FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jacinto Quincoces

Jacinto Quincoces.jpg
Jacinto Quincoces

 

Jacinto Francisco Fernández de Quincoces López de Arbina

Né le 17 juillet 1905 à Barakaldo (ESP)

Décédé le 10 mai 1997 à Valence (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur central, 1m81

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 25 sélections

(Matchs amicaux: 20 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 30 mai 1928 contre le Mexique (7-1)

Dernière sélection : le 19 janvier 1936 contre l'Autriche (4-5)

 

1920/31 Alavés (ESP) 18 matchs
1931/36 Real Madrid (ESP) 90 matchs
1937 à 1939 Pas de championnat en raison de la Guerre civile espagnole
1939/42 Real Madrid (ESP) 42 matchs
 
L'un des meilleurs défenseurs du Monde dans les années 30. Sa sobriété et ses dégagements acrobatiques l'ont fait connaître partout. Associé à Zamora et Ciriaco, il fait partie d'une défense légendaire. Elle est encore citée comme l'une des meilleures de l'histoire, pleine de force et dotée d’un modèle technique sans égal. La sérénité du Basque a été cruciale dans la conquête de deux titres de Liga et deux coupes d'Espagne. Formé dans sa ville natale, l'Alavés finit par s'offrir les services du défenseur en 1925. Aux côtés de Ciriaco, il ne cesse de répéter les bonnes prestations. Le Real Madrid décide finalement de les recruter tous les deux. Les succès ne se font pas attendre. Lors de la première saison, le club remporte la Liga en terminant invaincu. Seule la Guerre civile espagnole à été capable de stopper ce Real Madrid. L'équipe s'est alors désintégrée, et bien que le Basque ait continué à jouer, il décide de se retirer en 1942. La sérénité défensive des Merengues a immédiatement déteint sur la sélection espagnole. Quincoces est appelé à 25 reprises, notamment lors de la Coupe du Monde 1934 en Italie au cours duquel la défense de l'équipe d'Espagne a été nommée "Meilleure défense du Monde". Par la suite, Quincoces devient entraîneur du Real Madrid dans la période de l'après-guerre. Son bilan honorable, quatrième de Liga et vainqueur de la Coupe d'Espagne contre le FC Valence (3 buts à 1), ne lui permet cependant pas d'être prolongé. Son retour lors de l'exercice suivant finit en eau de boudin, puisque son licenciement est annoncé après dix-sept rencontres pour un bilan de cinq victoires, quatre matchs nuls et huit défaites. Pour l'anecdote, la Casa Blanca terminera la saison... onzième sur quatorze. Une deuxième expérience complètement ratée. Il décède le 10 mai 1997 à l'âge de 91 ans.
 
PALMARÈS
Champion d’Espagne en 1932 et 1933 (Real Madrid)
Vice-champion d’Espagne en 1934, 1935, 1936 et 1942 (Real Madrid)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1934 et 1936 (Real Madrid)
Champion d’Espagne de D2 en 1930 (Alavés)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1934


21/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres