Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Billy Liddell

Billy Liddell.jpg
Photo: ©Liverpool FC

 

Billy Liddell

 

William Beveridge Liddell

Né le 10 janvier 1922 à Townhill (ECO)

Décédé le 3 juillet 2001 à Liverpool (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5083067_201508290140447.png Écossais, Ailier gauche

Surnoms: "Liddellpool", "King Billy of Anfield"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5083067_201508290140447.png 29 sélections, 8 buts

(Matchs amicaux: 11 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(British Home Championship: 18 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 15 mai 1946 contre la Suisse (3-1)

Dernière sélection : le 8 octobre 1955 contre l'Irlande du Nord (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5083067_201508290140447.png non-officiel: 8 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5505958_201602271647672.png Grande-Bretagne: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png English League XI: 2 sélections, 1 but
Football Association XI: 1 sélection, 1 but
Royal Air Force XI: 2 sélections, 5 buts
Scottish Services XI: 2 sélections

 

1938/61 Liverpool (ANG) 534 matchs, 228 buts

(Championnat d'Angleterre: 300 matchs, 96 buts)

(Championnat d'Angleterre de D2: 192 matchs, 119 buts)

(Coupe d'Angleterre: 42 matchs, 13 buts)

(*match durant la guerre (non-officiel): 152 matchs, 82 buts)

 

Ailier provocateur, buveur invétéré, Billy Liddell faisait partie de l'équipe de Liverpool championne d'Angleterre en 1947. À l’époque, l'influence de Billy Liddell chez les Reds était telle qu’on l’appelait "Liddellpool".

 

Classé parmi les meilleurs buteurs de l'histoire de Liverpool, cet ailier écossais (28 sélections, 6 buts), capable de jouer avant-centre, a illuminé l'ère pré-Shankly, marquant un total de 228 buts en 534 matchs, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Et c’est une légende de Manchester United que le peuple Red doit remercier pour Billy: Matt Busby. C’est en effet ce dernier qui repère ce discret gamin de 16 ans en Écosse, par hasard. Busby, alors capitaine du LFC, insiste auprès de son manager pour le faire venir. Puissant, rapide et doté d’une belle frappe, Liddell effectue ses débuts professionnels en janvier 1940, sous les bombes de la Luftwaffe, ce qui n’empêche pas le jeune Billy de marquer lors de son tout premier match à domicile, dans un stade d'Anfield ruiné (malgré le Liverpool Blitz - plus de 4 000 victimes d’août 1940 à mai 1941 - le club continuait de jouer à Anfield), devant 2000 spectateurs (capacité réduite justement à cause des risques de bombardement). L’écossais était de toutes les expéditions: les fructueuses, lors du titre de 1947 ou la finale de la FA Cup 1950 disputée pour la première fois à Wembley, comme les plus abyssales, avec cette relégation en seconde division en 1954. Lors de cet épisode, il est un des rares joueurs majeurs de l’effectif à ne pas quitter le navire, à mettre son talent et son charisme au service d’un club en pleine tempête, n’hésitant pas à tenir la barre en bon capitaine. Ailier virevoltant capable d’éclairs de génie, "King Billy of Anfield" a inscrit lors des six saisons en D2 119 de ses 228 buts. Paisley l'a également eu sous ses ordres, mais il n'a pas pu en profiter longtemps. Sérieux et appliqué (jamais averti et faisant dans le caritatif à ses heures perdues), Liddell continue à travailler comme comptable - à mi-temps - dans une entreprise de la ville la majorité de sa carrière! Celui qui figure dans le Hall of Fame écossais est décédé le 3 juillet 2001 à l'âge de 79 ans de la maladie d’Alzheimer. Un très grand joueur de Liverpool, avec une histoire passionnante. Pour les anglophiles, voici un bref passage de sa biographie ("My Soccer Story") par Wooltonian."When your maker calls your name, He will not ask if you won or lost, But how you played the game. and believe me when I say Boy, did Billy play the game."

 

 

PALMARÈS

 

Vainqueur du British Home Championship en 1951, 1953 et 1956 (Écosse)

Finaliste du British Home Championship en 1950 et 1954 (Écosse)

Champion d'Angleterre en 1947 (Liverpool)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1950 (Liverpool)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Inclus parmi les 100 légendes de la Football League

Intronisé au Hall of Fame du football écossais en 2008

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2016

Intronisé au Hall of Fame de Liverpool



29/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1193 autres membres