FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Martin Dahlin

Martin Dahlin.jpg
Martin Dahlin

 

Dan Martin Nataniel Dahlin

Né le 16 avril 1968 à Uddevalla (SUE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png Suédois, Attaquant, 1m84

Surnom: O.J.

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png 60 sélections, 29 buts

(Matchs amicaux: 25 sélections, 13 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 19 sélections, 10 buts)

(Coupe du Monde: 5 sélections, 4 buts)

(Qualif Euro: 7 sélections, 2 buts)

(Euro: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 17 avril 1991 contre la Grèce (2-2)

Dernière sélection : le 11 octobre 1997 contre l'Estonie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png non-officiel: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png olympique: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png espoirs: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4853450_201505254624947.png U18: 3 sélections, 1 but

 

1985/86 Lunds BK (SUE) 30 matchs, 7 buts
1987/91 Malmö FF (SUE) 96 matchs, 46 buts
(Championnat de Suède: 87 matchs, 45 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)
1991/96 Borussia Mönchengladbach (ALL) 127 matchs, 58 buts
(Championnat d'Allemagne: 106 matchs, 50 buts)
(Coupe d'Allemagne: 15 matchs, 5 buts)
(Supercoupe d'Allemagne: 1 match)
(Coupe des Coupes: 5 matchs, 3 buts)
1996 AS Roma (ITA) 4 matchs
(Championnat d'Italie: 3 matchs)
(Coupe d'Italie: 1 match)
1996/97 Borussia Mönchengladbach (ALL) (Prêt) 19 matchs, 10 buts
1997/99 Blackburn Rovers (ANG) 31 matchs, 6 buts
(Championnat d'Angleterre: 27 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1999 Hambourg SV (ALL) (Prêt) 8 matchs

 

Comme le défenseur suédois Patrik Andersson, Martin Dahlin a d’abord fait les beaux jours de Malmö, où il a fait ses débuts et a été sacré meilleur buteur du championnat en 1988, et du Borussia Mönchengladbach avant de se distinguer tout particulièrement avec la sélection nationale. Les 29 buts en 60 apparitions de Martin Dahlin ont permis à la Suède d'atteindre les demi-finales de l'Euro 1992, puis du Mondial 1994. Titulaire indiscutable de l'équipe dirigée par Tommy Svensson, il fût l'un des artisans de la troisième place décrochée par la Suède lors de l'édition américaine. Âgé de 26 ans à l'époque, Dahlin avait inscrit quatre buts en cinq matches et permis à la Suède de réaliser sa meilleure performance en Coupe du Monde depuis sa finale perdue en 1958. Si ce Mondial constitue indiscutablement le sommet de la carrière internationale de Dahlin, c'est en Allemagne, au Borussia Mönchengladbach, qu'il connaît ses meilleurs moments, inscrivant 60 buts en 125 matches de championnat sous le maillot vert et noir. Très adroit dans le jeu aérien et efficace devant le but, il a planté plus de dix buts lors de chacune de ses quatre saisons pleines dans la Ruhr. Malheureusement, après son séjour au Borussia, Dahlin va connaître quelques difficultés. Alors que son contrat avec le club allemand arrive à expiration, il s'entend avec la Juventus de Turin, mais ses anciens employeurs réclament un dédommagement, en s'appuyant sur une clause du contrat de Dahlin qui prévoit une extension de 12 mois. Au dernier moment, les deux clubs n'ont pas su se mettre d'accord. Il rejoint donc la Roma au cours d'une saison 1996/97 aux allures de cauchemar. Barré par quatre autres attaquants, le sosie d'O.J. Simpson ne portera le maillot romain qu'a trois reprises. Dahlin décide de retourner en Allemagne et se fait prêter au Borussia Monchengladbach, où il marque à dix reprises en 20 matches. L'été suivant, il rejoint l'Angleterre et les Blackburn Rovers. En moins de six mois, il contracte une grave blessure au dos qui va l'obliger à mettre un terme à sa carrière. Il quitte ensuite la Premier League pour tenter une dernière fois sa chance en Bundesliga, à Hambourg, mais la douleur a raison de sa volonté. "J'avais seulement 30 ans lorsque j'ai dû arrêter de jouer, mais je suis tout de même très fier de tout ce que j'ai pu accomplir ", précise-t-il. Lui qui a connu de grands moments avec la Suède approche un ratio d’un but tous les deux matches avec les "Blågult".

 

PALMARÈS


3ème de la Coupe du Monde en 1994 (Suède)

Champion de Suède en 1988 (Malmö FF)

Vice-champion de Suède en 1989 (Malmö FF)

Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1995 (Borussia Mönchengladbach)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1992 (Borussia Mönchengladbach)

Vainqueur de la Coupe de Suède en 1989 (Malmö FF)

Finaliste de la Supercoupe d'Allemagne en 1995 (Borussia Mönchengladbach)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d'or Suédois en 1993

Meilleur buteur du championnat de Suède en 1988 (17 buts) (Malmö FF)

Nommé dans l'équipe type du championnat d'Allemagne en 1996

Intronisé au Hall of Fame du football suédois en 2016

 

DIVERS


- Depuis sa retraite, Martin Dahlin se consacre à MDM, son agence de joueurs. Il a également fait ses premiers pas dans le monde de la mode en donnant son nom à une marque de vêtements de sport vendus dans toute la Scandinavie.



07/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1021 autres membres