FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pierre Littbarski

Pierre Littbarski.jpg
Pierre Littbarski

 

Pierre Michael Littbarski

Né le 16 avril 1960 à Berlin (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Milieu offensif, 1m68

Surnom: "Litti"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 73 sélections, 18 buts

(Matchs amicaux: 31 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections, 7 buts)

(Coupe du Monde: 18 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 7 sélections)

(Euro: 6 sélections)

 

1ère sélection : le 14 octobre 1981 contre l'Autriche (3-1)

Dernière sélection : le 8 juillet 1990 contre l'Argentine (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png espoirs: 21 sélections, 18 buts

 

1977/78 Hertha Zehlendorf (ALL)
1978/86 FC Cologne (ALL) 299 matchs, 109 buts
(Championnat d'Allemagne: 234 matchs, 89 buts)
(Coupe d'Allemagne: 27 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 3 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 31 matchs, 11 buts)
1986/87 RC Paris (FRA) 34 matchs, 4 buts
1987/93 FC Cologne (ALL) 205 matchs, 35 buts
(Championnat d'Allemagne: 172 matchs, 27 buts)
(Coupe d'Allemagne: 16 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 17 matchs, 3 buts)
1993/94 JEF United Ichihara (JAP) 74 matchs, 12 buts
(Championnat du Japon: 63 matchs, 10 buts)
(Coupe du Japon: 3 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue japonaise: 8 matchs)
199697 Brummell Sendai (JAP) 37 matchs, 6 buts
(Championnat du Japon: 29 matchs, 5 buts)
(Coupe du Japon: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue japonaise: 5 matchs)
 
Petit. Une allure fluette. Des jambes légèrement arquées. Mais un sens du jeu, des double démarrages et un art du dribble jamais démentis. Pierre Littbarski a apporté pendant une décennie un peu de finesse dans le jeu souvent physique des Allemands, surtout au début de sa carrière. Né à Berlin-Ouest, Polonais d'origine mais avec un prénom français, le milieu de terrain du FC Cologne (où il a accompli l'essentiel de sa carrière, avec une pige d'une saison sans faire d'étincelles au Matra Racing), "Litti" a donné le tournis à bien des défenseurs sur son flanc droit. Il a disputé trois phases finales de Coupes du Monde, en 1982, 1986 et 1990. Trois campagnes au cours desquelles la RFA a systématiquement atteint la finale. Elle a perdu les deux premières et remporté la troisième. Titulaire en 1982 et 1990, Littbarski a largement contribué à cette glorieuse page du football allemand en disputant dix-huit rencontres en trois compétitions, dont le premier but de la légendaire demi-finale de 1982. Le triomphe lors d'Italie 90 marque la fin de sa carrière internationale, ponctuée en tout de 73 sélections et de 18 réalisations. La magie de la Coupe du Monde l'avait happé dès l'adolescence. Lors du Mondial 1974 en Allemagne, le jeune Pierre, alors âgé de 14 ans, était ramasseur de balles. Il encourageait la Mannschaft, évidemment. Mais il était fasciné par les Pays-Bas. Plus tard, son style l'a rapproché souvent plus des Oranje que de son équipe nationale. En club, Son parcours est jalonné de nombreux accessits: il finit trois fois vice-champion d'Allemagne (en 1982, 1989 et 1990), dispute trois finales de la Coupe nationale (gagnée en 1983 et perdue en 1980 et 1991) et compte également à son palmarès une finale manquée en Coupe de l'UEFA (en 1986). Après avoir raccroché les crampons, le football a toujours beaucoup compté pour lui. Il s'oriente donc vers une carrière d'entraîneur, qui lui donne l'occasion de devenir un véritable globe-trotter. Celle-ci débute au Japon, avant de conduire Littbarski à revenir en Allemagne, comme entraîneur adjoint du Bayer Leverkusen, aux côtés de Berti Vogts. Il fait ensuite étape au MSV Duisbourg, au Japon, en Australie, en Iran, au Liechtenstein et termine sur un intérim de quelques semaines au VfL Wolfsburg.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 1990 (RFA)
Finaliste de la Coupe du Monde en 1982 et 1986 (RFA)
Finaliste du Championnat d’Europe espoirs en 1982 (RFA)
Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 1986 (FC Cologne)
Vice-champion d’Allemagne en 1982, 1989 et 1990 (FC Cologne)
Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 1983 (FC Cologne)
Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 1980 et 1991 (FC Cologne)
 
DISTINCTIONS PERSONELLES
Médaille d'argent du Prix Bravo Otto en 1981 et 1982
Meilleur buteur du Championnat d’Europe espoirs en 1982 (6 buts)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Eurosport
- Photo: ©DR


17/06/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1130 autres membres