Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Casimir Koza

Cazimir Koza.jpg
Photo: ©DR

 

Casimir Koza

 

Casimir Kozakiewicz

Né le 27 janvier 1935 à Fouquières-lès-Lens (FRA)

Décédé le 30 novembre 2010 à Bois-Bernard (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m82

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 1 sélection

(Match amical: 1 sélection)

 

1ère et dernière sélection : le 11 avril 1962 contre la Pologne (1-3)

 

1953/57 RC Lens (FRA) 12 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 10 matchs, 2 buts)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs)
1957/58 Red Star (FRA) 41 matchs, 23 buts
(Championnat de France de D2: 37 matchs, 19 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs, 2 buts)
1958/59 RC Paris (FRA) 13 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 11 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 4 buts)
1959/64 RC Strasbourg (FRA) 174 matchs, 98 buts
(Championnat de France: 153 matchs, 83 buts)
(Coupe de France: 9 matchs, 10 buts)
(Coupe Charles Drago: 12 matchs, 5 buts)
1964/65 Limoges FC (FRA) 27 matchs, 13 buts
(Championnat de France de D2: 25 matchs, 12 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
 
International français, Casimir Koza était un formidable attaquant passé par le RC Lens et le RC Strasbourg.
 
Casimir Kozakiewicz de son nom complet, né dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais de parents Polonais, débute sa carrière tout naturellement chez les Sang et Or. À l'époque, le RCL est l'une des meilleures équipes françaises terminant trois fois de suite sur le podium du championnat entre 1955 et 1957. C'est la période des Marian Wisniewski, Xercès Louis et du grand buteur suédois Egon Jönsson. Avec tous ces joueurs talentueux, difficile pour le jeune Koza de se faire une place de titulaire. Il part alors chercher du temps de jeu en région parisienne, pour deux saisons, au Red Star puis au Racing Club Paris, avant de rejoindre l'Alsace en 1959. C'est sous le maillot du RC Strasbourg qu'il connaît ses plus belles années, devenant meilleur buteur du championnat de France de D2 en 1961 avec 28 buts inscrits. Finaliste de la Coupe Charles Drago cette même année (défaite face à l'AS Monaco 2 buts à 1) puis vainqueur de la Coupe de la Ligue ancienne version en 1963, Koza porte le maillot de l'équipe de France à une seule reprise, le 11 avril 1962, à l'occasion d'un match amical face à... la Pologne, le pays de ses ancêtres (perdu 3 buts à 1 au Parc des Princes). Il doit sortir sur blessure dès la vingtième minute de jeu. Auteur de 83 réalisations en 153 rencontres avec le Racing, il fait partie des meilleurs buteurs de l'histoire du club aux côtés de Oskar Rohr et Albert Gemmrich. Il s'est éteint le 30 novembre 2010 d'une pneumonie à l'âge de 75 ans à Bois-Bernard, petite commune du Pas-de-Calais à dix kilomètre de Lens, où il s'était retiré après avoir raccroché les crampons à Limoges.
 
PALMARÈS

Vice-champion de France en 1956 (RC Lens)
Finaliste de la Coupe Charles Drago en 1957 (finale non-jouée) (RC Lens) et 1961 (RC Strasbourg)
Vainqueur de la Coupe de la ligue en 1964 (RC Strasbourg)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES

Meilleur buteur du championnat de France de D2 en 1961 (28 buts) (RC Strasbourg)


08/07/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1193 autres membres