FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Valeri Karpine

Valeri Karpin.jpg
Valeri Karpine

 

Valeri Georgievich Karpin

Né le 2 février 1969 à Narva (EST)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939635_201506244205437.png Russe/ Estonie.png Estonien, Milieu droit, 1m85

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939635_201506244205437.png 72 sélections, 17 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 7 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 18 sélections, 8 buts)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 16 août 1992 contre le Mexique (2-0)

Dernière sélection : le 12 février 2003 contre Chypre (1-0)

 

 CEI.png 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939635_201506244205437.png B: 1 sélection

 

1986/88 Sport Tallinn (ex-URSS) 25 matchs, 1 but

1988 CSKA Moscou (ex-URSS) 3 matchs

1989 Fakel Voronej (ex-URSS) 25 matchs, 7 buts

1990/94 Spartak Moscou (RUS) 163 matchs, 44 buts

(Championnat de Russie: 117 matchs, 28 buts)

(Coupe de Russie: 16 matchs, 6 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 18 matchs, 5 buts)

(Coupe des Coupes: 8 matchs, 4 buts)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)

1994/96 Real Sociedad (ESP) 77 matchs, 17 buts

(Championnat d'Espagne: 72 matchs, 16 buts)

(Coupe d'Espagne: 5 matchs, 1 but)

1996/97 Valence CF (ESP) 46 matchs, 6 buts

(Championnat d'Espagne: 36 matchs, 6 buts)

(Coupe d'Espagne: 2 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 8 matchs)

1997/2002 Celta Vigo (ESP) 218 matchs, 39 buts

(Championnat d'Espagne: 168 matchs, 26 buts)

(Coupe d'Espagne: 17 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 29 matchs, 9 buts)

(Coupe Intertoto: 4 matchs, 2 buts)

2002/05 Real Sociedad (ESP) 117 matchs, 20 buts

(Championnat d'Espagne: 108 matchs, 20 buts)

(Coupe d'Espagne: 1 match)

(Ligue des Champions: 8 matchs)

 

Un mythe russe. Sur le rectangle vert, Valeri Karpine était réputé pour sa vitesse, sa combativité et son engagement. Ce zèle qu'il déployait immanquablement dans son rôle de milieu de terrain, le Russe l'applique à toutes les facettes de sa vie. Né en Estonie en 1969, il débute sa carrière dans le défunt club du Sport Tallinn. Valeri Karpine.pngAprès un bref passage au CSKA Moscou (en 1988) et au FK Fakel Voronej (en 1989), il rejoint le Spartak Moscou au début des années 90. Il s'impose comme un joueur incontournable du milieu de terrain aux côtés de joueurs comme Dmitry Radchenko, Alexandr Mostovoi, Dmitry Popov ou encore le croate Robert Jarni. Après avoir remporté trois titres de champion entre 1992 et 1994 et une Coupe de Russie avec le club moscovite, il rejoint l'Espagne en 1994. Il porte le maillot de la Real Sociedad et du Valence CF, avant de passer cinq saisons au Celta Vigo, où il joue notamment avec son compatriote russe Aleksandr Mostovoi. Ensemble, ils aident le club à connaître l'une des périodes fastes de son histoire, en atteignant trois fois d'affilée les quarts de finale de la Coupe UEFA, ainsi que la finale de la Coupe du Roi en 2001. Karpine, qui détient la triple nationalité (russe, estonienne et espagnole), a honoré une sélection pour la CEI (Communauté des États indépendants), puis 72 autres pour la Russie (17 buts inscrits). Pour sa première sélection avec la "Sbornaya", c'est lui qui a eu l'honneur de marquer le premier but de la Russie après l'éclatement de l'URSS. Il participe ensuite à l'Euro 1996 ainsi qu'aux éditions 1994 et 2002 de la Coupe du Monde. Il retourne à la Real Sociedad en 2002 avant de raccrocher les crampons trois ans après avoir signé, avec en cadeau une deuxième place obtenu en 2003 avec le club basque emmenée par l'entraîneur français Reynald Denoueix, en rivalisant toute la saison avec le prestigieux Real Madrid. Les joueurs clés de cette saison se nomment Xabi Alonso, Darko Kovačević, Nihat Kahveci ou encore Sander Westerveld. Il reste ensuite en Espagne, où il se lance dans les affaires. Il a financé une formation cycliste et a sponsorisé l'équipe de volley-ball de Vigo (la plus ancienne d'Espagne) et le club de rugby de l'Universidad. En outre, il avait déjà préparé sa reconversion en investissant dans l'immobilier. Il revient dans le monde du football en 2009 et débute une carrière d'entraîneur dans son club de coeur le Spartak Moscou.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2000 (Celta Vigo)

Champion de Russie en 1992, 1993 et 1994 (Spartak Moscou)

Vice-champion d’Espagne en 2003 (Real Sociedad)

Vice-champion d’URSS en 1991 (Spartak Moscou)

Vainqueur de la Coupe d’URSS en 1992 (Spartak Moscou)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 2001 (Celta Vigo)

Vainqueur de la Coupe de la CEI en 1993 et 1994 (Spartak Moscou)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur milieu de terrain du championnat Russe en 1992 et 1993

Membre du Club Grigori Fedotov (143 buts)

Membre du Club des 100 buteurs russes

Membre du Club Igor Netto (73 sélections)

 

SOURCES/RESSOURCES


- FIFA

- 1ère photo: ©Ross Kinnaird

- 2ème photo: ©DR



24/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1116 autres membres