FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Espagne


Luis Del Sol

Luis Del Sol.jpg
Luis Del Sol

 

Luis del Sol Cascajares

Né le 6 avril 1935 à Arcos de Jalón (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu offensif, 1m72

Surnoms: Siete Pulmones, Cepillito, Postino

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 16 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 7 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 15 mai 1960 contre l'Angleterre (3-0)

Dernière sélection : le 15 juillet 1966 contre la Suisse (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png B: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 1 sélection

 

1953/59 Betis Seville (ESP) 101 matchs, 27 buts
1953/54 Utrera (ESP) (Prêt)
1960/62 Real Madrid (ESP) 96 matchs, 32 buts
(Championnat d'Espagne: 55 matchs, 22 buts)
(Coupe d'Espagne: 24 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 15 matchs, 4 buts)
(Coupe intercontinentale: 2 matchs)
1962/70 Juventus Turin (ITA) 294 matchs, 29 buts
(Championnat d'Italie: 228 matchs, 20 buts)
(Coupe d'Italie: 27 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 9 matchs)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 28 matchs, 3 buts)
1970/72 AS Roma (ITA) 50 matchs, 4 buts
1972/73 Betis Seville (ESP) 17 matchs

 

Ce milieu espagnol né en 1935 commence sa carrière avec le Bétis Séville. Un temps travailleur dans une industrie de construction aéronautique, Luis del Sol Cascajares passe pro chez les Blanquiverdes et se révèle durant sept saisons en Andalousie. Joueur complet, puissant et doté d'une grande intelligence de jeu, il savait toujours quelle décision prendre et luttait à chaque instant pour récupérer le ballon. Acheté par le Real Madrid en 1960, Luis Del Sol va se montrer particulièrement prolifique sous le maillot Merengue : avec 32 buts en 96 matchs, il remporte une coupe des clubs champions lors de la saison 1959-1960. Puis, 2 saisons réussies plus tard, il débarque à la Juventus en 1962 avec le statut de premier joueur espagnol du club turinois et remplace un autre fameux étranger de la Vieille Dame, le gallois John Charles. Vainqueur de l’Euro 1964 avec l’Espagne après sa première année en Italie, le milieu de terrain devient l’une des grandes figures de la Vecchia Signora des années 60, adulée par les supporters turinois. Son parcours bianconero ressemble à une histoire d’amour: avec un total de 29 buts en 294 matchs, ce milieux surnommé "Siete Pulmones" enrichit son palmarès d'un Scudetto, d'une coupe nationale et d'une coupe des clubs champions. Un modèle d’intégration et d’expatriation en somme. Après 8 années de bons et loyaux services, il sera même considéré comme l’un des 50 plus grands joueurs de la Juventus. Le milieu offensif gauche terminera sa carrière de la meilleure des manières, avec un retour en grâce pour une dernière saison dans son Betis Séville. Peu de temps après, il occupe différents postes administratifs dans le club andalou. Luis Del Sol reste une figure marquante de la Juve et du Real.

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro 1964 (Espagne)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des club champions en 1960 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Europe des club champions en 1962 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1965 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1960 (Real Madrid)

Champion d’Espagne en 1961 et 1962 (Real Madrid)

Champion d’Italie en 1967 (Juventus Turin)

Vice-champion d’Italie en 1963 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1962 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1965 (Juventus Turin)

Champion d’Espagne de D2 zone Sud en 1958 (Betis Séville)

Vainqueur de la Coupe Anglo-Italienne en 1972 (AS Roma)


09/12/2018
0 Poster un commentaire

Chus Pereda

Chus Pereda.jpg
Chus Pereda

 

Jesús María Pereda Ruiz de Temiño
Né le 15 juin 1938 à Medina de Pomar (ESP)
Décédé le 27 septembre 2011 à Barcelone (ESP)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu de terrain, 1m70
Surnom: Txuspe
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 15 sélections, 6 buts
(Matchs amicaux: 7 sélections, 1 but)
(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections, 3 buts)
(Qualif Euro: 3 sélections)
(Euro: 2 sélections, 2 buts)
 
1ère sélection : le 15 mai 1960 contre l'Angleterre (3-0)
Dernière sélection : le 27 octobre 1968 contre la Yougoslavie (0-0)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png B: 1 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 2 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5547265_201603165813547.png Catalogne: 2 sélections, 1 but
 
1956/58 SD Indautxu (ESP) 52 matchs, 26 buts
1958/59 Real Madrid (ESP) 6 matchs, 3 buts
(Championnat d'Espagne: 2 matchs, 1 but)
(Coupe d'Espagne: 3 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 1 match, 2 buts)
1958/59 Valladolid (ESP) (Prêt) 31 matchs, 9 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 27 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Espagne: 4 matchs)
1959/61 FC Séville (ESP) 64 matchs, 14 buts
(Championnat d'Espagne: 56 matchs, 13 buts)
(Coupe d'Espagne: 8 matchs, 1 but)
1961/69 FC Barcelone (ESP) 203 matchs, 65 buts
(Championnat d'Espagne: 134 matchs, 42 buts)
(Coupe d'Espagne: 41 matchs, 17 buts)
(Coupe des Coupes: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 20 matchs, 4 buts)
1969/70 CE Sabadell (ESP) 9 matchs
(Championnat d'Espagne: 5 matchs)
(Coupe d'Espagne: 3 matchs)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 1 match)
1970/72 Majorque (ESP) 59 matchs, 10 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 53 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Espagne: 6 matchs, 3 buts)
 
Né le 15 juin 1938 à Medina de Pomar, près de Burgos, Chus Pereda, ailier de légende, reste surtout connu pour le rôle important qu'il a joué dans la sélection espagnole lors de la conquête de son premier titre: celui de champion d'Europe des Nations en 1964. Il est même l'un des grands protagonistes de la finale de cette compétition contre l'URSS du gardien Lev Yachine, dans laquelle il marque un but et donne une passe décisive à Marcelino (victoire de l'Espagne 2 buts à 1). En club, il a évolué au Real, à Séville, à Valladolid, à Sabadell et a posé ses valises au FC Barcelone en 1961 pour ne la quitter qu’en 1969. Huit années durant lesquelles il s’est mué en dynamiteur d’une équipe catalane pas vraiment flamboyante. Pourtant, il passe à la postérité du football d’outre-Pyrénées grâce à son après-carrière, passée dans la peau d’un formateur de la Fédération. Jesus Maria Pereda est décédé le 27 septembre 2011 à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer.
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 1964 (Espagne)
Champion d’Espagne en 1958 (Real Madrid)
Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions (non-joué) en 1958 (Real Madrid)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1969 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1966 (FC Barcelone)
Finaliste de la Coupe d’Europe des villes de foires en 1962 (FC Barcelone)
Vice-champion d’Espagne en 1962, 1964, 1967 et 1968 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1963 et 1968 (FC Barcelone)
Champion d’Espagne de D2 en 1959 (Valladolid)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de l’Euro 1964 (2 buts) (Espagne)
Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1960

05/10/2018
0 Poster un commentaire

Carles Puyol

Carles Puyol.jpg
Carles Puyol

 

Carles Puyol Saforcada

Né le 13 avril 1978 à La Pobla de Segur (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur central/droit, 1m78

Surnoms: Tiburón, Tarzán, Toro, Puyi

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 100 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 39 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 19 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 14 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 17 sélections)

(Euro: 8 sélections)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 15 novembre 2000 contre les Pays-Bas (1-2)

Dernière sélection : le 6 février 2013 contre l'Uruguay (3-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png olympique: 5 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 4 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5547265_201603165813547.png Catalogne: 6 sélections

 

1996/97 FC Barcelone C (ESP)
1997/99 FC Barcelone B (ESP) 89 matchs, 6 buts
1999/2014 FC Barcelone (ESP) 593 matchs, 18 buts
(Championnat d'Espagne: 392 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Espagne: 58 matchs, 4 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 6 matchs)
(Ligue des Champions: 127 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
(Coupe du Monde des clubs: 6 matchs)

08/09/2018
0 Poster un commentaire

Fernando Torres

Fernando Torres.jpg
Fernando Torres

 

Fernando José Torres Sanz

Né le 20 mars 1984 à Fuenlabrada (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Attaquant, 1m86

Surnom: El Niño

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 110 sélections, 38 buts

(Matchs amicaux: 43 sélections, 10 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 19 sélections, 7 buts)

(Coupe du Monde: 14 sélections, 4 buts)

(Qualif Euro: 12 sélections, 4 buts)

(Euro: 13 sélections, 5 buts)

(Coupe des Confédérations: 9 sélections, 8 buts)

 

1ère sélection : le 6 septembre 2003 contre le Portugal (3-0)

Dernière sélection : le 23 juin 2014 contre l'Australie (3-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 10 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U19: 5 sélections, 6 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 1 sélection, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U17: 4 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U16: 9 sélections, 11 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U15: 1sélection

 

2001/07 Atlético Madrid (ESP) 244 matchs, 91 buts
(Championnat d'Espagne: 214 matchs, 82 buts)
(Coupe d'Espagne: 25 matchs, 7 buts)
(Coupe Intertoto: 5 matchs, 2 buts)
2007/11 Liverpool (ANG) 142 matchs, 81 buts
(Championnat d'Angleterre: 102 matchs, 65 buts)
(Coupe d'Angleterre: 7 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs, 3 buts)
(Ligue des Champions: 24 matchs, 8 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 4 buts)
2011/15 Chelsea (ANG) 172 matchs, 44 buts
(Championnat d'Angleterre: 110 matchs, 20 buts)
(Coupe d'Angleterre: 13 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 3 buts)
(Community Shield: 1 match, 1 but)
(Ligue des Champions: 29 matchs, 10 buts)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs, 6 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs, 1 but)
2014/15 Milan AC (ITA) (Prêt) 10 matchs, 1 but
2015/16 Atlético Madrid (ESP) (Prêt) 69 matchs, 18 buts
(Championnat d'Espagne: 49 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Espagne: 6 matchs, 3 buts)
(Ligue des Champions: 14 matchs, 1 but)
2016/18 Atlético Madrid (ESP) 90 matchs, 20 buts
(Championnat d'Espagne: 58 matchs, 13 buts)
(Coupe d'Espagne: 11 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions: 14 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 2 buts)
2018/? Sagan Tosu (JAP)

08/09/2018
0 Poster un commentaire

Cesar Rodriguez

Cesar Rodriguez.jpg
Cesar Rodriguez

 

César Rodríguez Álvarez

Né le 29 juin 1920 à Léon (ESP)

Décédé le 1er mars 1995 à Barcelone (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Attaquant, 1m72

Surnom: "El Pelucas"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 12 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 6 buts)

 

1ère sélection : le 11 mars 1945 contre le Portugal (2-2)

Dernière sélection : le 28 décembre 1952 contre la RFA (2-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5547265_201603165813547.png 10 sélections, 5 buts

 

1940/42 Granada CF (ESP) 24 matchs, 23 buts
1942/55 FC Barcelone (ESP) 343 matchs, 232 buts
(Championnat d'Espagne: 287 matchs, 190 buts)
(Coupe d'Espagne: 49 matchs, 36 buts)
(Coupe Eva Duarte: 2 matchs, 1 but)
(Copa de Oro Argentina: 1 match, 2 buts) 
(Coupe Latine: 4 matchs, 3 buts)
1955 España Industrial (ESP) (Prêt) 9 matchs, 8 buts
1955/56 Cultural Leonesa (ESP) 15 matchs, 3 buts
1956/57 Perpignan (FRA) 13 matchs, 4 buts
1957/60 Elche (ESP) 93 matchs, 50 buts
(Championnat d'Espagne: 27 matchs, 5 buts)
(Championnat d'Espagne de D2: 28 matchs, 4 buts)
(Championnat d'Espagne de D3: 25 matchs, 33 buts)
(Coupe d'Espagne: 13 matchs, 8 buts)
 
Une légende du Barça. César fut pendant près de 57 ans le meilleur buteur de l'histoire du FC Barcelone (232 buts) avant qu'une certain Lionel Messi ne lui chipe ce titre en mars 2012. Arrivé en Catalogne en 1939, le natif de Léon quitte la région pour réaliser son service militaire. Il y revient en 1942, et y restera jusqu’en 1955. Avec le club barcelonais, "El Pelucas " (("la perruque" en français, surnom acquis pour sa calvitie) a inscrit 12 buts lors des Clasicos disputés en championnat. Il détient un record qui rend toujours fous les Madrilènes aujourd'hui : alors capitaine blaugrana, il soulève trois Copa del Rey à Bernabéu (en 1951, 1952 et 1953). César Rodríguez Álvarez, de son nom complet, c’est aussi quatorze titre avec le Barça : 5 championnats, 3 Coupes du Roi, 2 Coupes latines, 4 Coupes Eva Duarte (l'ancêtre de la Supercoupe d'Espagne). Excusez du peu. Mis à part le FC Barcelone, celui qui a remporté qu’une seule fois le titre de Pichichi pendant sa carrière a évolué à Grenade (1940 à 1942), puis à l'España Industrial (en 1955) et au Cultural Leonesa (lors de la saison 1955-56), pour finir sa carrière de joueur à Elche, club d’Alicante (de 1957 à 1960). Un an auparavant, il franchit la frontière pour foulé les pelouses françaises sous le maillot du Perpignan Canet FC. Avant de devenir entraîneur, notamment du Barça, lors de la saison 1953-54. César Rodríguez Álvarez s’est éteint, le 1er mars 1995, à Barcelone. Une des premières idoles non catalanes du Barça.
 
