Dennis Viollet - Les meilleurs joueurs de l'histoire du football

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Dennis Viollet

Dennis Viollet.jpg
Dennis Viollet

 

Dennis Sidney Viollet

Né le 20 septembre 1933 à Manchester (ANG)

Décédé le 6 mars 1999 à Jacksonville (USA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Attaquant, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 2 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection, 1 but)

 

1ère sélection : le 22 mai 1960 contre la Hongrie (0-2)

Dernière sélection : le 28 septembre 1961 contre le Luxembourg (4-1)

 

1953/62 Manchester United (ANG) 293 matchs, 179 buts
(Championnat d'Angleterre: 259 matchs, 159 buts)
(Coupe d'Angleterre: 18 matchs, 5 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs, 1 but)
(Charity Shield: 2 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 12 matchs, 13 buts)
1962/67 Stoke City (ANG) 207 matchs, 66 buts
(Championnat d'Angleterre: 182 matchs, 59 buts)
(Coupe d'Angleterre: 9 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 16 matchs, 3 buts)
1967/68 Baltimore Bays (USA) 34 matchs, 7 buts
1969 Witton Albion (ANG) 8 matchs, 2 buts
1969/70 Linfield (NIR) 11 matchs, 5 buts
 
Remarquable machine à marquer, Dennis Viollet est un des plus prolifiques buteurs dans l'histoire d'Old Trafford. Doté d'une grande vitesse et d'un excellent positionnement, il pouvait s'enfoncer dans n'importe quelle défense comme un couteau dans le beurre. Faisant partie des Busby Babes, il forme un partenariat formidable avec le très physique Tommy Taylor. Le mariage de la subtilité et de la puissance physique rapporte gros à Manchester UTD qui remporte deux titres de champion d'Angleterre de suite, en 1956 et 1957. L'année suivante, après avoir marqué en quart de finale contre l'Étoile Rouge de Belgrade, Viollet échappe à la mort lors de la catastrophe aérienne de Munich le 6 février 1958. Il s’est relevé, a repris la route et aura marqué, encore marqué, toujours marqué. Comme lors de la saison 1959-60 où il deviendra le meilleur buteur du club sur une saison. 32 buts en 36 matches. En janvier 1962, Viollet quitte les Red Devils pour rejoindre Stoke City, pensionnaire de Deuxième Division, où il gagne le championnat de Deuxième Division et atteint la finale de la Coupe de la League. Après des passages à Baltimore et dans le championnat nord-irlandais, il s'installe durablement sur le sol américain pour débuter une carrière d'entraîneur. Il décède malheureusement le 6 mars 1999 à son domicile, en Floride, des suites d'une tumeur au cerveau. Quand on cite les meilleurs attaquants de l’histoire de Manchester United, Viollet est trop souvent oublié, injustement. Sa fille, Rachel, a donc fait un film sur sa vie "Dennis Viollet - A United Man" (2016), histoire de lui redonner la place qu’il mérite aux côtés de Denis Law, Ruud Van Nistelrooy et des autres.
 
PALMARÈS
Champion d’Angleterre en 1956 et 1957 (Manchester UTD)

Vice-champion d’Angleterre en 1959 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1957 et 1958 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d'Irlande du Nord en 1970 (Linfield)

Finaliste de la National Professional Soccer League (NPSL) en 1967 (Baltimore Bays)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1964 (Stoke City)

Vainqueur de la Charity Shield en 1956 et 1957 (Manchester UTD)

Champion d’Angleterre de D2 en 1963 (Stoke City)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du championnat d'Angleterre en 1960 (32 buts) (Manchester UTD)

Meilleur buteur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1957 (9 buts) (Manchester UTD)



30/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres