FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Stig Tøfting

Stig Tofting.jpg
Photo: ©Getty images

 

Stig Tøfting

 

Né le 14 août 1969 à Aarhus (DAN)

Danois, Milieu défensif, 1m76

Surnoms: le Pitbull, la Tondeuse à gazon

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png 41 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 14 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 10 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 7 sélections, 2 buts)

(Euro: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 30 janvier 1993 contre les Etats-Unis (2-2)

Dernière sélection : le 15 juin 2002 contre l'Angleterre (0-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png espoirs: 5 sélections

 

1989/93 Aarhus GF (DAN) 95 matchs, 10 buts
1993/95 Hambourg SV (ALL) 9 matchs
(Championnat d'Allemagne: 8 matchs)
(Coupe d'Allemagne: 1 match)
1994 OB Odense (DAN) (Prêt) 12 matchs, 3 buts
1994 Aarhus GF (DAN) (Prêt) 6 matchs, 1 but
1995 Aarhus GF (DAN) (Prêt) 8 matchs, 1 but
1995/97 Aarhus GF (DAN) 70 matchs, 17 buts
1997 OB Odense (DAN) 7 matchs, 1 but
1997/2000 MSV Duisbourg (ALL) 81 matchs, 5 buts
(Championnat d'Allemagne: 69 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Allemagne: 5 matchs)
(Coupe de la ligue allemande: 1 match)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe Intertoto: 4 matchs, 1 but)
2000 Aarhus GF (DAN) 7 matchs, 2 buts
2000/02 Hambourg SV (ALL) 59 matchs, 2 buts
(Championnat d'Allemagne: 47 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs)
(Coupe de la ligue allemande: 1 match)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
2002/03 Bolton Wanderers (ANG) 17 matchs
(Championnat d'Angleterre: 14 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)
2003 Tianjin Teda (CHN) 17 matchs
2004 Aarhus GF (DAN) 29 matchs, 4 buts
2005 BK Häcken (SUE) 23 matchs, 3 buts
2006/07 Randers FC (DAN) 30 matchs, 2 buts

 

Surnommé le "Pitbull" toute au long de sa carrière, Stig Tøfting fait partie des plus grands cinglés de l'histoire du football.

 

Un physique incertain pour être footballeur de haut niveau, une technique plus que limitée, un look improbable à l’heure de l‘importance de l’image, une culture tactique approximative. Mais Stig avait son fonds de commerce: l'intimidation et la provocations permanentes. Une boule de nerfs au faciès de brigand dont le style évoque celui d'une tondeuse à gazon surpuissante. Il a additionné les cartons jaunes et les cartons rouges. Le milieu défensif a tout de même réalisé un beau parcours professionnel. À Aarhus d'abord, en Bundesliga ensuite pendant dix ans, puis à Bolton, avant de disparaître de la circulation. International à 42 reprises, il a aussi disputé deux Coupes du Monde avec le Danemark honorant un quart de finale, contre le Brésil en 1998. Thomas Gravesen, son "jumeau", avec qui il a formé une paire de numéro 6 ultraviolente en équipe nationale, disait: "On nous compare souvent à deux videurs de boîte de nuit." À part ça, Töfting ne cessera de multiplier suspensions et frasques. Comme lors de ce clash intervenu à l'entraînement avec son partenaire Jesper Grönkjaer à la veille du Mondial 2002. En dehors des pelouses, son casier judiciaire fait état de trois condamnations, chaque fois pour agression. La plus fameuse? Celle de l'été 2002, au retour du tournoi suprême asiatique, dans un resto lounge de Copenhague, le "Café Ketchup", où il met un coup de tête au propriétaire des lieux. Ça lui vaudra quatre mois de prison. Et quand, à 35 piges, le club de ses débuts lui rouvrira ses portes, il se fera virer aussi sec pour avoir déclenché une bagarre lors du repas de Noël de l'équipe. Longtemps réputé pour sa hargne et son agressivité, il a toutefois connu une circonstance atténuante à l'âge de 13 ans: un samedi soir, en rentrant à la maison, il découvre les cadavres de ses parents. Son père venait de tuer sa mère dans la cuisine avant de retourner l'arme contre lui et de se suicider dans le salon. En pleine adolescence, difficile de pouvoir mener une vie normale ensuite. Pourtant, c'est que dix-huit heures plus tard, le joueur se fait remarquer lors d'un match régional qui lancera par la suite sa trajectoire footballistique. Un type bien, mais une terreur pour tous.

 

PALMARÈS

 

Vice-champion du Danemark en 1996 (Aarhus GF)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1998 (MSV Duisbourg)

Vainqueur de la Coupe du Danemark en 1992, 1996 (Aarhus GF) et 2006 (Randers FC)

Finaliste de la Coupe du Danemark en 1990 (Aarhus GF)

Vice-champion du Danemark de D2 en 2006 (Randers FC)



30/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1159 autres membres