Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Faouzi Mansouri

Faouzi Mansouri.jpg
Photo: ©DR

 

Faouzi Mansouri

 

فوزي منصوري

Né le 17 janvier 1956 à Menzel Bourguiba (TUN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4946155_201506280357969.png Algérien, Défenseur gauche, 1m76

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4946155_201506280357969.png 21 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 4 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Coupe d'Afrique des Nations: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 10 octobre 1981 contre le Nigeria (2-0)

Dernière sélection : le 12 juin 1986 contre l'Espagne (0-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4946155_201506280357969.png Olympique: 1 sélection

 

1973/76 Nîmes Olympique B (FRA) 17 matchs, 5 buts
1975/80 Nîmes Olympique (FRA) 65 matchs, 3 buts)
(Championnat de France: 58 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 7 matchs, 1 but)
1980/81 AS Béziers (FRA) 25 matchs, 5 buts
(Championnat de France de D2: 24 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match, 1 but)
1981/83 Montpellier (FRA) 43 matchs, 1 but
1983/85 FC Mulhouse (FRA) 58 matchs
(Championnat de France de D2: 47 matchs)
(Coupe de France: 11 matchs)
1985/86 Montpellier (FRA) 16 matchs

 

Arrière latéral algérien, Faouzi Mansouri avait fait partie des deux Coupes du monde disputées par l'Algérie en 1982 et 1986.

 

Né en 1956 à Menzel Bourguiba en Tunisie, sa famille débarque en France pour des raisons économiques. Installé au Chemin-Bas d'Avignon, il joue dans son quartier avant d'intégrer le Nîmes Olympiques à l'âge de 14 ans. Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1977, il découvre le monde pro chez les Crocos. De 1974 à 1980, le fougueux et solide défenseur difficilement franchissable enfile le maillot gardois à 65 reprises sous les ordres de son entraîneur de cœur, Kader Firoud, puis d’Henri Noël. Il y côtoie aussi son frère Abla, joueur et éducateur du club. Après une saison en D2 à Béziers, il file à Montpellier, durant trois saisons, d'abord entre 1981 et 1983 pour la première apparition dans l'élite du club pailladin, puis en 1985-86 à l'étage inférieur, lorsqu'il a raccrocher les crampons. Entre-temps, il avait enchaîné deux exercices à Mulhouse coaché à l'époque par Raymond Domenech, qui débutait pour la première fois sur le banc. International DZ, il prend part à deux Coupes du monde avec les Fennecs en 1982 et 1986, et fait partie de la première équipe algérienne à gagner une rencontre au Mondial, titulaire sur le flanc gauche aux côtés de Rabah MadjerMustapha Dahleb et Lakhdar Belloumi. C’était lors de l'édition espagnole à Gijón, une victoire historique 2 buts à 1 face à l’Allemagne de l’Ouest, finaliste cette année-là. Après la fin de sa carrière, Loulou Nicollin lui avait proposé d'entraîner une équipe de jeunes ou d'être cadre dans sa société. N'ayant jamais eu la fibre d'un formateur, il avait choisi la seconde option. L'ancien joueur de devoir et homme de cœur disparaît le 18 mai 2022 à l'âge de 66 ans des suites d'une longue maladie.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1977 (Nîmes Olympique)

Vice-champion de France de D2 (groupe A) en 1985 'FC Mulhouse)



08/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres