FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

José Maria Zarraga

Jose Maria Zarraga.jpg
José María Zárraga

 

 

José María Zárraga Martín

Né le 15 août 1930 à Getxo (ESP)

Décédé le 3 avril 2012 à Madrid (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu de terrain, 1m79

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 8 sélections

Matchs amicaux: 6 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 18 mai 1955 contre l'Angleterre (1-1)

Dernière sélection : le 15 octobre 1958 contre l'Irlande du Nord (6-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png B: 2 sélections

 

1948/49 Arenas Club (ESP)
1949/51 Plus Ultra (ESP) 58 matchs, 7 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 55 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Espagne: 3 matchs, 1 but)
1951/62 Real Madrid (ESP) 306 matchs, 8 buts
(Championnat d'Espagne: 217 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Espagne: 54 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 31 matchs)
(Coupe Latine: 2 matchs, 1 but)
(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)
 
José María Zárraga, l'un des joueurs les plus titrés dans l'histoire du Real Madrid, s'est toujours distingué de par sa force et son courage. Il donnait constamment son maximum sur le terrain durant ses 13 saisons sous les couleurs du Real Madrid, avec qui il a été titulaire lors des cinq finales de C1 consécutives qu’il a disputées et remportées entre 1956 et 1960. Il était indispensable au milieu de terrain grâce à son travail de récupérateur. L'espagnol s'est rapidement révélé avec l'Arenas de Getxo, équipe historique de sa ville natale. Il signe ensuite avec le Real Madrid en 1949 à l'âge de 18 ans. Deux ans durant, il s'est aguerri au haut niveau au sein de l’Agrupacion Deportiva Plus Ultra. Autrement dit, l’équipe réserve madridista aujourd’hui connue sous le nom de Castilla. Il rejoint l'équipe première en 1951. Il a patiemment attendu qu'on lui laisse sa chance pour s'illustrer brillamment au poste de milieu gauche. Au fil de ses prestations, il réussit à gagner sa place de titulaire. Son rôle derrière la légendaire ligne offensive Di Stefano - Puskas a été déterminant dans les six titres de Liga et les cinq sacres en Coupes d'Europe remportés par le club, disputant au total entre 1949 et 1962 plus de 300 matchs officiels avec le maillot blanc. En tant que capitaine de l'équipe, le Basque remporte ses deux dernières contre le Stade de Reims et l'Eintracht Francfort. Il fut également international à 8 reprises. Il met un terme à sa carrière à la fin de la saison 1961/62, après avoir été honoré contre Manchester United. Il ne s'agissait toutefois pas d'un adieu au football, puisqu'il devient illico entraîneur. Une expérience sur les bancs de touche ratée dans les grandes largeurs. Seul satisfaction, durant son passage à Alavès, il a découvert un jeune avant-centre argentin dénommé Jorge Valdano. José María Zárraga est décédé le 3 avril 2012 à l'âge de 81 ans.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1956, 1957, 1958, 1959 et 1960 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1962 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1960 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe Latine en 1955 et 1957 (Real Madrid)

Vainqueur de la petite Coupe du Monde des clubs en 1952 et 1956 (Real Madrid)

Champion d’Espagne en 1954, 1955, 1957, 1958, 1961 et 1962 (Real Madrid)

Vice-Champion d’Espagne en 1959 et 1960 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1962 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1958, 1960 et 1961 (Real Madrid)



24/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 942 autres membres