FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Liverpool

Liverpool.png

Liverpool FC

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Liverpool Football Club, fondé le 3 juin 1892

Surnoms: Les Reds, Merseysiders, Scousers

Couleur: Rouge

Ennemis Jurés: EvertonManchester UTD

Stade: Anfield Road (45362 places)

 

La création du club

 

Le Liverpool Football Club est créé le 15 mars 1892 par John Houlding, propriétaire du terrain d'Anfield sur lequel joue auparavant l'équipe d'Everton. On trouve sur son logo la devise et l’hymne du club,"You’ll never walk alone","le liver bird" (oiseau mythique, emblème de la ville), et deux flammes en référence au mémorial de la tragédie de Hillsborough, où 96 de ses supporters ont perdu la vie en 1989, seulement quatre ans après le drame du Heysel.

 

1960-1970, Les années façonnement de Bill Shankly

 

- Lorsque Bill Shankly arrive en décembre en 1959, le club végète dans le ventre mou de la deuxième division anglaise. Trois ans après son arrivée, Liverpool remporte la deuxième division et monte dans l'élite. L’histoire est en marche. Deux ans après, en 1964, les Reds renouent avec leur glorieux passé, en étant sacrés champions d’Angleterre dix-sept ans après leur dernier titre. Le club découvre la scène internationale et arrive en demi-finale de la Coupe des clubs champions, stoppés par un Inter Milan plus expérimenté à ce niveau. Il faut attendre l'arrivée de Kevin Keegan en 1971, à l'âge de 20 ans, pour voir Liverpool jouer dans la cour des grands. Avec lui, il réalise le doublé et gagne sa première compétition européenne en 1974, la Coupe de l’UEFA. Parti en 1960 dans la stupeur d'un peuple, il est alors remplacé par son adjoint de toujours, Bob Paisley. Dans l’histoire du football, Shankly restera surtout célèbre pour ses bons mots: "Le football n’est pas une question de vie ou de mort. Je peux vous assurer que c’est bien plus important que cela."

 

Liverpool 1974.jpg

 

1970-1980, Les années dorées de Bob Paisley

 

- Ce Liverpool était certainement le plus fort. Le jeu des Scoucers, surtout solide sous Shankly, deviendra plus rapide et plus offensif tout en conservant sa solidité qui déroutera souvent ses adversaires continentaux. Avec un cocktail 100% britannique composé de Toshack (Galles), Dalglish, Souness, Hansen (Écosse) et Heighway (Éire), le tout dirigé par le successeur désigné de Bil Shankly, Bob Paisley. Sur le plan national, il remporte six championnats en 1976, 1977, 1979, 1980, 1982 et 1983 et trois League Cups consécutives de 1981 à 1983. Sur le plan européen, ce sera une Coupe de l'UEFA en 1976, la deuxième du club, et surtout trois Coupes d'Europe des clubs champions en 1977, 1978 et 1981 ainsi qu’une Supercoupe d’Europe en 1977. Seule la Cup et la coupe intercontinentale échapperont aux Reds. Plus fort que Shankly. Plus rapide, surtout. Car le règne de Paisley sur Anfield n'aura duré que neuf ans. Seul les citations marquantes de Paisley seront un cran en-dessus par rapport à son prédécesseur. On retiendra la plus belle: "Nous avons également vécu des moments difficiles : une année, nous avons terminé deuxièmes."

 

Liverpool.png

(haut, de gauche à droite): Souness, Ogrizovic, Irwin, DalglishClemenceHansen, Johnson, Thompson, McDermott

(bas, de gauche à droite): Gayle, A. Kennedy, Money, Neal, S. Lee, Case, R. Kennedy

 

2001, Une année complètement folle

 

- Le club remplit sa salle à trophées grâce à une saison exceptionnelle. Si en Premier League les Reds terminent 3ème, en coupes, c’est simple, Houllier et ses joueurs raflent tout. La razzia débute en février par un triomphe en League Cup face à Birmingham aux tirs au but (1-1, 5 tab à 4). Houllier évoque "une libération pour tout le club." En mai, après avoir assuré sa présence en Ligue des champions, Liverpool renverse Arsenal en FA Cup grâce à deux buts inscrits en cinq minutes par Michael Owen fin de rencontre (2 buts à 1). Quatre jours plus tard, la semaine de rêve se poursuit avec la victoire en Coupe de l’UEFA. Après avoir écarté le Barça en demi-finale, Liverpool bat Alavès lors d’une finale d’anthologie gagnée en prolongation (5 buts à 4). Moins prestigieux, la Supercoupe d’Europe et le Charity Shield rejoignent aussi la vitrine du club de la Mersey durant l’été. Au total cinq titres pour les partenaires de Steven Gerrard et la gloire pour Michael Owen, futur Ballon d’Or. Une année en or qui se termine mal pour le Français, victime d’un malaise cardiaque lors d’un match face à Leeds United. Un gros souci de santé qui l’éloignera des terrains durant cinq mois.

 

Liverpool 2001.jpg.jpg

(haut, de gauche à droite): Henchoz, Hyypia, Heskey, Westerveld, Babbel, McAllister, Hamann

(bas, de gauche à droite): Owen, Murphy, GerrardCarragher

 

2005, Vainqueur de la Ligue des Champions

 

- La finale de la Ligue des champions cette année-là opposant les Reds au Milan AC, à Istanbul, est entrée dans la légende, et considéré comme l’un des plus grands matches de l’histoire du football. Menés 3 buts à 0 à la pause et dominés par les Rossoneri, difficile d’imaginer une machine aussi bien huilée perdre le contrôle de cette rencontre à sens unique. Dans les tribunes, toutefois, retentit encore "You’ll Neve Walk Alone". Les supporters de Liverpool sont touchés, mais pas coulés, et ils restent fidèles à leur réputation en chantant à la gloire de leur club. Ils ne le savent peut-être pas encore, mais ils sont sur le point de vivre un moment unique. Les Reds renversent la situation et reviennent à 3-3 avant de s’imposer aux tirs au but et soulever une cinquième C1. Le "Miracle d'Istanbul" s'est bien produit.

 

Liverpool 2005.jpg

(haut,de gauche à droite): D. Traoré, Xabi Alonso, Hyypia, DudekCarragher, Kewell

(bas,de gauche à droite): Finnan, Baros, Luis Garcia, Gerrard, Riise

 

2015-2020, De retour au sommet avec Jürgen Klopp

 

- L'allemand débarque en octobre 2015 et atteint déjà la finale de la Ligue Europa dès sa première saison. Mais Séville, double tenant du titre, barre la route des Reds en finale. Mais c'est en 2018 que l'Europe va offrir sa dose d'émotions aux Scoucers. Après un parcours sans faille, Liverpool se présente au Camp Nou en demi-finale et perd 3 buts à 0 face au Barca. Tout le monde ou presque les croit perdus. Mais Klopp ne l’entend pas de cette oreille. Dans un Anfield en fusion, Liverpool réussit l’impensable et démolit les blaugranas 4 buts à 0.La finale 100% anglaise à Madrid face à Tottenham est presque une formalité avec un but sur penalty de Salah dès la première minute. Klopp devient donc le quatrième entraîneur à ramener la C1 sur les rives de la Mersey et le deuxième étranger après Benitez.

 

Liverpool 2019.jpg

(Haut, de gauche à droite): Alisson, Firmino, Matip, Fabinho, Van Dijk, Salah

(bas, de gauche à droite): Wijnaldum, Trent-Arnold, Henderson, Robertson, Mané

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion d’Angleterre en 1901, 1906, 1922, 1923, 1947, 1964, 1966, 1973, 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986, 1988 et 1990

Vice-Champion d’Angleterre en 1899, 1910, 1969, 1974, 1975, 1978, 1985, 1987, 1989, 1991, 2002, 2009 et 2014

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1965, 1974, 1986, 1989, 1992, 2001 et 2006

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1914, 1950, 1971, 1977, 1988, 1996 et 2012

Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 1981,1982, 1983, 1984, 1995, 2001, 2003 et 2012

Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 1978, 1987, 2005 et 2016

Vainqueur de la Charity Shield/Community Shield en 1964, 1965, 1966, 1974, 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1986, 1988, 1989, 1990, 2001 et 2006

Vainqueur de la Sheriff of London Charity Shield en 1906

Champion d’Angleterre de D2 en 1894, 1896, 1905 et 1962

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Vainqueur de la Ligue des Champions en 1977, 1978, 1981, 1984 et 2005

Finaliste de la Ligue des Champions en 1985, 2007 et 2018

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1973, 1976 et 2001

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1966

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1977, 2001 et 2005

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1978 et 1984

Finaliste de la Coupe du Monde des Clubs en 2005

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 1981 et 1984

 

