Football-the-story

Football-the-story

Vélez Sarsfield

Vélez sarsfield.jpg
Vélez Sarsfield

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Club Atlético Vélez Sarsfield, fondé le 1er janvier 1910

Ancien nom: Club Atlético Argentinos de Vélez Sarsfield (1910-1913)

Surnom: El Fortin

Couleurs: blanc et bleu

Clubs rivaux: Ferro Carril Oeste, CA Nueva Chicago

Stade: José Amalfitani (49 540 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé le 1er janvier 1910 par trois jeunes hommes: Nicolas Martin Moreno, Julio Guglielmone et Martin Portillo. Ils se sont réunis en décembre 1909 à l'ancienne station de gare de Vélez Sarsfield afin de créer un club de foot pour le championnat local.

 

1968, premier titre de champion de l'histoire du club

 

- L'équipe remporte 10 rencontres, plante 39 buts et s'offre sa plus large victoire de la saison en battant Huracán 11 buts à 0. Mais a égalité de point à la fin du championnat avec le Racing et River Plate, ils doivent se départager par des play-offs. Velez en sort vainqueur. Une première pour toujours. C'est d'ailleurs Wehbe, l'attaquant de pointe du club, qui termine meilleur buteur du championnat avec 16 buts inscrits.

 

Velez Sarsfield 1968.jpg

(Haut, de gauche à droite): Gallo, Solorzano, Zottola, Ovejero, Atela, Marin

(bas, de gauche à droite): Moreyra, Luna, Wehbe, Willington, Nogara

Photo: ©El Grafico

 

1994, sur le toit du Monde

 

- L'un des plus belles pages de l'histoire du club. Une période dorée attendu depuis 1968 et le dernier titre de champion. Vainqueur du Clausura 1993, "El Fortín" participe à la Copa Libertadores l'année suivante. C'est Carlos Bianchi qui a repris les reines, le meilleur buteur de l'histoire du club. Sorti facilement du groupe de la mort (Cruzeiro, Palmeiras et Boca Juniors), le club arrache les qualifs en huitièmes et demi aux tirs au but. En finale, les Blanc et Bleu affrontent le double tenant du titre, São Paulo FC. Vainqueur à l'aller 1 but à 0, les hommes de Telê Santana font le même score au retour. Tout se jouera encore à la séance fatale des tirs au but. Chilavert est le héros en inscrivant le premier et en arrêtant la dernière tentative. Vélez Sársfield vient d’arracher la première Copa Libertadores de son histoire. Quelques mois après à Tokyo en coupe Intercontinentale, les argentins battent le Milan AC de Fabio Capello 2 buts à 0 à la surprise générale. Un coup d'anthologie. L'équipe de Bianchi ne s’arrêtera pas là: deux nouveaux titres de champion (Apertura 1995 et Clausura 1996) avant qu'il ne laisse sa place à un certain Marcelo Bielsa.

 

Velez Sarsfield 1994.jpg

(haut, de gauche à droite): Trotta, Gomez, Sotomayor, Almandoz, Chilavert, Basualdo

(bas, de gauche à droite): Bassedas, Asad, Flores, Pompei, Cardozo

Photo: ©Velez Sarsfield

 

VELEZ SARSFIELD ALL-STAR
GARDIENS
 
José Miguel Marin (ARG)
Miguel Angel Rugilo (ARG)
 
DÉFENSEURS
 
Victorio Spinetto (ARG)
Raul Cardozo (ARG)
Emiliano Papa (ARG)
Roberto Trotta (ARG)
Angel Allegri (ARG)
Luis Gallo (ARG)
Carmelo Simeone (ARG)
Juan Bujedo (ARG)
Iselin Ovejero (ARG)
Fabian Cubero (ARG)
Sebastian Dominguez (ARG)
Mauricio Pellegrino (ARG)

 

MILIEUX
 
Carlos Ischia (ARG)
Maximiliano Morález (ARG)
Julio Asad (ARG)
Daniel Willington (ARG)
Alejandro Cabral (ARG)
Christian Bassedas (ARG)
Pedro Larraquy (ARG)
Armando Mauricio Ovide (ARG)
José Basualdo (ARG)
Leandro Somoza (ARG)
Claudio Husain (ARG)

 

ATTAQUANTS
 
Agustin Cosso (ARG)
Miguel Benito (ARG)
Juan Carlos Carone (ARG)
Omar Wehbe (ARG)
José Oscar "Turu" Flores (ARG)
Norberto Conde (ARG)
Omar Asad (ARG)
Patricio Camps (ARG)
Martin Posse (ARG)
Juan José Ferraro (ARG)
 
ENTRAÎNEURS
 
Ricardo Gareca (ARG)
 
Équipe Type
 
Velez Sarsfield.png
 
Ils ont joué à Velez Sarsfield
 
Germán Montoya (ARG)
Marcelo Bavorero (ARG)
Clelio Caucia (ARG)
Mario Lucca (ARG)
Diego Godin (URU)
Flavio Zandoná (ARG)
Waldo Ponce (CHL)
Daniel Killer (ARG)
Fernando Paternoster (ARG)
Victor Sotomayor (ARG)
Leonardo Ramos (URU)
Fernando Gago (ARG)
Augusto Fernandez (ARG)
Jorge Solari (ARG)
Alejandro Mancuso (ARG)
Francisco Cerro (ARG)
Victor Zapata (ARG)
Atilio Badaracco (ARG)
Ricardo Centurion (ARG)
Omar Larrosa (ARG)
Norberto Alonso (ARG)
Omar Pedro Roldan (ARG)
Ludovico Avio (ARG)
Santiago Silva (ARG)
Ricardo Gareca (ARG)
Lucas Pratto (ARG)
Guillermo Franco (MEX)
Juan Gilberto Funes (ARG)
Ermindo Onega (ARG)
 
Ils ont débuté à Velez Sarfield
 
Miguel Marin (ARG)
Carlos Navarro Montoya (ARG)
Pablo Cavallero (ARG)
Alan Aguerre (ARG)
Nicola Otamendi (ARG)
Gino Peruzzi (ARG)
Mariano Uglessich (ARG)
Braian Cufré (ARG)
Heriberto Correa (ARG)
Sebastian Mendez (ARG)
Néstor Sinatra (ARG)
Fernando Tobio (ARG)
Carlos Compagnucci (ARG)
Lucas Romero (ARG)
Roberto Pompei (ARG)
Maximiliano Bustos (ARG)
José Solórzano (ARG)
Mario Vanemerak (ARG)
Franco Razzotti (ARG)
Lucas Castroman (ARG)
Marcelo Gómez (ARG)
Thiago Almada (ARG)
Mauro Cantoro (ARG)
Agustin Allione (ARG)
José Luis Boffi (ARG)
Guillermo Morigi (ARG)
Jonás Gutiérrez (ARG)
Mauro Zarate (ARG)
Ricky Alvarez (ARG)
Fernando Pandolfi (ARG)
Sergio Zarate (ARG)
Roberto Nanni (ARG)
Juan Manuel Martinez (ARG)
Rolando Zarate (ARG)
Osvaldo Zubeldía (ARG)
Jonathan Cristaldo (ARG)
Dario Husain (ARG)
Agustín Vuletich (ARG)
 
Le joueur le plus capé de l'histoire de Velez Sarsfield
 
1) Fabián Cubero (ARG) 633 matchs (1996–2007/2008–2019)
Fabian Cubero.jpg
2) Pedro Larraquy (ARG) 457 matchs (1975–1987)
3) Raúl Cardozo (ARG) 411 matchs (1986–1999)
4) Ángel Allegri (ARG) 399 matchs (1946-1960)
5) Armando Mauricio Ovide (ARG) 391 matchs (1941–1955)
 
Le meilleur buteur de l'histoire de Velez Sarsfield
 
1) Carlos Bianchi (ARG) 206 buts (1967–1973/1980–1984)
Carlos Bianchi.jpg
2) Juan José Ferraro (ARG) 157 buts (1943–1949/1953–1957)
3) Norberto Conde (ARG) 108 buts (1952–1959/1964–1966)
4) Agustín Cosso (ARG) 95 buts (1933–1936/1941)
5) Pedro Larraquy (ARG) 82 buts (1975–1987)


23/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1320 autres membres