FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Théophile Abega

Theophile-Abega.jpg

Théophile Abega

 

Théophile Abega Mbida

Né le 9 juillet 1954 à Nkomo (CAM)

Décédé le 15 novembre 2012 à Yaoundé (CAM)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png Camerounais, milieu de terrain, 1m83

Surnom: "Docteur"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png 37 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 14 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 6 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 9 sélections, 3 buts)

(Qualif Jeux Olympiques: 2 sélections, 1 but)

(Jeux Olympiques: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 29 juin 1980 contre le Malawi (3-0)

Dernière sélection : le 4 octobre 1987 contre le Ghana (0-0)

 

1977/84 Canon Yaoundé (CAM)

1984/85 Toulouse FC (FRA) 22 matchs, 3 buts

(Championnat de France: 20 matchs, 3 buts)

(Coupe de France: 2 matchs)

1985/87 Vevey-Sports (SUI) 41 matchs, 6 buts

 

Théophile Abega restera certainement dans les mémoires camerounaises comme un joueur au parcours exceptionnel, qui a permis à l’évidence de donner sa stature internationale à l’équipe des Lions Indomptables. Ancien capitaine du Cameroun, Théophile Abega faisait partie de l'équipe qui avait remporté sa première Coupe d'Afrique des Nations en 1984. Surnommé le "Docteur" en l’honneur de son oncle, l’un des premier médecins indigènes du Cameroun, l’élégance et la facilité technique du milieu de terrain a marqué son époque. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939487_201506240604678.jpgAu début de sa carrière sportive, il avait été très vite repéré par les recruteurs du Canon de Yaoundé qui avaient vu en lui un véritable leader. Le natif de Nkomo livre son premier match lors de la finale de la Coupe du Cameroun en 1977. Remplaçant au début du match, c'est lui qui donne la victoire lors des prolongations. C’est le début d’une longue histoire avec le club camerounais. Doué d’un jeu de balle précis et intelligent, le jeune Abega devient titulaire et capitaine au sein des "Mekok Mengonda". Avec ce club, il remporte 4 fois le championnat national, une fois la Coupe des coupes africaines et deux Ligue des champions en 1978 et en 1980, respectivement devant Hafia Conakry de la Guinée et l’AS Bilima de la RDC. En possession de tout son savoir faire, Abega intègre l’équipe nationale et fait partie des Lions Indomptables qui terminent invaincus lors de la coupe du Monde 1982 organisé en Espagne, malgré une mauvaise prestation à la CAN la même année. Ce n'est que partie remise. Deux ans plus tard, il emmène ses coéquipiers au titre de champion d’Afrique 1984. Le palmarès de capitaine s’enrichit avec 2 Ballon d’Or Camerounais et le titre de meilleur joueur africain de l'année en 1984. Les portes du professionnalisme s’ouvrent, et il tente une expérience hexagonale et débarque dans la ville rose, à Toulouse. Malheureusement, son aventure tourne court. Les soucis de santé et des difficultés d’adaptation sont à l’origine de cet échec. Dans le but de poursuivre son rêve, il est allé poser ses valises à Vevey en Suisse. Mais les choses ne se passent pas très bien non plus. Les rigueurs de l’hiver, une crise interne au club et une opération au genou, suite à un choc subi lors de la CAN 1986 en Egypte, sont autant de raisons qui l’ont poussé à rompre définitivement avec l’exil en 1987, rejoignant Yaoundé, avec sa famille où il s’est mis au service du Canon, son club formateur et l’équipe nationale du Cameroun. Parti à la retraite sportive en 1989, il est ensuite devenu président du Canon. Mettant à profit sa popularité, Théophile Abega s’engage sur le terrain de la politique. Il est élu adjoint au maire de Yaoundé IV de 1996 à 2002. Avant d’atterrir à la fonction suprême cinq ans plus tard. Poste qu’il va occuper jusqu’à sa mort. Âgé de 58 ans, Théophile Abega est décédé le 15 novembre 2012 à l’hôpital général de Yaoundé des suites d'un malaise cardiaque. Nous retenons de cette maestria footballistique que Théophile Abega a participé au rayonnement du Cameroun et de son football au niveau africain et surtout Mondial.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1984 (Cameroun)

Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations en 1986 (Cameroun)

Vainqueur de la Coupe des clubs champions africains en 1978 et 1980 (Canon Yaoundé)

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe en 1979 (Canon Yaoundé)

Finaliste de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe en 1984 (Canon Yaoundé)

Champion du Cameroun en 1977, 1979, 1980 et 1982 (Canon Yaoundé)

Vice-Champion du Cameroun en 1984 (Canon Yaoundé)

Vainqueur de la Coupe du Cameroun en 1977, 1978 et 1983 (Canon Yaoundé)

Finaliste de la Coupe du Cameroun en 1980 (Canon Yaoundé)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’Or Africain en 1984

Élu meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1984

Élu footballeur camerounais de l'année en 1982 et 1983

 

SOURCES/RESSOURCES


- SlateAfrique/ So Foot

- 1ère photo: ©DR

- 2ème photo: ©Africatopsports



24/06/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres