FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jamie Carragher

Jamie Carragher.jpg
Jamie Carragher

 

James Lee Duncan Carragher

Né le 28 janvier 1978 à Bootle (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur central, 1m83

Surnom: "Carra"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 38 sélections

(Matchs amicaux: 22 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 28 avril 1999 contre la Hongrie (1-1)

Dernière sélection : le 18 juin 2010 contre l'Algérie (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 27 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png U20: 4 sélections, 1 but

 

1996/2013 Liverpool (ANG) 737 matchs, 5 buts

(Championnat d'Angleterre: 508 matchs, 4 buts)

(Coupe d'Angleterre: 40 matchs)

(Coupe de la ligue anglaise: 35 matchs)

(Community Shield: 2 matchs)

(Ligue des Champions: 91 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 57 matchs)

(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)

(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs)

 

La quintessence de la crème du défenseur anglais. Fan du bleu d'Everton durant son enfance, il choisit pourtant le centre de formation du rival Liverpuldien à l’âge de dix ans. Le début d’une histoire d’amour longue de 20 ans, ornée d’une seconde place au classement des joueurs les plus capés du club (737 matchs), derrière l’intouchable Ian Callaghan et ses 857 présences sur la feuille de match. De latéral droit à patron de la charnière centrale sous Benitez, sa hargne, ses tacles, ses duels compenseront largement sa faiblesse technique. Jamie Carragher.jpgCe sont surtout ses performances en défense qui ont marqué: il y a formé des duos solides et rugueux, au côté de Sami Hyypia, de Daniel Agger ou de Martin Škrtel. Malgré qu'il est marqué plus de csc que de buts au cours de sa carrière (7 contre 5), il trouve pourtant le chemin des filets lors de sa première titularisation face à Aston Villa lors de la saison 1996/97 au pied du kop d’Anfield Road, débutant ainsi idéalement son histoire d’amour avec le public de Liverpool. Une histoire qui l’aura vu remporter une C1, une C3, deux Cups, trois League Cups et une FA Youth Cup avec son ami Michael Owen. On peut noter également ses 191 clean sheets en Premier League – un nombre inférieur à ceux de Lampard ou Giggs, mais d’autant plus gratifiant et significatif pour un joueur au registre défensif comme lui. C'est grâce à sa combativité que les Reds renverse le Milan AC en finale de la Ligue des champions 2005. Il ira jusqu’à la limite de la souffrance physique, avec les 10 dernières minutes passées avec un mollet paralysé par les crampes. Avec Steven Gerrard, l'autre figure locale contemporaine du club, ils décrochent ce soir-là le plus beau succès de leur carrière. Faute d’avoir pu remporter ce titre de champion d'Angleterre inatteignable, malgré les 86 points de 2009. Considéré par Didier Drogba comme l’arrière le plus solide de la Premier League en son temps, Carragher a également porté le maillot des Three Lions à 38 reprises entre 1999 et 2010. Jamais considéré comme un pilier, le joueur anglais n’est titulaire qu’en 2006, en Allemagne. La grâce vient de Gary Neville, qui renonce au Mondial allemand pour blessure — leurs destins ont toujours été intimement liés. Autre chose à noter ? Quasiment rien. Jamie Carragher doit se contenter d’une place de doublure dans les 23 à l’Euro 2004 et au Mondial sud-africain en 2010. Avec son accent scouser bien prononcé, le natif de la Mersey raccroche les crampons en 2013 et endosse le costume de consultant pour la "Sky". Même si ses prises de positions sont osées et laissent parfois perplexes, il est devenu une figure de l’expertise footballistique en Angleterre. Vous l’aurez donc compris, Jamie Carragher est un peu un cheval fou de l’échiquier footballistique. Jamais la langue dans sa poche, aussi dur sur le terrain qu’en dehors, le natif de Liverpool est un personnage.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Ligue des champions en 2005 (Liverpool)

Finaliste de la Ligue des champions en 2007 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 2001 (Liverpool)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2001 et 2005 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2007 (Liverpool)

Vice-champion d’Angleterre en 2002 et 2009 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2001 et 2006 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2012 (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe de la ligue anglaise en 2001, 2003 et 2012 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe de la ligue anglaise en 2005 (Liverpool)

Vainqueur de la Community Shield en 2001 et 2006 (Liverpool)

Vainqueur de la FA Youth Cup en 1996 (Liverpool)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type du championnat d'Angleterre en 2006

Élu joueur de l'année de Liverpool en 2005

À reçu les Clés de la ville du district métropolitain de Sefton en 2008

À reçu un poste honorifique au sein de l’Université John Moores en 2012

 

DIVERS


- Il apparaît en 2005 dans un clip vidéo du groupe liverpudlien Just 3 destiné au combat anti-bully (harcèlement des enfants).

 

VIDÉO





28/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres