Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Oleh Protasov

Oleh Protasov.png
Photo: ©Imago

 

Oleh Protasov

 

Oleh Valeriyovych Protasov (Олег Валерійович Протасов)

Né le 4 février 1964 à Dnipropetrovsk (UKR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928983_201506213924286.png Ukrainien, Attaquant, 1m85

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939633_201506243735982.png 68 sélections, 28 buts

(Matchs amicaux: 35 sélections, 16 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 7 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 9 sélections, 2 buts)

(Euro: 5 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 28 mars 1984 contre la RFA (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4928983_201506213924286.png 1 sélection

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

Dernière sélection : le 7 septembre 1994 contre la Lituanie (0-2)

 

1981/87 Dnipro Dnipropetrovsk (URSS) 174 matchs, 108 buts
(Championnat d'URSS: 145 matchs, 95 buts)
(Coupe d'URSS: 15 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 4 buts)
1987/90 Dynamo Kiev (URSS) 87 matchs, 36 buts
(Championnat d'URSS: 71 matchs, 30 buts)
(Coupe d'URSS: 13 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)
1990/94 Olympiakos (GRE) 111 matchs, 56 buts
(Championnat de Grèce: 83 matchs, 48 buts)
(Coupe de Grèce: 21 matchs, 8 buts)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1994/96 Gamba Osaka (JAP) 55 matchs, 24 buts
1996/98 Véria (GRE)  67 matchs, 12 buts
(Championnat de Grèce: 62 matchs, 11 buts)
(Coupe de Grèce: 5 matchs, 1 but)
1998/99 Proodeftiki (GRE) 28 matchs, 5 buts
1999/2000 Panelefsiniakos (GRE) 6 matchs, 1 but
(Championnat de Grèce de D2: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de Grèce: 4 matchs)

 

Deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'Union Soviétique derrière l'indétrônable Blokhine, Oleh Protasov a eu une régularité impressionnante durant toute sa carrière. Assez étonnant qu'il ne soit pas parti dans des clubs plus huppés alors qu'il était encore jeune à la chute de l'URSS...

 

Natif de Dniépropétrovsk, une des plus grandes villes de l’Ukraine alors soviétique, il débute sa carrière sur la fracture du Dniepr qui comprenait une majorité de Russes à la fin de l’époque tsariste. Champion d'URSS en 1983, il termine meilleur artificier en 1985 avec 35 buts inscrits (en 34 journées soit 1,06 but par match) s'octroyant pour l'occasion le record de but marqué en une seule saison, détenu jusque là par l'ex-crack arménien Nikita Simonian, champion olympique avec l'URSS en 1956, lequel avait réussi à marquer 34 fois en 1950. Devenu international, l'avant-centre costaud et rapide inaugure sa première cape internationale le 28 mars 1984 à Hanovre face à la RFA. Un mois plus tard, pour sa seconde sélection, il plante son premier pion lors de la victoire 3 buts à 1 face à la Finlande. Au total, il en mettra 29 en 68 apparitions sous le maillot Rouge, participant deux fois à la Coupe du Monde (en 1986 et 1990) entrecoupé d'un Euro 1988 performant durant laquelle il élimine les italiens en demi-finale avec le but de la victoire avant de s'incliner en finale contre les Pays-Bas (défaite 2 buts à 0). Passé ensuite par le Dynamo Kiev avec lequel il décroche un second titre, il s'envole après l'effondrement de l'Union Soviétique pour la Grèce et signe à l'Olympiakos. Puis le buteur pose ses valises deux saisons au Japon avant de revenir définitivement en terre hellénique et de raccrocher les crampons au début du 21ème siècle à l'âge de 36 ans.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de l'Euro 1988 (URSS)

Médaille de bronze du Championnat d’Europe des moins de 18 ans en 1982 (URSS)

Champion d'URSS en 1983 (Dnipro Dnipropetrovsk) et 1990 (Dynamo Kiev)

Vice-champion d'URSS en 1987 (Dnipro Dnipropetrovsk) et 1988 (Dynamo Kiev)

Vice-champion de Grèce en 1991 et 1992 (Olympiakos)

Vainqueur de la Coupe d'URSS en 1990 (Dynamo Kiev)

Vainqueur de la Coupe de Grèce en 1992 (Olympiakos)

Finaliste de la Coupe de Grèce en 1993 (Olympiakos)

Vainqueur de la Supercoupe de Grèce en 1992 (Olympiakos)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Élu Meilleur footballeur de l'année de l'URSS en 1987

2ème meilleur buteur de l’Euro 1988 (2 buts)

Meilleur buteur du championnat d'URSS en 1985 (35 buts), en 1987 (18 buts) (Dnipro Dnipropetrovsk) et en 1990 (12 buts) (Dynamo Kiev)

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1984, 1985, 1987, 1988 et 1989
Nommé dans la seconde équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1983 et 1990
Nommé dans la troisième équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1986
Membre du club Grigory Fedotov (244 buts)
Membre du Club Igor Netto (68 sélections)
Membre du club Oleg Blokhin (275 buts)

Maître des sports émérite de l'URSS en 1988

À reçu l'Ordre du mérite de 3ème classe Ukrainien en 2004



03/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1211 autres membres