Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Finlande


William Kanerva

William Kanerva.png
Photo: ©Helsingin Paloseura

 

William Kanerva

 

Yrjö William Kanerva

Né le 26 novembre 1902 à Impilahti (FIN)

Décédé le 10 octobre 1956 à Helsinki (FIN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png Finlandais, Milieu offensif/Attaquant

Surnom: "Vili"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png 50 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 30 sélections, 9 buts)

(Qualif Coupe du monde: 1 sélection)

(Jeux olympiques: 1 sélection, 1 but)

(Championnat Nordique: 10 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 5 juin 1922 contre la Suède (1-4)

Dernière sélection : le 18 septembre 1938 contre la Lituanie (3-1)

 

1919/22 HJK Helsinki (FIN)
1923/41 HPS Helsinki (FIN) 113 matchs, 33 buts
 
International Finlandais, William Kanerva est un milieu offensif qui a participé aux Jeux olympiques de Berlin en 1936.
 
Au premier tour, la Finlande est battu sévèrement par le Pérou 7 buts à 3. Celui qu'on surnomme "Vili" plante le premier pion sur penalty, alors que le score était déjà de 3 buts à 0 pour les Incas. Au total, il honore cinquante sélections avec les Huuhkajat, devenant après le défenseur Max Viinioksa le second joueur finlandais à disputer au moins cinquante rencontres internationales sous le maillot Blanc et Bleu. Un meneur très polyvalent multi-tâches. En plus de ses sept titres de champion de Finlande remportés avec les deux grands clubs de la capitale, il a également gagné les championnats nationaux juniors de patinage de vitesse et a participé à une saison dans le championnat de hockey sur glace. Il disparaît à l'âge de 53 ans à Helsinki.
 
PALMARÈS
 
Champion de Finlande en 1919 (HJK Helsinki), 1926, 1927, 1929, 1932, 1934 et 1935 (HPS Helsinki)
Vice-champion de Finlande en 1921 (HJK Helsinki), 1924, 1931 et 1936 (HPS Helsinki)

22/11/2022
0 Poster un commentaire

Aulis Rytkönen

Aulis Rytkonen.jpg
Photo: ©Toulouse FC

 

Aulis Rytkönen

 

Né le 5 janvier 1929 à Karttula (FIN)

Décédé le 16 avril 2014 à Helsinki (FIN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png Finlandais, Attaquant, 1m75

Surnoms: l'Artiste, Monsieur Magic

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png 37 sélections, 7 buts

(Matchs amicaux: 16 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Championnat Nordique: 16 sélections, 2 buts)

(Jeux Olympiques: 1 sélection, 1 but)

 

1ère sélection : le 15 juin 1948 contre le Danemark (0-3)

Dernière sélection : le 7 juin 1964 contre la RFA (1-4)

 

1945/52 KuPS (FIN) 126 matchs, 66 buts
1952/60 Toulouse FC (FRA) 120 matchs, 33 buts
1960/66 HJK Helsinki (FIN) 85 matchs, 28 buts
 
Pionnier du football finlandais, Aulis Rytkönen est la première légende de son pays, bien avant Jari Litmanen.
 
Né en 1929 dans une famille pauvre issu du petit village savonien de Karttula, le gamin chanceux reçoit pour ses six ans à Noël un ballon en cuir, un luxe à l'époque. Frêle et longiligne, il débute sa carrière à l'âge de 16 ans pour le club local du Kuopion Palloseura, prononcé KuPS, se faisant un nom dans le paysage du football finnois avec trois titres de joueur de l'année remportés. Malgré des offres de l'étranger, notamment du Stade Français, le diamant brut est retenu par sa fédération. Toujours amateur, il doit même emprunter de l'argent à son club pour pouvoir se marier. Après la désillusion des Jeux Olympiques d'Helsinki en 1952 et une élimination prématuré au premier tour à domicile, plus rien ne l'arrête. Il décide de rejoindre le Toulouse FC, en dépit d'une offre de l'Atlético Madrid arrivé trop tard sur la table. Premier footballeur Finlandais à devenir pro, il ouvre son compteur but dès son baptême du feu avec la tunique des Violets le 11 janvier 1953 face à l'AS Cannes (2 buts à 0). Une saison qui se termine par l'accession en première division. Rapide et talentueux, le Scandinave met en évidence sa superbe technique et ses dribbles étourdissants. Huit années durant lesquelles le buteur nordique laisse son empreinte dans la Ville Rose, avec en point d'orgue cette victoire en finale de la Coupe de France conquise le 26 mai 1957 face à Angers, le seul trophée du club. Dans une rencontre à sens unique, celui qu'on surnommait "Monsieur Magic" ou encore "l'Artiste" pulvérise les Scoïstes en délivrant quatre passes décisives, pour une victoire 6 buts à 3. Souvent gênées par les blessures, il rentre chez lui et joue quelques temps dans la capitale. Devenu sélectionneur des Huuhkajat (1975-1978), Aulis a la particularité d'avoir remporté des titres nationaux en entraînant des équipes masculines et féminines, lui qui a marqué 7 buts en seulement 37 capes internationales, la faute aux règles concernant la sélection de joueurs pro en équipe nationale. Un choix de carrière justifié et reconnu puisqu'il est le premier footballeur à recevoir une médaille '"Pro-Sports" de la part du gouvernement finlandais en 2003, avant de recevoir le "Ballon de Capitaine" de la SPL-FBF pour services rendus au ballon rond. La première icône de la Suomi effectue son dernier tour de magie le 16 avril 2014 à l'âge de 85 ans. Pertti Alaja, le président de l'Association finlandaise de football avait déclaré que "sa mémoire et son travail pour le sport finlandais ont été écrits en lettres capitales dans l'histoire du football finlandais pour toujours." Un véritable monument du sport scandinave pour beaucoup oublié.
 
PALMARÈS
 
Champion de Finlande en 1964 (HJK Helsinki)
Vice-champion de Finlande en 1950 (KuPS), 1965 et 1966 (HJK Helsinki)
Vainqueur de la Coupe de France en 1957 (Toulouse FC)
Vainqueur de la Coupe de Finlande en 1966 (HJK Helsinki)
Champion de France de D2 en 1953 (Toulouse FC)
Champion de Finlande de D2 en 1948 (KuPS)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Élu Footballeur finlandais de l'année (Prix des journalistes) en 1949, 1950 et 1952
Intronisé au Hall of Fame du football finlandais en 1993
À reçu la médaille '"Pro-Sports" du gouvernement finlandais en 2003
À reçu le "Ballon de Capitaine" de la SPL-FBF pour services rendus en 2007

22/08/2022
1 Poster un commentaire

Sami Hyypiä

Sami Hyypia.jpg
Photo: ©Laurence Griffiths/Getty Images

 

Sami Hyypiä

 

Sami Tuomas Hyypiä

Né le 7 octobre 1973 à Porvoo (FIN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png Finlandais, Défenseur central, 1m93

Surnom: "Big Finn"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png 105 sélections, 5 buts

(Matchs amicaux: 37 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 34 sélections)

(Qualif Euro: 33 sélections, 4 buts)

(Championnat Nordique: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 7 novembre 1992 contre la Tunisie (1-1)

Dernière sélection : le 12 octobre 2010 contre la Hongrie (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png espoirs: 27 sélections, 3 buts

 

1989 PaPe (FIN) 3 matchs
1990/91 Kumu (FIN) 19 matchs
1992/95 MyPa (FIN) 96 matchs, 8 buts
1995/99 Willem II Tilburg (HOL) 100 matchs, 3 buts
1999/2009 Liverpool (ANG) 464 matchs, 35 buts
(Championnat d'Angleterre: 318 matchs, 22 buts)

(Coupe d'Angleterre: 29 matchs, 2 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 19 matchs, 3 buts)

(Community Shield: 2 matchs)

(Ligue des Champions: 74 matchs, 7 buts)

(Coupe de l'UEFA: 19 matchs, 1 but)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs)

2009/11 Bayer Leverkusen (ALL) 60 matchs, 3 buts
(Championnat d'Allemagne: 53 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs)
(Ligue Europa: 5 matchs)

 

Défenseur de talent, Sami Hyypiä a porté haut les couleurs de Liverpool durant presque une décennie, remportant notamment la Ligue des Champions en 2005.

 

Natif de Porvoo, une petite ville du sud de la Finlande, le jeune Sami tape très jeune dans le ballon, comme son père, ancien joueur pro, et sa mère, gardienne amateur. Après quelques rencontres en troisième division sous les couleurs de Pallo Peikot et un passage chez le club voisin de Kumu, il découvre le haut niveau au MyPa 47 avant de poursuivre sa progression au Pays-Bas, comme beaucoup de joueurs nordiques. Sa solidité, son sens du placement et son assurance font alors merveille en Eredivisie. Vice-champion des Pays-Bas en 1999, il permet au club néerlandais du Willem II Tilburg de se qualifier pour la première fois de leur histoire en Ligue des Champions. Très vite convoité, c'est Liverpool qui l'engage dans la foulée. Inconnu à son arrivée, le Scandinave aux grands compas a vite prouvé qu'il avait sa place sur la pelouse d'Anfield Road, devenant le chouchou du Kop. Avec le suisse Stéphane Henchoz, il a d'abord composé une paire centrale incroyable surnommée les tours jumelles, meilleure défense de Premier League lors de la saison 1999-2000. Ensuite, il a été associé derrière aux côtés de Jamie Carragher. Le duo a eu un grand rôle dans la conquête de la C1 en 2005. Recruté par Gérard Houllier, le grand blond a séduit également Rafael Benitez. Ce pilier de la sélection finnoise (105 capes), présent aussi lors de l’épopée fantastique de 2001 (C3, Supercoupe de l'UEFA, League Cup, Cup), était connu pour son jeu de tête défensif, mais aussi offensif (l'armoire mesurait 1m93), comme en attestent ses 35 buts en 464 matchs avec les Scousers. Dix saisons pleines, un seul carton rouge, et le brassard de capitaine jusqu'à l'avènement de Steven Gerrard. Hyypia était tout simplement le meilleur défenseur central de l'histoire des Reds en Premier League, avant qu'apparaisse Virgil Van Dijk. Il suffit de voir l'hommage qu'a réservé Anfield à "Big Finn" lors de son baroud d'honneur pour comprendre la trace qu'il a laissée dans le nord de l'Angleterre. Mais à 35 piges, l'imposant nordique refuse de raccrocher et part jouer en Bundesliga, à Leverkusen, s'offrant une cure de jouvence de deux saisons. Devenu entraîneur du club en 2012, un an seulement après avoir mis fin à sa carrière de joueur dans cette même équipe, le Finlandais avait alors accroché le podium en 2013 avec ses loustics.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur du Championnat Nordique en 2001 (Finlande)

Vainqueur de la Ligue des champions en 2005 (Liverpool)

Finaliste de la Ligue des champions en 2007 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 2001 (Liverpool)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2001 et 2005 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2005 (Liverpool)

Vice-champion d’Angleterre en 2002 et 2009 (Liverpool)

Vice-champion d'Allemagne en 2011 (Bayer Leverkusen)

Vice-champion des Pays-Bas en 1999 (Willem II Tilburg)

Vice-champion de Finlande en 1993, 1994 et 1995 (MyPa 47)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2001 et 2006 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2012 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe de Finlande en 1992 et 1995 (MyPa 47)

Vainqueur de la Coupe de la ligue anglaise en 2001, 2003 et 2012 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe de la ligue anglaise en 2005 (Liverpool)

Vainqueur de la Community Shield en 2001 et 2006 (Liverpool)

Finaliste de la Community Shield en 2002 (Liverpool)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Élu footballeur finlandais de l'année en 1999, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2009 et 2010

Élu footballeur finlandais de l'année par les journalistes en 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2009 et 2010

Élu sportif finlandais de l'année en 2001

Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2001

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2001

Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre en 2000 et 2002

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat d'Allemagne en 2010

Élu joueur de l'année de Liverpool en 2002


26/04/2022
0 Poster un commentaire

MYPA

MYPA.jpg
MYPA

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png Myllykosken Pallo-47, Fondé en 1947

Disparu en 2015, Refondé en 2017

Surnom: MyPa

Couleurs: rouge et blanc

Ennemis jurés: KTP

Stade: Kymenlaakson Sähkö (4 167 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 14 décembre 1947 dans la ville de Kouvola et se situe dans le village industriel de Myllykoski, un fabricant de papier finlandais. En raison de graves problèmes financiers, le club dépose le bilan en 2015. Elle repart de zéro en 2017.


13/11/2017
0 Poster un commentaire

Reipas Lahti

Reipas Lahti.jpg
Reipas Lahti

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4958223_201507023404135.png Football Club Reipas Lahti, fondé en 1891

Fusion en 1996 avec le FC Kuusysi pour devenir le FC Lahti

Ancien nom: Viipurin Reipas (1891-1962)

Couleurs: Orange et noir

Ennemis jurés: FC Kuusysi

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé en 1891 comme club omnisports avec une section football, hockey sur glace et bandy. En 1975, le club devient indépendant des autres sports. En 1996, le club fusionne avec le FC Kuusysi à cause de problèmes financiers. Une nouvelle équipe est crée également sous le nom du FC Pallo-Reipas 96 avant de reprendre son nom en 2001 du FC Reipas Lahti.


13/11/2017
0 Poster un commentaire