RECORDS


Plus jeune joueur: Jerome Sinclair (ANG) 16 ans et 6 jours (le 26 septembre 2012 contre West Bromwich)

Plus vieux joueur: Ted Doig (ANG) 41 ans et 165 jours (le 1 avril 1908 contre Newcastle UTD)

Plus jeune buteur: Ben Woodburn (ANG) 17 ans et 45 jours (le 29 novembre 2016 contre Leeds UTD)

Plus vieux buteurBilly Liddell (ECO) 38 ans et 55 jours (le 5 mars 1960 contre Stoke)

But le plus rapide: 10 secondes Jack Balmer (ANG) (le 16 février 1938 contre Everton)

Plus large victoire: Liverpool-Stromsgodset 11-0 (le 17 septembre 1974)

Plus large défaite: Birmingham-Liverpool 9-1 (le 11 décembre 1954)

Record d'achat: Virgil Van Dijk (HOL) 84 millions d'euros de Southampton (2018)

Record de vente: Coutinho (BRE) 160 millions d'euros au FC Barcelone (2018)

 

LIVERPOOL FC ALL-STAR


GARDIENS

 

Ray Clemence (ANG)

Alisson Becker (BRE)

Bruce Grobelaar (ZIM)

Elisha Scott (NIR)

Pepe Reina (ESP)

 

DÉFENSEURS

 

Mark Lawrenson (ANG)

Steve Finnan (IRL)

Alex Raisbeck (ECO)

Phil Thompson (ANG)

Ron Yeats (ECO)

Tommy Smith (ANG)

Ephraim Longworth (ANG)

Sami Hyypiä (FIN)

Steve Nicol (ECO)

Jamie Carragher (ANG)

Alan Hansen (ECO)

Emlyn Hughes (ANG)

Phil Neal (ANG)

Martin Skrtel (SLQ)

Donald McKinlay (ECO)

Chris Lawler (ANG)

John Arne Riise (NOR)

Gerry Byrne (ANG)

Virgil Van Dijk (HOL)

Alan Kennedy (ANG)

 

MILIEUX

 

Graeme Souness (ECO)

Ronnie Whelan (IRL)

Jordan Henderson (ANG)

Arthur Goddard (ANG)

Jan Mølby (DAN)

Terry McDermott (ANG)

Steven Gerrard (ANG)

Ray Kennedy (ANG)

Steve Heighway (IRL)

Jimmy Case (ANG)

Ian Callaghan (ANG)

Xabi Alonso (ESP)

Matt McQueen (ANG)

Steve McManaman (ANG)

Phil Taylor (ANG)

Jamie Redknapp (ANG)

Steve McMahon (ANG)

John Barnes (ANG)

Jimmy McDougall (ECO)

Peter Beardsley (ANG)

Jack Cox (ANG)

 

ATTAQUANTS

 

Harry Chambers (ANG)

Berry Nieuwenhuys (AFS)

Kevin Keegan (ANG)

Sadio Mané (SEN)

Billy Liddell (ECO)

David Fairclough (ANG)

Dirk Kuyt (HOL)

Kenny Dalglish (ECO)

Michael Owen (ANG)

John Toshack (GAL)

Mohamed Salah (EGY)

Ian St John (ECO)

Jack Balmer (ANG)

Gordon Hodgson (ANG/AFS)

Luis Suarez (URU)

Robbie Fowler (ANG)

Alan A'Court (ANG)

John Aldridge (IRL)

Roger Hunt (ANG)

Roberto Firmino (BRE)

Albert Stubbins (ANG)

Harry Bradshaw (ANG)

Ian Rush (GAL)

 

ENTRAÎNEURS

 

Kenny Dalglish (ECO)

Bob Paisley (ANG)

Rafael Benitez (ESP)

Bill Shankly (ECO)

Jürgen Klopp (ALL)

Gerard Houiller (FRA)

 

ÉQUIPE TYPE

 

Liverpool.jpg

 

Ils ont joué à Liverpool

 

Jerzy Dudek (POL)

David James (ANG)

Simon Mignolet (BEL)

Rigobert Song (CAM)

Stig Inge Bjørnebye (NOR)

Phil Babb (IRL)

Christian Ziege (ALL)

Mamadou Sakho (FRA)

Dejan Lovren (CRO)

Daniel Agger (NOR)

Glen Johnson (ANG)

