FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Luigi Radice

Luigi Radice.jpg
Luigi Radice

 

Luigi Radice

Né le 15 janvier 1935 à Cesano Maderno (ITA)

Décédé le 7 décembre 2018 à Turin (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Défenseur gauche, 1m73

Surnoms: Gigi, Sergente di Ferro

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 5 sélections

(Matchs amicaux: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 5 mai 1962 contre la France (2-1)

Dernière sélection : le 11 novembre 1962 contre l'Autriche (2-1)

 

1955/59 Milan AC (ITA) 31 matchs
(Championnat d'Italie: 20 matchs)
(Coupe d'Italie: 2 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs)
(Coupe Latine: 4 matchs)
1959/60 Triestina (ITA) (Prêt) 31 matchs
1960 Milan AC (ITA) 2 matchs
1960/61 Padoue (ITA) (Prêt) 26 matchs
(Championnat d'Italie: 24 matchs)
(Coupe d'Italie: 2 matchs)
1961/65 Milan AC (ITA) 61 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 53 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 2 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 1 match)

 

Joueur élémentaire puis entraîneur accompli, Luigi Radice a arpenté le côté gauche du Milan AC dans les années 60 avant de triompher sur le banc du Torino. Formé chez les Rossoneri, le pur-sang lombard fait ses débuts en équipe première lors de la saison 1955-1956. Il apparaît très peu en quatre années malgré deux titres de champion remportés. Après deux prêts réussis à Triestina et Padoue, il rentre au bercail et dispute deux saisons pleines, auréolé de cinq sélections avec la Squadra Azzurra et du premier triomphe en Coupe d'Europe des clubs champions d'un club italien. Obligé de raccrocher les crampons suite à une fracture du ménisque à l'âge de 30 ans, il devient très vite entraîneur et débute sa carrière sur le banc de Monza. Si il est promu en Série A avec Cesena en 1973, son plus grand fait d'armes reste le titre de champion remporté avec les Grenats du Torino en 1976, le premier obtenu après la Tragédie de Superga. Il disparaît le 7 décembre 2018 à l'âge de 83 ans des suites de la Maladie d'Alzheimer.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1963 (Milan AC)

Finaliste de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1958 (Milan AC)

Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1963 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe Latine en 1956 (Milan AC)

Champion d’Italie en 1957, 1959 et 1962 (Milan AC)

Vice-Champion d’Italie en 1956, 1961 et 1965 (Milan AC)


DISTINCTIONS PERSONNELLES


Intronisé au Hall of Fame du football italien en 2019

Intronisé au Hall of Fame du Milan AC

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©Corriere Torino



07/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres