Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Espagne


Miguel Angel Nadal

Miguel Angel Nadal.jpg
Photo: ©Alamy

 

Miguel Angel Nadal

 

Miguel Ángel Nadal Homar

Né le 28 juillet 1966 à Manacor (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur central, 1m87

Surnom: "El vikingo de ses illes"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 62 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 21 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 18 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 9 sélections)

(Qualif Euro: 12 sélections, 1 but)

(Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 13 novembre 1991 contre la Tchécoslovaquie (2-1)

Dernière sélection : le 22 juin 2002 contre la Corée du Sud (0-0)

 

1984/86 CD Manacor (ESP) 61 matchs, 13 buts
1986/87 Majorque B (ESP) 20 matchs, 1 but
1987/91 Majorque (ESP) 152 matchs, 27 buts
(Championnat d'Espagne: 100 matchs, 15 buts)
(Championnat d'Espagne de D2: 30 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Espagne: 22 matchs, 5 buts)
1991/99 FC Barcelone (ESP) 297 matchs, 16 buts
(Championnat d'Espagne: 208 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Espagne: 29 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 9 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 35 matchs)
(Coupe des Coupes: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 3 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1999/2005 Majorque (ESP) 186 matchs, 10 buts
(Championnat d'Espagne: 149 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Espagne: 14 matchs, 3 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 8 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 13 matchs, 1 but)

 

Ancien pilier de la Dream Team de Johan Cruyff, Miguel Ángel Nadal a tout connu avec le FC Barcelone, de la période dorée à la fin de cycle des années 90.

 

L'arrière a connu une carrière pro bien remplie qui aura durée presque deux décennies, de 1986 à 2005. Formé à Majorque, Miguel Angel Nadal a joué aux alentours de 300 matchs toutes compétitions confondues avec les Blaugrana, remportant notamment six titres de champion de Liga et la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, la dernière du nom avant son changement en formule LDC. Passé de milieu défensif à défenseur central à son arrivée, il devient un taulier incontestable de cette équipe des nineties. À l’époque, ses coéquipiers s’appelaient Ronald Koeman, RomarioJosep Guardiola ou bien encore Hristo Stoichkov. De plus, l'international espagnol a aussi porté le maillot de la Roja à 62 reprises, participant à trois Coupes du Monde (1994, 1998 et 2002) et un Euro (1996). Il a été un modèle à suivre par rapport au haut niveau et à ses exigences: il a joué en Liga jusqu'à près de 40 ans, terminant sa carrière là où tout a commencé, à Majorque. La toute première vedette sportive issu des îles Baléares. Avant que son neveu le dépasse. En effet, Miguel Angel n'est autre que l'oncle de Rafael Nadal, célèbre tennisman qui a remporté treize fois Roland-Garros. "Rafa" a d'ailleurs lui aussi attrapé le virus du football lorsqu'il était plus jeune mais a finalement choisit la petite balle jaune. La preuve sans doute que le talent est bel et bien dans les gênes! Miguel Ángel restera tout de même le premier du nom à avoir donné ses lettres de noblesse à la famille Nadal.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1992 (finale non-jouée) (FC Barcelone)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1994 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1997 (finale non-jouée) (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1992 et 1997 (finale non-jouée) (FC Barcelone)

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1992 (FC Barcelone)

Champion d’Espagne en 1992, 1993, 1994, 1998 et 1999 (FC Barcelone)

Vice-Champion d’Espagne en 1997 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1997 (finale non-jouée) et 1998 (FC Barcelone) et 2003 (Majorque)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1991 (Majorque) et 1996 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1991, 1992, 1994 et 1996 (FC Barcelone)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 1993, 1997, 1998 (FC Barcelone) et 2003 (Majorque)


22/04/2022
0 Poster un commentaire

Abelardo Fernandez

Abelardo Fernandez.jpg
Photo: ©Alamy

 

Abelardo Fernández

 

Abelardo Fernández Antuña

Né le 19 avril 1970 à Gijón (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur central, 1m80

Surnom: "El Pitu"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 54 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 20 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 12 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 9 sélections, 2 buts)

(Euro: 7 sélections)

 

1ère sélection : le 4 septembre 1991 contre l'Uruguay (2-1)

Dernière sélection : le 28 février 2001 contre l'Angleterre (0-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Olympique: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 6 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U20: 1 match

 Asturies: 1 sélection, 1 but

 

1989 Sporting Gijón B (ESP) 4 matchs, 2 buts
1989/94 Sporting Gijón (ESP)
(Championnat d'Espagne: 179 matchs, 13 buts)
(Coupe d'Espagne: 29 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1994/02 FC Barcelone (ESP)
(Championnat d'Espagne: 178 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Espagne: 23 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 6 matchs)
(Ligue des Champions: 34 matchs, 3 buts)
(Coupe des Coupes: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 12 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
2002/03 Alavés (ESP) 28 matchs

 

Ancien défenseur du FC Barcelone, celui qui est simplement connu sous le nom de Abelardo a vécu une belle carrière durant les années 90.

 

Né en 1970 dans la cité ouvrière des Asturies, "El Pitu" (de "El Pitufo", le Schtroumpf, surnom donné par ses coéquipiers en raison de sa ressemblance physique) est l’un des meilleurs joueurs sortis de la "Cantera" du Sporting Gijón comme son éternel ami Luis Enrique, issu de la même rue que lui, qu’il retrouvera ensuite en Catalogne. Débarqué fraîchement au FC Barcelone en 1994, cet arrière rugueux au crâne dégarni devient l'un des fers de lance des Blaugrana et étoffe son palmarès de deux Ligas, d'une Coupe des Coupes en 1997 face au Paris SG ou encore de deux coupes du Roi en huit saisons. Il a aussi glané une médaille d'or olympique avec la Roja à domicile en 1992 en plus d’avoir participé à deux Coupes du Monde (1994 et 1998) et deux Euros (1996 et 2000). Très admiré sur tous les prés d’Espagne et de Navarre, Abelardo est depuis devenu entraîneur.

 

PALMARÈS
 

Médaille d'or aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 (Espagne)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1997 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1997 (FC Barcelone)

Champion d’Espagne en 1998 et 1999 (FC Barcelone)

Vice-Champion d’Espagne en 1997 et 2000 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1997 et 1998 (FC Barcelone)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1996 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1994 et 1996 (FC Barcelone)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 1997, 1998 et 1999 (finale non-jouée) (FC Barcelone)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu joueur de la saison du Sporting de Gijón en 1993 et 1994


19/04/2022
0 Poster un commentaire

Alfonso Fernandez Leal

Alfonso Fernandez Leal.jpg
Photo: ©OL.fr

 

Alfonso Fernandez Leal

 

Né le 25 juin 1963 à Carbonara (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu de terrain, 1m76

Surnom: "Fonso, "Fernandel"

 

1986/87 Melen (BEL)

1987/88 Standard de Liège (BEL) 14 matchs

1989 Elche (ESP) 20 matchs, 1 but

(Championnat d'Espagne: 18 matchs, 1 but)

(Coupe d'Espagne: 2 matchs)

1989/91 CD Castellon (ESP) 65 matchs, 2 buts

(Championnat d'Espagne: 62 matchs, 2 buts)

(Coupe d'Espagne: 3 matchs)

1991/93 Olympique Lyonnais (FRA) 43 matchs, 2 buts

(Championnat de France: 40 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)

1995/96 Eupen (BEL)

1996/97 AC Hemptinne-Eghezée (BEL)

1998/2002 RFC Sérésien (BEL)

 

Belge d'origine espagnole, Alfonso Fernandez Leal est un ancien milieu de terrain des années 90.

 

Issu d’une fratrie très nombreuses, l'espagnol de naissance émigre très tôt avec sa famille en Belgique. Il ne fréquente aucun centre de formation et débute le football dans son quartier d’origine avant de s’engager à Montegnée puis à Melen, équipe avec laquelle il va se révéler à l'âge de 21 ans. Repéré par le Standard de Liège, il y passera une saison avant de retourner dans son pays d'origine, l’Espagne. Il s’engage à Elche en juillet 1989 et y passe six mois avant de filer à Castellón durant deux saisons. En Liga, il affronte le Real Madrid de Hugo Sanchez ainsi que le Barça de Michael Laudrup et fait apprécier toute sa technique. C'est l'Olympique Lyonnais avec l'insistance de Raymond Domenech qui recrute ce milieu créateur élégant, capable d'apporter clairvoyance et vista à l'entrejeu. Mauvaise pioche, son coach français voulait en faire un libéro, lui souhaitait rester un numéro 10. Sa première saison est correcte, sauf la seconde à cause de sa lenteur qui sera un vrai handicap pour le jeu des Gones. Surnommé Fernandel par certains supporters, son seul fait d'arme reste ce but légendaire d'une retournée acrobatique à Gerland contre les Turcs de Trabzonspor en Coupe de l’UEFA. Rentré ensuite au plat pays, il passera une saison blanche puis fera les beaux jours d'Eupen, de l'ACHE et de Seraing, des clubs de divisions inférieures. Il met un terme à sa carrière pro en 2002 à l'âge de 39 ans.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe de Belgique en 1988 (Standard de Liège)


01/04/2022
0 Poster un commentaire

José Luis Capón

José Luis Capon.jpg
Photo: ©Atlético Madrid

 

José Luis Capón

 

José Luis Capón González

Né le 6 février 1948 à Madrid (ESP)

Décédé le 29 mars 2020 à Madrid (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur central/droit, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 13 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 5 sélections)

(Qualif Coupe du monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 6 sélections)

 

1ère sélection : le 24 novembre 1973 contre la RFA (1-2)

Dernière sélection : le 16 avril 1977 contre la Roumanie (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png amateur: 6 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Olympique: 1 sélection

 

1970/80 Atlético Madrid (ESP) 269 matchs, 7 buts
(Championnat d'Espagne: 200 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Espagne: 34 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 13 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 14 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)
1971/72 Burgos (ESP) (Prêt) 34 matchs, 2 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 32 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs)
1980/81 Elche (ESP) 37 matchs, 2 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 32 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Espagne: 5 matchs)
 
Ancien défenseur espagnol, José Luis Capón est une légende de l'Atlético Madrid.
 
Rugueux et combatif, le natif de Madrid aura marqué l'histoire des Rojiblancos. Malgré des débuts poussifs et après un prêt réussi en D2 à Burgos, l'arrière latéral dispute ensuite huit belles saisons avec les Colchoneros, remportant trois Ligas en 1973 et 1977, une Coupe d'Espagne en 1976 ainsi qu'une Coupe Intercontinentale glanée en 1974 contre les argentins d'Independiente. Il remporte cette compétition grâce au Bayern Munich, vainqueur de la C1 contre les Matelassiers cette saison-là, qui refuse d'y participer pour des problèmes de calendrier. Très actif dans les couloirs, le joueur à la moustache mythique portera le maillot de l'ours et l'arbousier plus de 269 fois, marquant huit buts et délivrant seize passes décisives. Il fait partie de cette génération dorée du club dans les années 70, aux côtés d'autres joueurs emblématiques comme Luis Aragonés, Joaquín Peiró, Adelardo ou José Garate. Ses très belles performances lui ont permis d'honorer treize sélections avec la Roja. Le 25 novembre 1980, le club madrilène avait organisé un match d'adieu lors de son départ dans son ancien stade Vicente Calderon contre une équipe de l'Union Soviétique. Il jouera pour Elche pendant une saison, en D2 espagnole, avant de raccrocher définitivement les crampons. Intégré par la suite dans l’organigramme de l'Atlético, il aura tout donné pour ce club sur et en dehors du terrain. José Luis Capón a succombé le 29 mars 2020 à une pneumonie causée par le coronavirus à l'âge de 72 ans. Il souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1974 (Atlético Madrid)
Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1974 (Atlético Madrid)
Champion d'Espagne en 1973 et 1977 (Atlético Madrid)
Vice-champion d'Espagne en 1974 (Atlético Madrid)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1976 (Atlético Madrid)
Finaliste de la Coupe d'Espagne en 1975 (Atlético Madrid)