PALMARÈS
4ème de la Coupe du Monde en 1950 (Espagne)
Vainqueur de la Coupe Latine en 1949 et 1952 (FC Barcelone)
Champion d’Espagne en 1945, 1948, 1949, 1952 et 1953 (FC Barcelone)
Vice-champion d’Espagne en 1946, 1954 et 1955 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1951, 1952 et 1953 (FC Barcelone)
Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1954 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Coupe Eva Duarte en 1949, 1953 et 1954 (FC Barcelone)
Finaliste de la Coupe Eva Duarte en 1948 et 1951 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Copa de Oro Argentina de Oro Argentina en 1945 (FC Barcelone)
Champion d'Espagne de D3 en 1958 (Elche)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur du championnat d’Espagne en 1949 (28 buts) (FC Barcelone)

27/05/2018
0 Poster un commentaire

Sergi Barjuan

Sergi Barjuan.jpg
Sergi Barjuan

 

Sergi Barjuán Esclusa

Né le 28 décembre 1971 à Les Franqueses del Vallès (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur gauche, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 56 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 20 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections)

(Coupe du Monde: 8 sélections)

(Qualif Euro: 12 sélections

(Euro: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 9 février 1994 contre la Pologne (1-1)

Dernière sélection : le 13 février 2002 contre le Portugal (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 5 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5547265_201603165813547.png Catalogne: 4 sélections

 

1992/93 FC Barcelone B (ESP) 42 matchs, 4 buts
1993/2002 FC Barcelone (ESP) 382 matchs, 11 buts
(Championnat d'Espagne: 267 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Espagne: 35 matchs, 3 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 11 matchs)
(Ligue des Champions: 46 matchs)
(Coupe des Coupes: 7 matchs)
(Coupe UEFA: 14 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
2002/05 Atlético Madrid (ESP) 100 matchs
(Championnat d'Espagne: 85 matchs)
(Coupe d'Espagne: 11 matchs)
(Coupe Intertoto: 4 matchs)
 
Boule de nerfs et de muscles, souvent intraitable défensivement, Cet infatigable lutin n'est pas une star, juste un excellent joueur de devoir. Premier relanceur, il apportait le décalage offensivement sur son côté, faisant profiter les attaquants de sa qualité de centre. Sa qualité technique n'était pas de trop pour encadrer une paire centrale Abelardo - Nadal pas précisément des plus brillantes dans cet exercice. Formé à la Masia, Sergi Barjuan a longtemps arpenté le couloir gauche de la défense du FC Barcelone. Le catalan a d’ailleurs disputé 382 matches toutes compétitions confondues (et marqué 11 buts) entre 1993 et 2002 pour le club "blaugrana" avec qui il s’est forgé un solide palmarès: une Coupe des Coupes (1997), une Supercoupe de l’UEFA (1998), trois titres de champion d’Espagne (1994, 1998 et 1999), deux Coupes du Roi (1997 et 1998) et deux Supercoupe d’Espagne (1995 et 1997), mais jamais la Ligue des champions. Rattrapé par les années, ce dernier quitte son club de toujours en 2002 pour rejoindre à 31 ans l’Atletico Madrid, où il finit sa carrière de joueur en 2005 après 85 matches de Liga disputés avec les Matelassiers. Sergi compte également 56 sélections avec l’équipe d’Espagne pour qui il a inscrit un but lors de sa première cape.
 
PALMARÈS
3ème du Championnat d’Europe espoirs en 1994 (Espagne)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1994 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe des Vainqueurs de Coupes en 1997 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1997 (FC Barcelone)

Champion d’Espagne en 1991, 1992, 1993, 1994, 1998 et 1999 (FC Barcelone)

Vice-Champion d’Espagne en 1997 et 2000 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1997 et 1998 (FC Barcelone)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1996 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1994 et 1996 (FC Barcelone)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 1997, 1998 et 1999 (FC Barcelone)


04/04/2018
0 Poster un commentaire