FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Jozsef Takacs

Jozsef Takacs.jpg
Jozsef Takacs

 

Takács II József

Né le 30 juin 1904 à Budapest (HON)

décédé le 3 septembre 1983 à Budapest (HON)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png Hongrois, attaquant, 1m77

Surnom: "Kiss Taki"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png 32 sélections, 26 buts

(Matchs amicaux: 22 sélections, 22 buts)

(Coupe Internationale: 10 sélections, 4 buts)

 

1ère sélection : 6 mars 1923 contre l'Autriche (0-1)

Dernière sélection : 22 octobre 1933 contre l'Italie (0-1)

 

1923/25 Sélection de Budapest 7 sélections, 3 buts

 1929/30 Autres sélections 4 sélections, 4 buts

 

1917/26 Vasas SC (HON) 148 matchs, 80 buts

(Championnat de Hongrie: 148 matchs, 80 buts)

1927/34 Ferencvaros (HON) 240 matchs, 183 buts

(Championnat de Hongrie: 211 matchs, 141 buts)

(Coupe de Hongrie: 18 matchs, 30 buts)

(Coupe Mitropa: 11 matchs, 12 buts)

1934/35 Szürketaxi FC (HON)

1935/36 Soroksári AC (HON)

1936/40 Taxisok (HON)

1940/41  Vasas SC (HON)

 

Source RSSSF : 523 buts

Source El Grafico : 427 buts

 

"Kiss Taki" est considéré comme l'un des meilleurs buteurs de Hongrie. Très petit et n'utilisant que son pied droit lorsqu'il frappait au but, il était très bon de la tête et se sentait à l'aise techniquement. Fin dribbleur, il avait le sens du but alors qu'il évolué sur le côté de l'attaque comme un pur ailier. Il fait ses débuts au Vasas SC en 1917. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5173695_201510064416737.jpgAvec ce club de Budapest, il obtient sa première sélection avec la Hongrie le 6 mai 1923 face à l'Autriche (0 à 1) et dispute les Jeux Olympiques de Paris en 1924, éliminé en huitième de finale par l'Egypte (0 à 3). Pour sa dernière saison avec cette équipe, il termine meilleur buteur du championnat de Hongrie pour la première fois avec 29 buts au compteur. Très courtisé, il rejoint le Ferencvaros, l'un des meilleurs clubs hongrois de l'époque. Dès sa première année, il remporte le championnat et termine encore une fois meilleur buteur. Il décroche également cette saison la coupe Mitropa face aux autrichiens du Rapid de Vienne, 7 buts à 1 à l'aller avec 3 buts inscrits par Jozsef Takacs puis une défaite au retour (5 à 3), remportant la compétition à la différence de buts. Il termine meilleur buteur du tournoi avec 10 buts inscrits. Avec le FTC, il gagne deux autres titres de champion et finit trois fois meilleur buteur jusqu'en 1934. Sa meilleur saison fût celle de 1932, il marque à 42 reprises et le club explose le championnat en s'offrant tous les matchs disputés (22 au total). Avec l'équipe nationale, Jozsef Takacs est aussi impresionnant. Il dispute 32 rencontres pour 26 buts inscrits. Le 12 juin 1927, lors d'un match amical face à la France, il marque la bagatelle de 6 buts pour une victoire 13 buts à 1 sur les Bleus. Le gardien français de l'époque, Maurice Cottenenet, déclare alors "Je crois que je ferais bien de prendre ma retraite. Il faut savoir partir en beauté". Ce sera son dernier match en Bleu. Il dispute sa dernière sélection avec les Magyars le 22 octobre 1933 face à l'Italie (0 à 1). Il continue de jouer jusqu'en 1942 pour des équipes locales de Budapest. Plus tard, après une bref carrière d'entraîneur, il décède le 3 septembre 1983 à Budapest à l'âge de 79 ans.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe Mitropa en 1928 (Ferencvaros)

Champion de Hongrie en 1928, 1932 et 1934 (Ferencvaros)

Vice-champion de Hongrie en 1929 et 1930 (Ferencvaros)

Vainqueur de la Coupe de Hongrie en 1928 et 1933 (Ferencvaros)

Finaliste de la Coupe de Hongrie en 1931 et 1932 (Ferencvaros)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur footballeur hongrois de l’année en 1925

Meilleur buteur de la Coupe Mitropa en 1928 (10 buts) (Ferencvaros)

Meilleur buteur du championnat de Hongrie en 1926 (29 buts) (Vasas SC), 1928 (31 buts), 1929 (41 buts), 1930 (40 buts) et 1932 (42 buts) (Ferencvaros)

Élu champion Éternel de Ferenvaros en 1974



06/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 990 autres membres