27/03/2022
0 Poster un commentaire

Sergio Garcia

Sergio Garcia.jpg
Photo: ©Spain Soccer Academy

 

Sergio Garcia

 

Sergio García de la Fuente

Né le 9 juin 1983 à Barcelone (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Attaquant, 1m75

Surnom: Falete

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 2 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 31 mai 2008 contre le Pérou (2-1)

Dernière sélection : le 18 juin 2008 contre la Grèce (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 11 sélections, 4 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U20: 11 sélections, 7 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U19: 9 sélections, 7 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U17: 3 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U16: 2 sélections, 1 but

 Catalogne: 16 sélections, 9 buts

 

2001/02 FC Barcelone C (ESP) 22 matchs, 11 buts
2002/04 FC Barcelone B (ESP) 60 matchs, 34 buts
2003/05 FC Barcelone (ESP) 9 matchs
(Championnat d'Espagne: 4 matchs)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
2004/05 Levante (ESP) (Prêt) 32 matchs, 7 buts
(Championnat d'Espagne: 31 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
2005/08 Real Saragosse (ESP) 108 matchs, 18 buts
(Championnat d'Espagne: 90 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Espagne: 16 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
2008/10 Real Betis (ESP) 67 matchs, 22 buts
(Championnat d'Espagne: 28 matchs, 9 buts)
(Championnat d'Espagne de D2: 34 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Espagne: 5 matchs, 1 but)
2010/15 Espanyol  Barcelone (ESP) 162 matchs, 45 buts
(Championnat d'Espagne: 145 matchs, 41 buts)
(Coupe d'Espagne: 17 matchs, 4 buts)
2015/17 Al-Rayyan (QAT) 49 matchs, 27 buts
2017/19 Espanyol  Barcelone (ESP) 69 matchs, 5 buts
(Championnat d'Espagne: 62 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Espagne: 7 matchs, 1 but)
2020/21 Montañesa (ESP)

 

Formé à la Masia, capitaine de l'Espanyol, Sergio Garcia est un pur jus barcelonais.

 

Né dans un quartier populaire de Barcelone et formé au FCB, il n'a joué qu'une poignée de matches avec les Blaugrana avant d'entamer un petit tour d'Espagne (Levante, Real Saragosse et Betis). Revenu dans sa ville natale en 2010, il devient le talent du voisin de l'Espanyol. Dans tous ces clubs, il laissera l'image d'un joueur doué et connaîtra un parcours sinueux fait de hauts (champion d'Europe 2008 avec la Roja) et de bas (ses rétrogradations successives en Liga Adelante avec le Real Saragosse et le Betis Séville). Passé sous le maillot des Pericos en deux parties (entrecoupé d'un passage au Qatar), il dispute un total de 231 matches et plante 50 buts. Le joueur aux nombreux styles capillaires (des mèches blondes à la queue de cheval) met un terme à sa carrière en 2019 avec les Blanquiazul à l'âge de 36 ans. Il rechausse les crampons le tant d'une saison à Montañesa, en quatrième division espagnole.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de l'Euro 2008 (Espagne)

Finaliste de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2003 (Espagne)

Vainqueur du Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2002 (Espagne)

Vice-champion d'Espagne en 2004 (FC Barcelone)

Champion du Qatar en 2016 (Al-Rayyan)

Finaliste de la Coupe d'Espagne en 2006 (Real Saragosse)

Vice-champion d'Espagne de D3 (groupe 3) en 2003 (FC Barcelone B)


20/02/2022
0 Poster un commentaire