FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Ian Wright

Ian Wright.jpg
Ian Wright

 

Ian Edward Wright

Né le 3 novembre 1963 à Woolwich (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.pngAnglais, Attaquant, 1m75

Surnom: "Wrighty"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 33 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 12 sélections, 7 buts)

(Qualif Euro: 2 sélections)

(Tournoi Hassan II: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 6 février 1991 contre le Cameroun (2-0)

Dernière sélection : le 18 novembre 1998 contre la Rep. Tchèque (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 3 sélections

 

1985 Greenwich Borough (ANG)
1985/91 Crystal Palace (ANG) 277 matchs, 118 buts
(Championnat d'Angleterre: 72 matchs, 28 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 153 matchs, 62 buts)
(Coupe d'Angleterre: 11 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 19 matchs, 9 buts)
(Full Members Cup: 22 matchs, 16 buts)
1991/98 Arsenal (ANG) 289 matchs, 184 buts
(Championnat d'Angleterre: 221 matchs, 128 buts)
(Coupe d'Angleterre: 16 matchs, 12 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 29 matchs, 29 buts)
(Community Shield: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 15 matchs, 13 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
1998/99 West Ham (ANG) 26 matchs, 9 buts
(Championnat d'Angleterre: 22 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
(Coupe Intertoto: 1 match)
1999 Nottingham Forest (ANG) (Prêt) 10 matchs, 5 buts
1999/2000 Celtic Glasgow (ECO) 10 matchs, 3 buts
(Championnat d'Écosse: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Écosse: 1 match)
(Coupe de la ligue écossaise: 1 match)
2000 Burnley (ANG) 15 matchs, 4 buts
 
"Certains footballeurs sont des grands buteurs. D'autres encore marquent des buts merveilleux. Ian Wright était les deux à la fois. " Voilà comment le Hall of Fame d'Arsenal introduit ​sa star des nineties, deuxième meilleur buteur de l'histoire des Gunners. Un homme débarqué dans le professionnalisme tardivement à presque 22 ans, après avoir pratiqué le métier de maçon mais également passé ​notamment ​par la case prison (14 jours) en raison de délits routiers répétés. Il saisit finalement sa chance à Crystal Palace après avoir essuyé un refus de Millwall durant ses jeunes années. Ian Wright.jpgNous sommes en 1985 et l’attaquant, plus très jeune pour le milieu, évolue en deuxième division anglaise où il restera quatre ans avant que les Eagles ne retrouvent l’élite en 1989. Avec le club de Londres, il franchit la barre des 100 buts et attire les gros poissons du Royaume. En 1991, Arsenal sonne à la porte et Palace laisse partir son joyau pour 2,5 millions de livres, une petite fortune à l’époque. Il justifie aussitôt cet investissement en inscrivant un hat-trick dès son premier match de Premier League. Cette saison marque le début d’une histoire d’amour qui durera sept ans, dont six conclus en tant que meilleur buteur du club. Ian Wright est le fer de lance des épopées en Coupe des coupes (victoire en 1994, finale en 1995) et du premier sacre national de l'ère Wenger en 1998. L’Anglais est une machine à scorer et c’est logiquement qu’il détrône Clif Bastin comme meilleur réalisateur de l’histoire d’Arsenal, en inscrivant son 179ème but face à Bolton. Personnage fantasque, il aura moins de réussite avec la sélection. Oublié par le sélectionneur anglais, Graham Taylor, pour disputer l’Euro 92 en Suède, une bagarre avec un joueur de Tottenham le bannit ensuite de l'équipe nationale. Après un retour probant, c'est une blessure qui ruine sa seule chance de connaître une Coupe du Monde. À 35 ans, l’attaquant quitte Arsenal pour West Ham. Mais il ne fait plus impression, et quitte le club sous forme de prêt pour provoquer ses dernières (brèves) illuminations avec Nottingham Forest en 1999, puis avec le Celtic Glasgow. Il termine sa carrière avec Burnley en 2000 après quinze ans de carrière. Anobli par la Reine d'Angleterre comme Membre de l'Ordre de l'Empire britannique, il débute une nouvelle carrière de consultant puis de présentateur télé. Le buteur a également laissé au football anglais deux fils ayant tous deux joué dans l’élite, Shaun et Bradley Wright-Phillips. Deux éléments offensifs amoureux de la profondeur, bien évidemment.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1994 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1995 (Arsenal)
Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 1994 (Arsenal)
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (West Ham)
Champion d'Angleterre en 1998 (Arsenal)
Vice-champion d’Écosse en 2000 (Celtic Glasgow)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1993 et 1998 (Arsenal)
Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1990 (Crystal Palace)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1993 (Arsenal)
Finaliste de la Charity Shield en 1993 (Arsenal)
Vainqueur de la Full Members Cup en 1991 (Crystal Palace)
Vice-champion d'Angleterre de D3 en 2000 (Burnley)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de la Coupe des Coupes en 1995 (9 buts) (Arsenal)
Meilleur Buteur du championnat d'Angleterre en 1992 (29 buts) (Crystal Palace/Arsenal)
Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre en 1993 et 1997
Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre de D2 en 1989
Élu joueur de l'année de Crystal Palace en 1989
Élu meilleur joueur du 20ème siècle de Crystal Palace en 2006
Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2005
Nommé dans le onze centenaire de l'histoire de Crystal Place par les supporters en 2005
À reçu le Prix pour sa contribution exceptionnelle au football londonien par les "London Football Awards" en 2018
Nommé Membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 2000
 
VIDÉO


05/10/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres