Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Cyrille Regis

Cyrille Regis.jpg
Photo: ©Offside

 

Cyrille Regis

 

Né le 9 février 1958 à Maripasoula (GUF)

Décédé le 14 janvier 2018

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 5 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

(British Home Championship: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 23 février 1982 contre l'Irlande du Nord (4-0)

Dernière sélection : le 14 octobre 1987 contre la Turquie (8-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 6 sélections, 3 buts

 

1975/76 Molesey (ANG)
1976/77 Hayes (ANG)
1977/84 West Bromwich Albion (ANG) 300 matchs, 111 buts
(Championnat d'Angleterre: 237 matchs, 82 buts)
(Coupe d'Angleterre: 25 matchs, 10 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 28 matchs, 16 buts)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 3 buts)
1984/91 Coventry City (ANG) 278 matchs, 61 buts
(Championnat d'Angleterre: 238 matchs, 46 buts)
(Coupe d'Angleterre: 16 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 24 matchs, 12 buts)
1991/93 Aston Villa (ANG) 63 matchs, 12 buts
(Championnat d'Angleterre: 52 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Angleterre: 7 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 4 matchs)
1993/94 Wolverhampton Wanderers (ANG) 22 matchs, 2 buts
(Championnat d'Angleterre de D2: 19 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs)
1994/95 Wycombe Wanderers (ANG) 35 matchs, 9 buts
1995/96 Chester City (ANG) 29 matchs, 7 buts
 
Attaquant mythique de West Bromwich Albion et Coventry, Cyrille Regis a marqué à jamais le foot anglais pour avoir été l'un des premiers joueurs noirs à devenir professionnel outre-Manche à une période gangrénée par le racisme et le hooliganisme.
 
Né en 1958 en Guyane française d'un père pêcheur devenu mineur originaire de Sainte-Lucie et d'une mère guadeloupéenne couturière, le jeune bambin débarque au Nord-Ouest de Londres à l’âge de 5 ans avec sa petite famille. Il avait été repéré par le président d’un petit club amateur alors qu’il jouait de simples rencontres amateurs entre copains le dimanche matin. Il a franchi les paliers du football anglais pour devenir professionnel vers la fin des années 70. C’est à West Brom que Regis se révélera, une équipe qui pratiquait un football moderne assez rapide et technique dont il a été le fer de lance avec Laurie Cunningham et Brendon Batson, un trio surnommé "Three Degrees", clin d'oeil à un célèbre groupe musical de l'époqueD'ailleurs durant cette période, il était très difficile d’être noir sur un terrain de football tant les cris de singes et jets de bananes étaient fréquents dans les stades. Cyrille Regis a balayé tout cela, faisant preuve de courage et d’une persévérance énorme. Il a réussi à s’imposer à la pointe de l’attaque et à se faire respecter en tant que joueur de couleur. Il a conquis le cœur des supporters de WBA qui sont en majorité blancs. Et surtout, il a servi de guide à beaucoup de joueurs noirs qui luttaient contre le racisme.
 
Cyrille Regis.jpg
Photo: ©Photonews
 
Après avoir connu des sélections avec les espoirs, le buteur incroyable est même appelé avec les A le 23 février 1982. Il entre à la 65ème minute contre l'Irlande du Nord, une première pour un joueur de couleur depuis Viv Anderson en 1978. Les Three Lions gagnent facilement 4 buts à 0 face aux Nord-Irlandais. Cyrille lui ne s'imposera jamais et sera sélectionné seulement à cinq reprises entre 1982 et 1987. Pas grave, celui qui a été nommé jeune joueur de l'année de la PFA en 1979 s'éclate à West Brom et plante 111 buts en 300 matches, aidant les Baggies à se classer 3ème en 1979 et 4ème en 1981. Il a ensuite évolué pendant sept saisons sous le maillot de Coventry City, avec lequel il a remporté son seul trophée, la FA Cup au terme d’une finale passionnante contre Tottenham Hotspur en 1987 (3 buts à 2).
 
Il passe ensuite successivement à Aston Villa, Wolverhampton, puis Wycombe avant de raccrocher les crampons à Chester City en 1996, à l'âge de 38 ans. Devenu entraîneur, avant de devenir agent de joueurs, il recevra la prestigieuse distinction de l’Ordre de l’Empire britannique (MBE) en 2008 pour services rendus sur les plans caritatif et footballistique. Il s’est éteint le 14 janvier 2018 d'un arrêt cardiaque à l’âge de 59 ans. Une vraie icône et un homme aimé de tous. Il aura beaucoup contribué à une certaine évolution dans les mentalités anglaises.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur du British Home Championship en 1982 (Angleterre)
Vice-champion d'Angleterre en 1993 (Aston Villa)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1987 (Coventry City)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES

Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 1979 et 1982
À reçu le Prix du Mérite PFA en 2018
Élu joueur de l'année de West Bromwich Albion en 1982
Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2019
Intronisé au Hall of fame de Coventry City
Nommé Membre de l'Ordre de l'Empire Britannique en 2008
 
DIVERS

- Son cousin John Régis, né huit ans après lui à Londres, est un athlète multimédaillé sur les distances de 100m, 400m et plus particulièrement sur 200m (distance sur laquelle il a obtenu le record britannique en 1994). C'est également l'oncle de Jason Roberts, l'attaquant qui a longtemps jouer à Blackburn.


09/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1201 autres membres