Bruno Cheyrou (FRA)

Emre Can (ALL)

Luca Leiva (BRE)

Adam Lallana (ANG)

Georginio Wijnaldum (HOL)

Salif Diao (SEN)

Vladimir Smicer (RTC)

Ryan Babel (HOL)

Patrick Berger (RTC)

Fernando Torres (ESP)

Emile Heskey (ANG)

Djibril Cissé (FRA)

El-Hadji Diouf (SEN)

Milan Baros (RTC)

Roni Rosenthal (ISR)

Bernard Diomède (FRA)

Daniel Sturridge (ANG)

Fernando Morientes (ESP)

Karl-Heinz Riedle (ALL)

 

Ils ont débuté à Liverpool

 

Dominic Matteo (ECO)

Jon Flanagan (ANG)

Trent Alexander-Arnold (ANG)

Steve Staunton (IRL)

Stephen Warnock (ANG)

Neco Williams (GAL)

Emiliano Insua (ARG)

Martin Kelly (ANG)

Jimmy Melia (ANG)

Ben Woodburn (GAL)

Suso (ESP)

Raheem Sterling (ANG)

 

Le plus capé

 

1) Ian Callaghan (ANG) 857 matchs (1960-1978)

ian-callaghan.jpg

2) Jamie Carragher (ANG) 737 matchs (1996-2013)

3) Steven Gerrard (ANG) 710 matchs (1998-2014)

4) Ray Clemence (ANG) 665 matchs (1967-1981)

-) Emlyn Hughes (ANG) 665 matchs (1967-1979)

6) Ian Rush (GAL) 660 matchs (1980-1996)

7) Phil Neal (ANG) 650 matchs (1974-1985)

8) Tommy Smith (ANG) 638 matchs (1962-1978)

9) Bruce Grobbelaar (ZIM) 628 matchs (1980-1994)

10) Alan Hansen (ECO) 620 matchs (1977-1991)

 

Le meilleur buteur

 

1) Ian Rush (GAL) 346 buts (1980-1996)

Ian-Rush.jpg

2) Roger Hunt (ANG) 286 buts (1958-1969)

3) Gordon Hodgson (ANG/AFS) 241 buts (1925-1936)

4) Billy Liddell (ECO) 228 buts (1938-1961)

5) Steven Gerrard (ANG) 186 buts (1998-2014)

6) Robbie Fowler (ANG) 183 buts (1993-2001/2006-2007)

7) Kenny Dalglish (ECO) 172 buts (1977-1990)

8) Michael Owen (ANG) 158 buts (1996-2004)

9) Harry Chambers (ANG) 151 buts (1915-1928)

10) Sam Raybould (ANG) 130 buts (1899-1907)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES


Vainqueur de la FA Youth Cup en 1996, 2006 et 2007 

Vainqueur de la Liverpool Youth Cup en 1954, 1956 et 1958 

Vainqueur de la Première Reserve League North en 2000 et 2008

Vainqueur de la Premier Reserve League National Playoff en 2008

Vainqueur de la Central League en 1957, 1969, 1970, 1971, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1979, 1980, 1981, 1982, 1984, 1985 et 1990

Vainqueur de la Lancashire League Division One en 1966, 1968, 1969, 1972, 1978 et 1983

Vainqueur de la Lancashire League Division Two en 1962, 1966, 1968, 1973, 1976, 1977 et 1993

Vainqueur de la Lancashire League Division Three en 1961

Vainqueur de la Lancashire Combination en 1897 et 1900

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉGIONALES


Vainqueur de la Liverpool Senior Cup en 1893, 1901, 1902, 1903, 1905, 1907, 1909, 1910, 1912, 1913, 1915, 1920, 1925, 1927, 1929, 1930, 1934, 1936, 1937, 1939, 1942, 1943, 1946, 1947, 1948, 1951, 1952, 1961, 1964, 1968, 1977, 1980, 1981, 1982, 1997, 1998, 2002, 2004, 2009 et 2010

Vainqueur de la Lancashire Senior Cup en 1919, 1920, 1924, 1931, 1933, 1944, 1947, 1956, 1959 et 1973

Vainqueur de la Liverpool Challenge Cup en 1954, 1959, 1960 et 1961

 

SOURCES/RESSOURCES


- Liverpool

- LFC History

- Photo Liverpool: ©DR/Alamy/Photo News 



25/02/2015
23 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1116 autres membres