème minute, corner de Chelsea qui aterri dans la surface, Diaby tente de dégager le ballon quand surgit Terry qui vient mettre sa tête. Le français ne le loupe pas et John Terry se fait exploser la face. Il s'en tire finalement avec une belle frayeur et un joli traumatisme crânien.

 


 

La jambe fracturée d’Alf-Ing Haaland : On connait tous cette image de Roy Keane découpant ce malheureux Norvégien anonyme de Manchester City sur un tacle qui n’en n’a que le nom. Mais connaissez-vous la vraie histoire de cet attentat ? En septembre 97, alors que Roy Keane se rompt les ligaments croisés, Alf-Inge Haaland harangue l’Irlandais, lui somme de se relever et lui glisse quelques amabilités. Trois ans et demi plus tard Roy Keane le tacle au niveau des genoux, l’Irlandais met simplement fin à la carrière du Norvégien. Keane prend 5 matchs de suspension lorsqu'il avoue son geste intentionnel dans son auto-biographie.

 


 

La jambe cassé de Aaron Ramsey : Choc lors du match Arsenal - Sunderland entre Aaron Ramsey et Ryan Shawcross. Les deux jeunes joueurs disputent un ballon et emportés par leur élan il se télescopent, l’un finira indemne, l’autre aura la jambe cassée. Shawcross sera exclu et en larmes, tandis que le jeune Gallois quittera le Britannia Stadium sous les applaudissement des supporters de Stoke.

 


 

La jambe en mille morceaux de Oupa Ngulube : Play-offs de la NFD en Afrique du Sud. Les Black Aces affrontent les Carara Kicks. Le match n'aurait pas défrayé la chronique sans "l'aide" de Felix Muamba Musasa des Black Aces. Le joueur a, en effet, sévèrement taclé l'un de ses adversaires: Oupa Ngulube. Il lui a même cassé la jambe dans le duel... Stupeur sur le terrain et dans les tribunes. Les images, et le ralenti offert par la télévision sud-africaines font froid dans le dos. Felix Muamba Musasa a immédiatement écopé d'un carton rouge. Tandis que Ngulube était évacué à la Welkom’s Medic Clinic.

 


 

Le tacle assassin dans le milieu amateur : Un tacle normal qui arrive quasiment chaque week-end de match de district. Oui ça peut faire très mal sur le coup.

 



Quelques photos...

 

Tacle-assassin-Eduardo.jpg

 

Martin Taylor assassine Eduardo d’un tacle par derrière lors d’un match entre Birmingham et Arsenal en 2008. Bilan pour le brésilien naturalisé croate, cheville et tibia cassés et rupture du tendon d’achille.

 

Tacle-Cedric-Mionnet.jpg

 

Lors d'un match entre Sedan et Nantes, Nicolas Gillet tacle littéralement Cédric Mionnet et lui fracture la jambe. L'image fait froid dans le dos et le sedanais ne s'est jamais remis.

 

Tacle-Ewald-Lienen.jpg

 

En 1981, lors d’un match du championnat allemand, le choc entre 2 joueurs du match Bremen contre Bielefeld est pour le moins insolite. La cuisse déchiré Lienen est fou de rage en plus d’être sérieusement blessé, le criminel Siegmann n’écope que d’un carton jaune …

 

 

Les blessures les plus stupides du football

 

 

 

Sergio Agüero : celui-ci se serait blessé en jouant avec la mini-moto de son fils, Benjamin, âgé de 3 ans. Et l'Argentin aurait aggravé sa blessure en essayant de la soigner avec un spray antiseptique inadapté.

 

Gregory Coupet : Le gardien français n'est pas fait pour le bricolage. En voulant confectionner une étagère dans son garage, il laisse une planche tomber sur sa main. Bilan : sept points de suture et un derby manqué avec Lyon face à Saint-Etienne.

 

Santiago Canizares : alors qu’il est sélectionné pour disputer la Coupe du Monde 2002, le gardien espagnol tente d’amortir la chute d’une bouteille de parfum dans sa salle de bain. Verdict : tendon sanctionné et Mondial 2002 avec l'Espagne envolé.

 

Darren Barnard : En 1999, le joueur de football gallois est victime d'une rupture des ligaments du genou. Une blessure assez fréquente chez les sportifs. En revanche, la cause du mal, elle, est assez extraordinaire : c'est en glissant sur une flaque d'urine de son chiot, en plein milieu de sa cuisine, que Darren Barnard s'est rompu les ligaments. Il est ainsi resté éloigné 5 mois des terrains.

 

Steve Marlet : sélectionné pour disputer l'Euro 2004, Steve Marlet ne lâche plus son accréditation, le sésame qui permet aux joueurs de se rendre dans les vestiaires, sur le terrain, à leur hôtel...Il s'amuse même avec le cordon élastique de son accréditation sur le bord du terrain. Mais dans un mouvement brusque, le coin du carton vient taper son œil et déchirer sa cornée. Résultat, Steve Marlet suivra la totalité de l'Euro 2004 depuis le banc des remplaçants.

 

Martin Palermo : Le 29 novembre 2001, l'attaquant argentin de Villareal marque. Il se dirige vers la tribune des supporters espagnols pour célébrer ce but. Il grimpe sur un petit muret qui abrite un panneau publicitaire. Malheureusement, celui-ci s'écroule et bascule vers l'avant sous le poids des fans euphoriques. Bilan: Martin Palermo se fracture le tibia-péroné de la jambe gauche. L'attaquant restera éloigné des terrains pendant plusieurs mois.

 

Lionel Letizi : la preuve que l'activité cérébrale peut aussi faire des dégâts. En voulant ramasser une lettre d'un jeu de Scrabble, l'ancien gardien du PSG s'était bloqué de le dos. Lombalgie aigüe et deux matchs de repos.

 

- Julien Escudé : Au cours de l'été 2000, le défenseur du Stade Rennais est en train de finaliser son transfert à Manchester United. Malheureusement, lors d'une banale promenade, Julien Escudé trébuche sur son chien et se rompt les ligaments du genou. Il sera indisponible pendant 3 mois et son exil en Angleterre n'aura jamais lieu.

 

Darius Vassell : En novembre 2002, le joueur de Aston Villa souffrait d'une petite boursouflure de sang au gros orteil. Darius Vassell a voulu soigner son orteil de doigt de pied... avec une perceuse. Il voulait percer la peau pour faire sortir le sang. Forcément, l'histoire s'est mal terminée. Il a fini à l'hôpital à cause d'une grosse infection et les médecins ont du ôter la moitié de son orteil.

 

- Kirk Broadfoot : Ce footballeur a la poisse. En février dernier, il se blesse au pied et ne rejouera qu'en novembre 2009. Mais entre-temps, le 14 mai, une autre blessure aurait pu compromettre sa saison. En ouvrant la porte de son micro-ondes pour inspecter les deux oeufs qu'il venait de faire cuire, l'une des coquilles lui a explosé au visage, l'aveuglant et le brûlant à la joue.Le joueur a dû être hospitalisé et soigné. Mais les médecins l'ont autorisé à rentrer chez lui dans la journée.

 

Paolo Diogo : Vous tenez à savoir pourquoi les arbitres obligent les joueurs à retirer leurs bagues? Nous sommes le 5 décembre 2004 au stade Breite de Schaffhouse. A la 87e minute de jeu, le milieu de terrain du Servette de Genève marque un dernier but pour son équipe, portant le score à 4-1. Voulant partager sa joie avec les supporters qui ont fait le déplacement, Paolo Diogo s'accroche au filet qui le sépare du public. Mais en voulant redescendre sur la pelouse, le jeune marié accroche son alliance dans le filet. Résultat, deux phalanges en moins. Les médecins ne pourront pas recoudre et il se fera amputer d'un doigt.

 

Cristiano Ronaldo : Le 20 février 2007, Lille défie Manchester United en 8e de finale de la Ligue des champions. A la 67e minute de jeu, l'entraîneur des Reds Alex Ferguson décide de remplacer Cristiano Ronaldo par Louis Saha. En quittant le terrain, le Portugais, très énervé, refuse le survêtement qu'on lui tend et frappe dans une bouteille d'eau. Problème, la bouteille est pleine et Cristiano Ronaldo se blesse ! Pour atténuer l'hématome qui se forme, les médecins lui imposent de garder une poche de glace sur son pied droit pendant toute la fin du match. Il devra même porter une attelle jusqu'au lendemain matin.

 



08/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres