FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Julen Guerrero

Julen Guerrero.jpg
Julen Guerrero

 

Julen Guerrero López

Né le 7 janvier 1974 à Portugalete (ESP)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu offensif, 1m79
Surnoms: "La Perla de Lezama", "Rey León"
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 41 sélections, 13 buts
(Matchs amicaux: 14 sélections, 3 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 5 buts)
(Coupe du Monde: 3 sélections)
(Qualif Euro: 9 sélections, 5 buts)
(Euro: 2 sélections)
 
1ère sélection : le 27 janvier 1993 contre le Mexique (1-1)
Dernière sélection : le 11 octobre 2000 contre l'Autriche (1-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 12 sélections, 8 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 14 sélections, 2 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U17: 8 sélections, 3 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U16: 9 sélections, 7 buts
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7590816_201802180258813.png Pays Basque: 11 sélections, 6 buts
 
1992 Athletic Club B (ESP) 12 matchs, 6 buts
1992/2006 Athletic Bilbao (ESP) 430 matchs, 116 buts
(Championnat d'Espagne: 372 matchs, 101 buts)
(Coupe d'Espagne: 41 matchs, 11 buts)
(Ligue des Champions: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 2 matchs)
 
Idole de San Mamès, Julen Guerrero a certainement payé sa fidélité au club de son cœur. Malgré l’intérêt des plus grandes écuries européennes (notamment la Lazio et le Barça qui ont voulu lui offrir un pont d'or), l'attaquant basque n’a jamais voulu quitter Bilbao et y a effectué toute sa carrière. Problème, le club basque se montre irrégulier. Comme si ce n’était déjà pas assez difficile de lutter pour le titre face aux mastodontes madrilènes et barcelonais, il faut en plus composer avec Valence et La Corogne, sérieux outsiders à l’époque. Talent très précoce, il est élu révélation de l'année en 1993, puis meilleur joueur d'Espagne l'année suivante. International à tout juste 19 ans après quelques mois en pro, "Rey León" aura connu ses meilleures années en équipe nationale dans les années 90, lorsque l’Espagne était éliminée en quarts de finale. Lors de la Coupe du Monde 1994 contre l’Italie d’abord, puis à l’Euro 1996, contre l’Angleterre. Avec 430 matchs et 116 buts sous les couleurs de son unique club, Guerrero finira sa carrière à seulement 32 ans avec un palmarès vierge de tout trophée, tant en club qu’en sélection.
 
PALMARÈS
3ème de l'Euro espoirs en 1994 (Espagne)
Vice-champion d'Espagne en 1998 (Athletic Bilbao)
Vainqueur de la Ligue d'honneur U19 en 1992 (Athletic Club B)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne Jeunes en 1992 (Athletic Club B)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu meilleur joueur espagnol de l’année en 1994


27/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1078 autres membres