FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Tony Adams

Tony Adams.jpg
Tony Adams

 

Tony Alexander Adams

Né le 10 octobre 1966 à Romford (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur central, 1m91

Surnoms: Donkey, The Rock, Mr Arsenal

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 66 sélections, 5 buts

(Matchs amicaux: 29 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 14 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 10 sélections, 1 but)

(Euro: 9 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 18 février 1987 contre l'Espagne (4-2)

Dernière sélection : le 7 octobre 2000 contre l'Allemagne (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B : 15 sélections, 7 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs : 5 sélections, 1 but

 

1983/2002 Arsenal (ANG) 669 matchs, 48 buts

(Championnat d'Angleterre: 504 matchs, 32 buts)

(Coupe d'Angleterre: 54 matchs, 8 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 59 matchs, 5 buts)

(Community Shield: 4 matchs)

(Ligue des Champions: 28 matchs, 1 but)

(Coupe des Coupes: 17 matchs, 2 buts)

(Coupe UEFA: 3 matchs)

 

On parle de lui comme du plus grand défenseur, et même capitaine, des Gunners de tous les temps. Avec ses coéquipiers Steve Bould, Lee Dixon et Nigel Winterburn, il forme dans les années 80 le "Famous Back Four", célèbre carré défensif qui fait le bonheur des Gunners qui, sous l’impulsion de Georges Graham, entraîneur d’Arsenal à l’époque, a élevé au rang d’art le piège de hors-jeu. Né le 10 octobre 1966 à Romford, il a grandi à Dagenham qui est une grande banlieue dans l’Est de Londres. Tony Adams.jpgL'histoire d'amour entre Tony Adams et Arsenal commence lui en 1980 lorsqu'il rejoint le centre de formation londonien. Trois ans plus tard, il fait ses débuts avec les professionnels lors d'un match contre Sunderland. C’est lors de la saison 1985/86 qu’il devient titulaire et remporte son premier trophée la saison suivante, en battant Liverpool en finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Le 1er janvier 1988, Tony Adams entame la nouvelle année sur un record : à 21 ans, il devient le plus jeune capitaine de l'histoire d'Arsenal. Il conserve ensuite le brassard pendant les 14 saisons suivantes, jusqu'à sa retraite. Pourtant, "Mister Arsenal" était loin de faire l'unanimité dans ses jeunes années de capitaine. En mars 1989, notamment, le Daily Mirror le caricature avec des oreilles d'âne le lendemain d'un match nul face à Manchester United, où il a eu le malheur de marquer un but dans chaque camp. Son addiction à l'alcool et à la drogue lui vaudra aussi de nombreuses moqueries. Accident de voiture où il avait un taux d’alcoolémie dans le sang trois fois supérieur à la limite autorisée, prison, rixes en lieu public, l'arrivée d'Arsène Wenger en 1996 lui sera d'une grande aide. Mais contrairement à beaucoup d’autres, et c’est tout à son honneur, Adams a su dire stop. L'entraîneur français, fin psychologue, lui apporte un soutien indéfectible jusqu'au terme de sa carrière, en 2002. Après avoir disputé 669 matchs en 19 ans avec Arsenal, Tony Adams met fin à une carrière garnie de 4 titres de champion d'Angleterre, 2 Coupe de la Ligue, 3 FA Cup, une C2 et autant de Community Shield. Adams est le premier joueur de l'histoire du championnat anglais à avoir remporté un titre de Premier League lors de trois décennies différentes (1989, 1991, 1998 et 2002) en tant que capitaine. Taulier emblématique du club, il n'obtiendra néanmoins que 15 sélections en tant que capitaine de l'équipe d'Angleterre. Devenu symbole de la lutte contre l’alcoolisme, fondateur d’une association, son autobiographie (“Addicted“) bouleversera les Britanniques. Désormais, il symbolise le glorieux passé d'Arsenal. Et le 9 décembre 2011, la légende a pris forme. Arsenal lui a en effet consacré une statue de bronze qui trône aux abords de l'Emirates Stadium. Les légendes sont éternelles.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1994 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1995 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 2000 (Arsenal)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1995 (Arsenal)

Champion d’Angleterre en 1989, 1991, 1998 et 2002 (Arsenal)

Vice-champion d’Angleterre en 1999, 2000 et 2001 (Arsenal)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1993, 1998 et 2002 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2001 (Arsenal)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1987 et 1993 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1988 (Arsenal)

Vainqueur de la Charity Shield/Community Shield en 1991, 1998 et 1999 (non joué) (Arsenal)

Finaliste de la Charity Shield/Community Shield en 1989 et 1993 (Arsenal)

Vainqueur de la Football League Centenary Trophy en 1988 (Arsenal)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Jeune joueur de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 1987

Nommé dans l'équipe type du championnat d'Angleterre en 1987, 1994, 1996 et 1997

Nommé dans l'équipe type de la décennie 1992-2002 de Premier League

Nommé dans l'équipe type des 20 saisons 1992-2012 de Premier League

Inclus parmi les 100 légendes de la Football League

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2004

Nommé Membre de l'Ordre de l'empire britannique en 2004

 

DIVERS


- Dans le film "The Full Monty" de 1997, Horse (un des personnages) mentionne spécifiquement Tony Adams pour tenter d’expliquer leur chorégraphie  en la comparant à la technique de hors jeu d’Arsenal.

- Dans le premier album "Rock Art and the X-Ray Style" de Joe Strummer, de retour après dix ans d'absence en 1999, et de son nouveau groupe The Mescaleros, le morceau d’ouverture est nommé "Tony Adams". Cet album marque une nette rupture avec son passé musical.
 
VIDÉO


27/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 956 autres membres