FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Gerhard Hanappi

Gerhard-Hanappi.jpg

Gerhard Hanappi

 

Gerhard Hanappi

Né le 16 février 1929 à Vienne (AUT)

Décédé le 23 août 1980 à Vienne (AUT)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png Autrichien, arrière gauche/milieu de terrain, 1m69

Surnom: "Gschropp"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859505_201505274806597.png 93 sélections, 12 buts

(Matchs amicaux: 60 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 8 sélections)

(Qualif Euro: 4 sélections)

(Coupe Internationale: 15 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 14 novembre 1948 contre la Suède (2-1)

Dernière sélection : le 16 septembre 1962 contre la Tchécoslovaquie (0-6)

 

1946/50 Wacker Vienne (AUT) 62 matchs, 2 buts

1950/65 Rapid Vienne (AUT) 388 matchs, 121 buts

(Championnat d'Autriche: 333 matchs, 114 buts)

(Coupe d'Autriche: 20 matchs, 2 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 17 matchs, 3 buts)

(Coupe des Coupes: 4 matchs)

(Coupe d'Europe des villes de foires: 6 matchs)

(Coupe Mitropa: 8 matchs, 2 buts)

 

Gerhard Hanappi fut l'un des meilleurs joueurs autrichiens de son époque, sa polyvalence lui a permis de jouer à plusieurs postes, évoluant au milieu de terrain, voire attaquant, puis défenseur ou latéral selon les besoins. Il fait ses débuts dans le championnat autrichien sous les couleurs de son club formateur du Wacker Vienne en 1947 et obtient son premier titre, avec un historique doublé Coupe-championnat. Rapidement remarqué malgré sa petite taille, il est appelé en équipe nationale d'Autriche en novembre 1948 à tout juste 19 ans pour affronter la Suède et devient en peu de temps un élément incontournable de la sélection où par son talent il est considéré comme le successeur de Matthias Sindelar, grand joueur autrichien d'avant-guerre. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_6425363_201610300413492.jpgEn 1950, le milieu de dix-huit ans attise les convoitises par ses performances et signe sans controverse dans un autre club rival de la ville de Vienne, le Rapid, avec lequel il effectuera le reste de sa carrière sportive. Un épisode qui lui vaut une haine inextinguible des fans du Wacker, poussée à son paroxysme en 1951 pour la finale de la Coupe Zentropa remportée 3 buts à 2 par le Rapid… face au Wacker. Dans son nouveau club, Hanappi s’épanouit pleinement. Il y passe quatorze ans et marque le club de son empreinte puisqu'il y remporte sept titres de champion, une coupe nationale et une Coupe Mitropa, avec environ 330 matches à son actif et une moyenne d’un but inscrit toutes les trois rencontres – sans omettre deux titres de "joueur de l’année" après celui obtenu en 1950 comme joueur du Wacker. Il y dispute également toutes les campagnes européennes, tout d'abord la Coupe Mitropa puis la Coupe d'Europe des clubs champions dès sa création, où le club atteint les quarts de finale en 1956 et les demi-finales en 1960 (éliminé par le futur vainqueur le Benfica Lisbonne). Le Rapid de Vienne est alors une des équipes les plus redoutées en Europe, symbolisé par son joueur-clé, Gerhard Hanappi. En tant qu'international, il est un titulaire indiscutable de la sélection autrichienne, avec 93 sélections pour 12 buts inscrits entre 1948 et 1962. Non-inscrit pour les éliminatoires de la coupe du Monde 1950, l'Autriche se qualifie pour la coupe du monde 1954, cette génération dorée termine troisième lors du tournoi organisé en Suisse. Hanappi dispute au poste de défenseur toutes les rencontres de la sélection en tant que titulaire. Sur le continent européen, l'Autriche dispute les éliminatoires de la première Coupe d'Europe des nations en 1960 où elle atteint les quarts-de-finale contre la France (défaite 9 buts à 4 sur l'ensemble des deux matchs). Toujours titulaire, il effectue une dernière apparition sous le maillot national en compétition officielle en septembre 1962 contre la Tchécoslovaquie en match amical. Il prend en 1965 sa retraite sportive. Avec l'argent cumulé durant sa carrière de footballeur, il finance des études d'architecte. Il dessine les plans de l'enceinte du Weststadion qui doit accueillir les matches du Rapid. À sa disparition, la ville donne au nouveau stade le nom de son créateur, à l’époque recordman en son pays du nombre de sélections. le Gerhard-Hanappi-Stadion aura accueilli des matchs d'anthologies du Rapid: un 5 buts à 0 en quart de finale retour de C2 en 1985 sur un Dynamo Dresde vainqueur 3 buts à 0 à l’aller en RDA, et un 2 buts à 1 contre l’Inter Milan au premier tour aller de la C3 en 1990. Malgré tout, le stade est détruit en 2014. Il décède en 1980 d'un cancer à l'âge de 51 ans.

 

PALMARÈS


3ème à la Coupe du Monde en 1954 (Autriche)

Vainqueur de la Coupe Mitropa en 1951 (Rapid Vienne)

Champion d’Autriche en 1947 (Wacker Vienne), 1951, 1952, 1954, 1956, 1957, 1960 et 1964 (Rapid Vienne)

Vice-Champion d’Autriche en 1948 (Wacker Vienne), 1958 et 1965 (Rapid Vienne)

Vainqueur de la Coupe d’Autriche en 1947 (Wacker Vienne) et 1961 (Rapid Vienne)

Finaliste de la Coupe d’Autriche en 1959 et 1960 (Rapid Vienne)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur autrichien de l’année en 1950, 1954 et 1955

Élu sportif autrichien de l'année en 1955

Ordre du Mérite autrichien en 1965



01/04/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 997 autres membres