FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Santiago Urtizberea

Santiago Urtizberea.jpg
Santiago Urtizberea

 

Santiago Urtizberea Oñatibia

Né le 25 juillet 1909 à Irun (ESP)
Décédé le 18 janvier 1985 à Saint-Jean-de-Luz (FRA)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Attaquant
Surnom: le Taureau de Gipuzkoa
 
1928/32 Real Unión (ESP) 52 matchs, 48 buts
1932/34 Real Sociedad (ESP) 19 matchs, 22 buts
1934/36 Real Unión (ESP)
1936/43 Bordeaux (FRA)
 
Il fait partie des joueurs espagnols emblématiques passés par les Girondins de Bordeaux. Attaquant redoutable et athlétique, il a permis au Marine et Blanc de glaner ses premiers trophées. Fidèle à son club d'accueil, il était d'ailleurs surnommé le "Taureau de Gipuzkoa" tant pour ses qualités physiques bien sur, mais aussi pour son moral à toutes épreuves. Chassé par la guerre civile qui fait rage en Espagne, il débarque en provenance de la Real Union Irun avec dans son CV une place de troisième buteur du championnat espagnol en 1930. Le buteur hors-pair est le grand artisan du titre de Champion de France amateur de 1937, qui a précédé l'accession au statut pro. Il est des trois finales interzones disputées de la Coupe de France 1941: première gagnée 3 buts à 1 face au Red Star (zone occupée), puis conte Toulouse (zone libre), encore 3 buts 1 et enfin le SC Fives (zone interdite), 2 buts à 0, doublé d'Urtizberea. Le basque était encore de la finale "2ème édition" de la Coupe de France 1943, contre Marseille, entachée par une réclamation portée par les phocéens sur le joueur-clé des Girondins, Ahmed Nemeur, qui n'était pas homologuée pour jouer en Coupe. L'OM gagne la Coupe face à des Girondins diminués ((2-2, puis 4 buts à 0 lors du "replay"). Le début d'un long contentieux avec le club des Bouches-du-Rhône. Malheureusement, et d’un point de vue plus personnel, en raison des deux guerres successives qu’il a connues, il n’aura quasiment pas pu goûter aux joies de la sélection nationale. Par la suite, il deviendra l'entraîneur du club au Scapulaire par deux fois, en 1943 et 1957. Il est décédé le 18 janvier 1985 à l'âge de 75 ans.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe de France en 1941 (Bordeaux)
Finaliste de la Coupe de France en 1943 (Bordeaux)
Champion de France amateur en 1937 (Bordeaux)


02/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1052 autres membres