Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Neil Ruddock

Neil Ruddock.jpg
Photo: ©Liverpool Echo

 

Neil Ruddock

 

Né le 9 mai 1968 à Wandsworth (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur central, 1m88
Surnom: "Razor"
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 1 sélection
(Match amical: 1 sélection)
 
1ère et dernière sélection : le 16 novembre 1994 contre le Nigéria (1-0)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 1 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 4 sélections
 
1985/86 Millwall (ANG)
1986/88 Tottenham Hotspur (ANG) 11 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre: 9 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs, 1 but)
1988/89 Millwall (ANG) 6 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs, 3 buts)
(Full Members Cup: 2 matchs)
1989/92 Southampton (ANG) 138 matchs,13 buts
(Championnat d'Angleterre: 107 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Angleterre: 10 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 15 matchs, 1 but)
(Full Members Cup: 6 matchs)
1992/93 Tottenham Hotspur (ANG) 47 matchs, 3 buts
(Championnat d'Angleterre: 38 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Angleterre: 5 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 4 matchs)
1993/98 Liverpool (ANG) 152 matchs, 12 buts
(Championnat d'Angleterre: 115 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Angleterre: 11 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 20 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 3 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
1998 Queens Park Rangers (ANG) (Prêt) 7 matchs
1998/2000 West Ham (ANG) 56 matchs, 3 buts
(Championnat d'Angleterre: 42 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 3 matchs)
2000/01 Crystal Palace (ANG) 26 matchs, 3 buts
(Championnat d'Angleterre: 20 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs, 1 but)
2001/03 Swindon Town (ANG) 15 matchs, 1 but

 

Surnommé "Razor" (le rasoir"), Neil Ruddock est un défenseur des années 80 et 90 robuste et dur sur l'homme qui a écumé les pelouses de première division anglaise, effrayant les attaquants et imposant sa puissance.

 

Le seul footballeur à avoir cassé les deux jambes d'un attaquant sur un même tacle. C'est ainsi qu'il s'est payé l'ex-mancunien Andy Cole un jour de 1997 alors qu'il portait le maillot de Liverpool. Passé aux aveux, il avait dit: "C'était de la maladresse. Je n'avais l'intention que de lui en péter qu'une seule." Depuis le buteur des Red Devils a récupéré, mais Neil a gardé une réputation de fou furieux née à Southampton et Tottenham, et qu'il a confirmé chez les Hammers de West Ham (14 cartons jaunes et 1 rouge en 56 rencontres). Très farceur (il adorait remonter le col du maillot de son ennemi intime Eric Cantona avant de se battre avec), il était également une brute et un dépravé de la vie. "À Liverpool, il y avait une culture de la picole. Moi, je ne buvais que des demis-pintes. Les gens croyaient que je faisais gaffe. Ou alors des Coca, avec une tonne de Vodka au fond qu'on ne pouvait pas voir. Ma devise: "Train hard, play hard, drink hard" ("S'entraîner dur, joueur dur, picoler dur"). Les footballeurs d'aujourd'hui ne savent plus s'amuser." Il est tout de même apparu plus de 360 fois au plus haut niveau en seize saisons de Premier League et a obtenu une petite sélection avec les Three Lions en 1994 lorsqu’il évoluait encore dans la défense centrale de Liverpool. D'ailleurs chez les Reds, Ruddock a mis le feu à la Mersey. Impliqué dans des affaires d'adultère, d'exhibitionnisme, de défaut de paternité, il a aussi conduit en état d'ivresse et a provoqué un célèbre accident au volant d'une Porsche dont la passagère était une blonde pulpeuse très connue de "Playboy". Plus tard, il sera licencié de Swindon Town au prétexte qu'il ne rentrait plus dans son short à cause de son surpoids. "Le problème, c'est que les shorts avaient des numéros floqués et le gars qui portait le n°16 avant moi pesait moins que Kylie Minogue ", avait-il déclaré pour sa défense. En 2009, il avait avoué manger 212 steaks et tourte aux rognons par an. Mais son fait d'armes sur le rectangle vert reste d'avoir explosé en trois la pommette de Peter Beardsley lors du très amical jubilé de Ronnie Whelan. "Il l'a fait exprès, dira plus tard le joueur de Newcastle à l'époque, les médecins ont même dû avoir recours à la chirurgie esthétique." Réponse immédiate de Ruddock: "Vu la gueule qu'avait Peter, je juge que je lui ai rendu service." Depuis qu'il a raccroché les crampons, l'ancienne star anglaise a fait honneur à ses problèmes de surcharges pondérales. Sa franchise et son absence de fierté lui ont permis de participer à de nombreuses émissions de télé-réalité, comme "Je suis une célébrité... Sortez moi de là!" ou encore "Big Brother", 11ème du nom.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (West Ham)

Finaliste de la Full Members Cup en 1992 (Southampton)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1987 (finale non-jouée) (Tottenham Hotspur) et 1996 (finale non-jouée) (Liverpool)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1995 (Liverpool)



29/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1187 autres membres