FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Cacau

Cacau.jpg
Cacau

 

Claudemir Jerônimo Fernandes Barretto

Né le 27 mars 1981 à Santo André (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Attaquant, 1m79

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 23 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 29 mai 2009 contre la Chine (1-1)

Dernière sélection : le 26 mai 2012 contre la Suisse (3-5)

 

1999 Nacional AC (SP) (BRE)
1999/2001 SV Türkgücü Munich (ALL) 31 matchs, 7 buts
2001/02 FC Nuremberg II (ALL) 18 matchs, 9 buts
2001/03 FC Nuremberg (ALL) 46 matchs, 8 buts
(Championnat d'Allemagne: 44 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs)
2003/14 VfB Stuttgart (ALL) 346 matchs, 109 buts
(Championnat d'Allemagne: 263 matchs, 80 buts)
(Coupe d'Allemagne: 27 matchs, 17 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 7 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 15 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 33 matchs, 8 buts)
(Coupe Intertoto: 1 match)
2014/15 Cerezo Osaka (JAP) 24 matchs, 7 buts
2016 VfB Stuttgart II (ALL) 9 matchs, 3 buts
 
D’origine brésilienne, Claudemir Jerônimo Barreto acquiert la nationalité allemande en 2009. Quelques mois plus tard, il reçoit sa première convocation en sélection germanique sur la foi de ses bonnes saisons avec le VFB Stuttgart. Devenu rapidement un des hommes de base de Joachim Löw, il est logiquement retenu pour la coupe du Monde 2010. Un aboutissement pour Cacau dont l'histoire n'a pas toujours été aussi rose. À treize ans, le brésilien rejoint Palmeiras grâce à un essai réussi, son rêve de devenir professionnel semble tourner court. Après trois ans au centre de formation, il est mis de côté par le club de São Paulo. Il n'est plus temps de croire au football pour se faire de l'argent. Cacau.jpgCacau retourne dans son ancien club, l'União Mogi das Cruzes. À côté de son hobby préféré, le Brésilien enchaîne les petits boulots, comme il le raconte sur son site web. Il devient notamment vendeur de snacks ou de boissons rafraîchissantes pour les voitures prises dans les bouchons à 45 km de la plage. Oui, oui, plus de 40 km de bouchons, notamment "à Noël et au Nouvel An ", explique Cacau en 2011 au "Spiegel". Après deux ans de petits jobs, Cacau débarque en Allemagne. Un choix qu'il doit à Osmar. Installé depuis 1981 en Allemagne, Osmar est musicien dans un groupe brésilien basé à Munich. Il est aussi le cousin de l'entraîneur de Cacau à Mogi das Cruzes. C'est ainsi que le contact est noué. Osmar se débrouille pour lui trouver un club en Allemagne. Ce sera finalement au sein d'un club... de Turcs, en cinquième division. Le Türk Gücü Münich devient le premier club de Cacau en Allemagne, parce qu'Osmar connaît le manager via son groupe de musique. Il s'impose et se fait un petit nom en Bavière. Le Brésilien parvient même à convaincre le FC Nuremberg de lui proposer un essai, puis un contrat. Avec son maillot floqué Barreto, Cacau doit aider l'équipe réserve dans un premier temps. Seulement, l'Allemagne lui apporte de la réussite. Tous les buteurs du FCN se blessent tour à tour et le club est contraint d'aller chercher un joker dans son équipe B. Pour son deuxième match, il marque un doublé contre le Bayer Leverkusen. Cacau ne retourne plus en équipe réserve et devient officiellement un joueur de football professionnel. Une nouvelle saison avant que Stuttgart flaire le potentiel et lui accorde sa confiance. Avec le VfB, Cacau accomplit sa plus grande réussite – et remporte son seul titre – à l'issue de la saison 2006/2007. À la surprise générale, les "Schwaben" parviennent à gagner le titre à l'arrachée devant Schalke et le Werder. La suite on la connaît. Naturalisation, Intégration avec la Mannschaft avant de finir progressivement par devenir un simple joueur de complément dans l’esprit de son entraîneur. En effet, son efficacité devant le but laisse à désirer. Ainsi, il est écarté de la liste des 23 pour l’Euro 2012. On ne le reverra plus en sélection. S'ensuit un passage raté au Japon avant un retour au VfB Stuttgart... en 3. Liga. Oui, Cacau n'est pas de retour pour l'équipe première, mais la réserve. L'attaquant ne marque que trois buts et passe la moitié du temps à l'infirmerie. Sa carrière de buteur est derrière lui. Il raccroche les crampons le 12 octobre 2016 faute de proposition intéressante.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 2010 (Allemagne)
Championnat d'Allemagne en 2007 (VfB Stuttgart)
Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 2007 et 2013 (VfB Stuttgart)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Allemande en 2005 (VfB Stuttgart)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
À reçu la médaille Silbernes Lorbeerblatt en 2010
À reçu la Médaille de l'Ordre du mérite de l'État du Bade-Wurtemberg en 2017


01/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres