Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Ricardo Gallego

Ricardo Gallego.jpg
Photo: ©Max Colin/Onze/Icon Sport

 

Ricardo Gallego

 

Ricardo Gallego Redondo

Né le 8 février 1959 à Madrid (ESP)
Espagnol, milieu défensif, 1m78
Surnom: "El Soso"
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 42 sélections, 2 buts
(Matchs amicaux: 18 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)
(Coupe du Monde: 5 sélections)
(Qualif Euro: 8 sélections)
(Euro: 7 sélections)
 
1ère sélection : le 24 février 1982 contre l'Écosse (3-0)
Dernière sélection : le 14 juin 1988 contre l'Italie (0-1) 
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png B: 4 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 2 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U20: 3 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 3 sélections, 1 but
 
1977/80 Real Madrid Castilla (ESP) 79 matchs, 10 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 63 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Espagne: 16 matchs, 6 buts)
1980/89 Real Madrid (ESP) 375 matchs, 29 buts
(Championnat d'Espagne: 250 matchs, 23 buts)
(Coupe d'Espagne: 47 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue espagnole: 12 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 23 matchs)
(Coupe des Coupes: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 31 matchs, 1 but)
1989/90 Udinese (ITA) 30 matchs, 2 buts
1990/92 Rayo Vallecano (ESP)  34 matchs, 1 but
(Championnat d'Espagne de D2: 31 matchs, 1 but)
(Coupe d'Espagne: 3 matchs)
 
Pur Madridista, Ricardo Gallego est un milieu défensif emblématique du Real Madrid dans les années 80.
 
Connu pour sa grande élégance, son placement fabuleux et sa vision du jeu magnifique, il excellait dans l'entrejeu, parfois en libéro, notamment grâce à ses caractéristiques physiques et techniques au-dessus de la moyenne. Natif de la ville de l'ours et de l'arbousier, il devient comme son père un véritable supporter de la Maison Blanche, habitué des matchs au stade Santiago Bernabeu pour observer les pas de son idole Manuel Velazquez qu'il reproduira à l'école le lendemain. Il réalise son rêve quelques années plus tard: intégrer le club. Il gravit les échelons un par un jusqu'à rejoindre la Castilla, la réserve du Real qui joue à l'époque en seconde division. Chose rare et incroyable, il parvient à atteindre la finale de la Copa del Rey en 1980. Pour parvenir à ce stade de la compétition, la Castilla sort l’Athletic Bilbao, la Real Sociedad et le Sporting Gijón. Une finale perdue 6 buts à 1 face au... Real Madrid, entrainé à l'époque par Vujadin Boškov. Le Real ayant fait le doublé, c'est donc la réserve madrilène qui représente l'Espagne lors de la Coupe des Coupes. Et ils ne déméritent pas puisqu'ils sont éliminés au premier tour après prolongations par le West Ham de Frank Lampard père. Une performance surréaliste et jamais réitérée depuis. Ricardo ne vivra pas l'aventure dans cette défunte C2 car il devient déjà un titulaire indiscutable en équipe première. Neuf saisons de haut vol aux côtés de la Quinta Del Buitre, avec deux coupes de l'UEFA remportée et quatre titres de champion consécutives. Après un passage anecdotique en Italie à l'Udinese, l'international espagnol (42 sélections avec la Roja) présent lors de la finale de l'Euro 1984 perdue contre la France (défaite 2 buts à 0) raccroche les crampons à l'âge de 32 ans, chez lui, à Madrid, mais au Rayo Vallecano.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de l'Euro 1984 (Espagne)
Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs Champions en 1981 (finale non-jouée) (Real Madrid)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1983 (Real Madrid)
Vainqueur de la Coupe UEFA en 1985 et 1986 (Real Madrid)
Champion d’Espagne en 1986, 1987, 1988 et 19889 (Real Madrid)
Vice-Champion d’Espagne en 1981, 1983 et 1984 (Real Madrid)
Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1982 et 1989 (Real Madrid)
Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1980 (Castilla CF) et 1983 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue espagnole en 1985 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe de la Ligue espagnole en 1983 (Real Madrid)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1988 (Real Madrid)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 1983 (Real Madrid)

Vice-champion d'Espagne de D2 en 1992 (Rayo Vallecano)



30/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1211 autres membres