Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

L'histoire de l'OM

 

 

L'histoire de l'OM

 

- Plus de 120 ans d'histoire, Plus de 120 ans de passion, l'OM est d'une éternelle jeunesse. Le plus beau palmarès du foot Français qui reste aujourd’hui encore inégalé que se soit en Coupe d’Europe qu'en France. Cependant, pour les plus jeunes fans, nous avons tenu à faire un petit récapitulatif des plus beaux trophées gagnés au cours de la grande et belle histoire du club olympien en vous présentant les grands dates de son palmarès

 

Palmarès de l'OM

 

 https://www.footballclubdemarseille.fr/palmares-om

 

1924, Première coupe de France

 

- Le 13 avril restera marquer d'une pierre blanche: pour la première fois, une équipe de province va gagner la coupe de France après six années d'hégémonie parisienne. L'OM rencontre en finale le FC Cette (orthographe d'époque). C'est grâce à deux parisiens recruté à l'été 1923 par Pierre Robin, Édouard Crut et son coéquipier Jean Boyer, que les marseillais vont ouvrir leur armoire à trophées. Les deux attaquants marquent à tous les tours de coupe de France et en finale, Crut ouvre le score, Boyer marque un second but après l'égalisation héraultaise et en prolongation, à 2-2, un coup-franc de Crut, de 25 mètres offre la coupe aux Olympiens à la 100ème minute. Les deux joueurs en gagneront trois à l'OM. Des dizaines, de centaines de milliers de marseillais fête leurs héros au pied de l'escalier de la gare Saint-Charles.

 

1937, Premier titre de champion de France

 

- Malgré une défaite à Sochaux lors de la dernière journée, l'OM est sacré champion de France le 210 mai à la différence de buts. Mario Zatelli, auteur de huit réalisations lors des six dernières journées, rate d'un cheveu le titre de meilleur buteur qui va au strasbourgeois Oskar Rohr. L'équipe marseillaise se qualifie ainsi pour un ancêtre de la coupe d'Europe, la coupe de l'exposition, où elle sera éliminé en quarts de finale à Antibes par Chelsea (au tirage au sort). Un évènement se produira également cette année-là: l'inauguration du stade Vélodrome, en présence de Léo Lagrange, sous-secrétaire d'État aux sports.

 

1993, Première Ligue des Champions

 

- C'est un moment d'éternité que les marseillais revivent fréquemment avec émotion. En ce 26 mai 1993, la finale de la Ligue des champions étire ses deux dernières minutes avant la mi-temps et l'OM est déjà content de ne pas avoir encaissé de but. La faute ou grâce au choix de Fabio Capella qui a titularisé le maladroit Daniele Massaro plutôt que Jean-Pierre Papin à la pointe de l'attaque milanaise et au talent exceptionnel de Fabien Barthez qui a repoussé plusieurs tentatives de Marco Van Basten. Alors, quand Abedi Pelé bénéfice d'un corner qui n'en est sans doute pas un, Basile Boli monte et saute plus haut que Frank Rijkaard et croise sa reprise de la tête. Sebastiano Rossi est battu, le match s'est joué là. L'OM tiens sa coupe aux grands oreilles et va la ramener à Marseille dans un Vélodrome en furie le lendemain soir. À jamais les premiers...

 

Basile Boli.jpg

 

2010, Le dernier titre de champion

 

- L'OM rafle son premier championnat depuis 17 ans. Les Olympiens prennent la tête du classement courant avril en battant les Doubistes deux fois coup sur coup. Et tandis que Bordeaux s'écroule, l'OM a le caractère pour gagner à Boulogne, puis le 5 mai, un succès sur Rennes signé Heinze, Niang et Lucho (des joueurs cités dans le All-star olympien) est synonyme de titre.



11/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1192 autres membres