FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Juninho Pernambucano

Juninho Pernambucano.jpg
Juninho Pernambucano

 

Antônio Augusto Ribeiro Reis Junior

Né le 30 janvier 1975 à Recife (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Milieu offensif, 1m79

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 40 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 17 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

(Copa America: 4 sélections)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 27 mars 1999 contre la Corée du Sud (0-1)

Dernière sélection : le 1er juillet 2006 contre la France (0-1)

 

1993/95 Sport Recife (BRE) 24 matchs, 2 buts
1995/2001 Vasco de Gama (BRE) 111 matchs, 26 buts
2001/09 Olympique Lyonnais (FRA) 344 matchs, 100 buts
(Championnat de France: 248 matchs, 75 buts)
(Coupe de France: 19 matchs, 7 buts)
(Coupe de la ligue: 9 matchs)
(Trophée des Champions: 3 matchs)
(Ligue des Champions: 59 matchs, 18 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
2009/11 Al-Gharafa (QAT) 40 matchs, 15 buts
2011/12 Vasco de Gama (BRE) 50 matchs, 11 buts
2013 New York Red Bulls (USA) 13 matchs
2013 Vasco de Gama (BRE) 21 matchs, 2 buts
 
Antônio Augusto Ribeiro Reis Junior, alias Juninho est certainement le joueur qui a le plus marqué l'histoire de l'Olympique Lyonnais au début du 21ème siècle, notamment grâce à sa fidélité pour les Gones. Le club rhodanien n'aurait probablement jamais cumulé autant de titres en huit ans si une cassette du joueur brésilien n'avait pas un jour circulé entres les mains des décideurs lyonnais. En provenance de Vasco de Gama, il débarque à l'OL à l'âge de 26 ans et s'y impose rapidement. Son orgueil, sa haine viscérale de la défaite, sa technique importé du foot en salle, son sang-froid dans les instants décisifs et sa soif de titres et de reconnaissance en font un redoutable compétiteur et, très vite, un capitaine adulé. Sa qualité de passe mais surtout son habileté comme tireur coups francs ont permis de faire basculer bon nombre de matchs. Il marquera 100 buts -dont 44 coups francs- durant ses huit années à l'OL. Qu'ils soient près ou loin du but, dans l'axe ou excentrés, il présentait à chaque fois un danger pour le gardien adverse. Il quitte Lyon en 2009 et poursuit sa carrière au Qatar (2009-2011) avant de revenir à Rio (2011-2014), malgré une pige de 6 mois aux Red Bulls de New-York (2012-2013).


26/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1052 autres membres